Escroqueries financières – savoir identifier et éviter les fraudes

Les cybercriminels profitent de la crise du COVID-19 et continuent de cibler de nouvelles victimes chaque jour. Les attaques de phishing et les escroqueries par e-mail ont augmenté depuis le début de la pandémie et c'est pourquoi il est de la plus haute importance que vous restiez vigilants.


Repérer les appels et e-mails frauduleux

Le but des fraudeurs est simple – voler votre argent et/ou votre identité. Afin d’y parvenir, ils peuvent essayer de vous inciter à investir dans de faux produits financiers dans le but d’obtenir vos informations bancaires ou de leur transférer votre argent. Soyez sceptiques face à des garanties de gains rapides ou de rendements élevés sans risque et gardez à l’esprit qu’être incité à prendre une décision rapide est habituellement un signal d’alerte.


Types d’arnaques fréquents

Il existe de nombreux types d’arnaques financières. Les plus fréquentes comprennent :

Les opportunités d’épargne frauduleuse

Souvent appelés « produits d’épargne » ou « comptes épargne », ces derniers impliquent généralement d’être contacté par téléphone et/ou par e-mail pour vous offrir une opportunité d’investissements, en utilisant des coordonnées similaires mais fausses. Les conditions offertes sont souvent suspectes et peuvent inclure la promesse de profits « garantis » ou de taux d’intérêts anormalement élevés.

Escroqueries en matière de placement

Les escroqueries en matière de placement comprennent typiquement des investissements financiers avec la promesse de profits à un taux très élevé. Ce placement peut être dans tout type de produits financiers, comme l’immobilier, les redevances, les produits ou les métaux et minéraux précieux.

Usurpation et vol d’identité

Les escroqueries peuvent également inclure l’usurpation d’identité d’une banque ou d’une institution financière afin d’offrir de faux produits ou services afin de voler votre argent et/ou votre identité. Dans certains cas, les arnaqueurs peuvent même utiliser les identités de vrais employés de la banque lorsqu’ils contactent leurs victimes.


Méfiez-vous des personnes se présentant comme employés de Swissquote

La protection de vos données personnelles est notre principale priorité. La capacité à savoir reconnaître des demandes potentiellement suspectes contribuera à prévenir la fraude et à garantir la sécurité de vos données.

Swissquote ne vous demandera jamais :

  • de nous communiquer des données personnelles vous concernant (mots de passe complet, carte L3, informations personnelles) par e-mail ou SMS
  • de vous connecter à des sites Internet non approuvés par Swissquote
  • de nous appeler sur un nouveau numéro de téléphone
  • d'effectuer un transfert d'espèces vers un nouveau compte bancaire (les instructions de paiement peuvent être vérifiées sur votre compte en ligne à tout moment), ni de remettre des fonds en espèces
  • de réaliser une transaction « test » en ligne
  • de prendre une décision immédiatement ou vous faire pression pour répondre, en particulier par des messages non sollicités
  • de télécharger une pièce jointe ou installer un logiciel ou permettre à quiconque de se connecter à distance à votre ordinateur ou à d'autres appareils pendant ou après un appel

Swissquote ne fera jamais les choses suivantes :

  • envoyer quelqu'un à votre domicile pour collecter de l'argent, des cartes bancaires ou pour toute interaction financière
  • fournir des services bancaires via des applications mobiles autres que les applications officielles de la Banque


Gardez le contrôle de vos données avec ces consignes

Veuillez suivre ces quelques étapes pour assurer la sécurité de vos données personnelles :

  1. Ne divulguez pas vos données de connexion et vos informations personnelles à des tiers. Swissquote ne vous demandera jamais d'informations sensibles.
  2. Utilisez votre boite mail sécurisée Swissquote.
  3. Accédez directement au site Web de Swissquote en saisissant l'adresse dans votre navigateur. Ne faites pas de copier/coller de lien fourni d'un e-mail ou d'un message dans votre navigateur.
  4. Ne soyez jamais pressurisé à quelque action que ce soit, attendez 5 minutes et réfléchissez à ce qui est demandé
  5. Augmentez la sécurité de votre système. Sécurisez votre ordinateur avec des programmes de sécurité efficaces avec des mises à jour régulières. Par exemple :
    - Installer un pare-feu
    - Utilisez la dernière version de votre navigateur, la plupart des navigateurs ont une protection intégrée contre le phishing et vous avertissent si vous ouvrez un site Web frauduleux
    - Assurez-vous que votre système d'exploitation est également à jour
    - Utilisez un logiciel antivirus reconnu et mettez-le à jour régulièrement
    - Utilisez des programmes anti-spam et anti-spyware
    - Supprimer les cookies, les historiques du navigateur et les caches aussi souvent que possible
  6. Prenez des précautions lorsque vous utilisez un ordinateur partagé ou en libre accès (cybercafé, hôtel…) ou un hotspot wifi. Déconnectez-vous toujours de votre session à l'aide des boutons ou des hyperliens proposés et fermez le navigateur.
  7. Renforcez la sécurité de votre mot de passe. Combinez des lettres majuscules et minuscules avec des chiffres pour créer des mots de passe complexes et changer les régulièrement