Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 17.05.2022
Morning news

McDonald's quitte la Russie où le groupe va céder ses activités à un repreneur local

Topic of the day

McDonald's (-0,4%) a annoncé lundi sa décision de se retirer du marché russe en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie et a entamé le processus de vente de l'ensemble de son portefeuille de restaurants. La chaîne de restauration prévoit de comptabiliser une charge de 1,2 à 1,4 milliard de dollars pour couvrir les coûts de cette opération. La vente impliquera que tous les restaurants devront renoncer à employer son nom, son logo, son image de marque et son menu, mais le groupe conservera ses marques déposées en Russie. Les restaurants McDonald's en Ukraine restent pour le moment fermés, bien que les employés soient toujours payés et que l'entreprise soutienne les efforts d'aide et de soutien aux réfugiés à travers l’Europe. Le groupe vise une marge opérationnelle d'environ 40% pour 2022 en raison de la charge liée à la Russie. Il prévoit de plus que ses dépenses d'investissement pour 2022 se situeront entre 2,1 et 2,3 milliards de dollars.

À la recherche d'une nouvelle idée d'investissement?
https://fr.swissquote.com/trading/investment-products/yield-boosters

Swiss stocks

En début de semaine, le marché des actions en Suisse a poursuivi sa tendance positive de vendredi. Le SMI a progressé de 0,2 % pour atteindre 11 672 points. Parmi les 20 valeurs du SMI, 14 perdants et six gagnants se sont affrontés. 34,57 millions d'actions (contre 34,25 auparavant) ont été échangées. En tête de la liste des gagnants: les poids lourds défensifs de l'indice Novartis (+1,4%) et Roche (+1,1%). Les titres Nestlé ont augmenté de 0,6%. En revanche, les actions du cimentier Holcim ont perdu 0,8 pour cent. Les analystes d'UBS ont considéré la sortie en Inde importante d'un point de vue stratégique pour l'entreprise. La vente de participations pour un total de 6,4 milliards de francs était attendue depuis quelque temps sur le marché. Berenberg a exprimé un avis plutôt critique sur le changement de stratégie de Holcim avec l'abandon de l’Inde.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont clôturé en ordre dispersé lundi, les investisseurs ayant opté pour la prudence après la publication d'indicateurs montrant un ralentissement de l'économie chinoise le mois dernier. L'indice Stoxx Europe 600 a terminé quasi stable, à 433,7 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont cédé 0,2% chacun. A Francfort, le DAX 40 a perdu 0,5% et le FTSE 100, à Londres, a gagné 0,6%. La Commission européenne a abaissé lundi ses prévisions de croissance pour la zone euro, tablant sur produit intérieur brut en hausse de 2,7% en 2022 au lieu des 4% prévus initialement. La prévision d'inflation pour l'année en cours a quant à elle été rehaussée à 6,1% contre 3,5% auparavant. La société de biotechnologie Valneva (-19,1%) a reçu de la Commission européenne un avis d'intention de résiliation de l'accord de fourniture de son vaccin contre le Covid-19, VLA2001. Le distributeur Casino (+4,8%) a confirmé avoir lancé un processus de cession de GreenYellow, sa filiale spécialisée dans la production d'énergies renouvelables. Le fabricant de pneumatiques Michelin (+0,4%) divisera par quatre la valeur nominale de son action à partir du 16 juin. En conséquence, le prix maximum d'achat unitaire prévu dans le programme de rachat d'actions du groupe sera ramené de 220 à 55 euros par action, a ajouté la société. Emirates Telecommunications a acquis une participation de 9,8% dans l'opérateur télécoms britannique Vodafone (+1,9% à Londres), d'une valeur de 3,26 milliards de livres sterling (3,8 milliards d'euros) en Bourse. La compagnie aérienne irlandaise Ryanair (-0,2% à Dublin) espère un retour à la rentabilité au cours de son exercice 2022-2023, après avoir réduit sa perte nette en 2021-2022. Au cours de l'exercice clos le 31 mars 2022, la perte nette de la compagnie low-cost s'est établie à 240,8 millions d'euros, contre une perte nette de 1,01 milliard d'euros pour l'exercice précédent.

United States

La Bourse de New York a clôturé globalement dans le rouge, lundi, malgré un sursaut du Dow Jones en fin de séance, alors que les indicateurs et projections économiques en provenance de Chine et d'Europe pointent vers une dégradation marquée de la conjoncture internationale. L'indice Dow Jones (DJIA) a grappillé 0,1% au terme d'une séance volatile, à 32.223,42 points, mais l'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,4% à 4.008,01 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a cédé 1,2% à 11.662,79 points. Twitter (-8,1%) a signé une septième séance de baisse consécutive après la suspension de l'offre d'achat d'Elon Musk vendredi. Samedi, le patron de Tesla a affirmé dans un tweet que la direction juridique de Twitter l'accusait d'avoir enfreint un accord de confidentialité en révélant que la vérification des faux utilisateurs était réalisée à partir d'un échantillon de 100 abonnés à un compte. Le constructeur de voitures électriques Tesla (-5,9%) doit procéder en Chine à un nouveau rappel, de plus de 100.000 véhicules, en raison cette fois d'un problème de rechargement, a rapporté l’AFP. La compagnie aérienne Spirit Airlines a bondi de 14%, à 19,27 dollars, après le lancement de l'offre d'achat non sollicitée de JetBlue (-6,1%) pour 30 dollars par action. Spirit Airlines a déjà conclu un accord pour se vendre à Frontier Group (+5,9%) dans le cadre d'une transaction en numéraire et en actions. Le constructeur automobile Ford Motor (-3,3%) a annoncé ce week-end avoir vendu 7 millions d'actions supplémentaires du fabricant de véhicules électriques Rivian (-3,4%), à un prix de 26,88 dollars. La semaine dernière, le groupe automobile avait déjà cédé 8 millions d'actions au même prix.

Asia

En Asie, les marchés d'actions progressent mardi. L'indice HSI de Hong Kong gagne plus de 2 %, les valeurs technologiques menant le mouvement avec une hausse de plus de 4 %. À Shanghai, en revanche, la hausse n'est que de 0,3 % et les bourses voisines affichent également des performances plus modestes. L'indice Nikkei de Tokyo avance de 0,3 % pour atteindre 26.632 points. Parmi les valeurs individuelles, le fabricant de boissons Asahi Group Holdings a chuté de 11% à Tokyo, suite à une chute de 87% de son bénéfice net au premier trimestre.

Bonds

Sur le marché obligataire, le taux de l'obligation du Trésor américain à 10 ans, qui évolue en sens inverse de son prix, s'est détendu de 4 points de base, à 2,890%. Le taux du deux ans est resté proche de l'équilibre, à 2,590%. Les craintes pour la croissance alimentent la recherche d'actifs sûrs et font monter les prix des emprunts d'Etat.

Analysis

Jefferies augmente l'objectif de SMA Solar à 35 (33) EUR - Underperform

Berenberg relève l'objectif de Vitesco à 48 (42) EUR - Hold

Citi abaisse l'objectif de Credit Suisse à 8,00 (9,40) CHF - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.