Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 07.04.2022
Morning news

Samsung prévoit un chiffre d'affaires record au premier trimestre

Topic of the day

Samsung Electronics a profité au premier trimestre d'une forte demande de puces mémoire et du lancement réussi de ses nouveaux smartphones haut de gamme. Le groupe sud-coréen prévoit une hausse de 50% de son bénéfice d'exploitation et un chiffre d'affaires record. Ces chiffres sont supérieurs aux attentes des analystes. Pour les trois mois de janvier à mars, Samsung prévoit un bénéfice d'exploitation de 14,1 billions de wons, soit environ 10,6 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires devrait avoir augmenté de 18 pour cent pour atteindre environ 77 billions de wons. Selon un consensus établi par S&P Market Intelligence, les analystes s'attendaient à un bénéfice d'exploitation de 13,5 billions de wons et à un chiffre d'affaires de 74,9 billions de wons. Samsung publiera les chiffres complets en avril. Le groupe est considéré comme un baromètre du secteur technologique. L'entreprise réalise la majeure partie de ses bénéfices avec les semi-conducteurs et occupe une position dominante sur le marché des puces mémoire. Au premier trimestre, les prix des puces mémoire DRAM et NAND sont restés élevés.

À la recherche d'une nouvelle idée d'investissement?
https://fr.swissquote.com/trading/investment-products/yield-boosters

Swiss stocks

Le SMI a perdu 0,5 % à 12 320 points, soit nettement moins que les autres baromètres du marché européen. Parmi les 20 valeurs du SMI, 15 perdants et cinq gagnants se sont affrontés. 44,26 millions d'actions ont été échangées (mardi : 37,96). Novartis a gagné 2,4 % et Roche 1,4 %. L'action Swisscom, également considérée comme plutôt défensive, s'est classée en troisième position du SMI (+1,2%). Lonza a enregistré une baisse de 0,8 pour cent. L'entreprise a cédé à Merck un système automatisé pour le prélèvement aseptique d'échantillons dans des bioréacteurs, pour un prix non communiqué. Richemont (-5,7%) a connu une nette baisse. Le fabricant de produits de luxe devrait, comme d'autres entreprises de la branche en Europe, ressentir fortement la perte d'activité en Russie et en Ukraine. Swatch a baissé de 3,4 %. Le lockdown prolongé à Shanghai a également pesé.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont clôturé en forte baisse mercredi, lestés par les craintes d'une accélération du resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) après que la gouverneure Lael Brainard s'est prononcée pour une réduction rapide du bilan de la banque centrale. L'indice Stoxx Europe 600 a perdu 1,5%, à 456 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 se sont repliés de 2,2% chacun. A Francfort, le DAX 40 a abandonné 1,9% et à Londres, le FTSE 100 a cédé 0,3%. Les perspectives de croissance des résultats de Klépierre (-5,1%) sont entravées par des obstacles liés à l'inflation et au coût de la dette en plus des "pressions structurelles exercées par le commerce en ligne", ont estimé les analytes de JPMorgan, qui ont abaissé leur recommandation sur le titre de "neutre" à „sous-performance". Atos (-4,3%) proposera à ses actionnaires la nomination de trois nouveaux administrateurs indépendants lors de son assemblée générale du 18 mai. EDF (-0,8%) a annoncé le succès de son augmentation de capital de 3,16 milliards d'euros, destinée à renforcer son bilan. Groupe ADP (-1,5%) fait face à des incertitudes réglementaires qui devraient pénaliser sa croissance, a indiqué Goldman Sachs en abaissant son conseil sur l'exploitant des aéroports parisiens de "neutre" à „vendre". Alstom (-2,7%) a annoncé que l'opérateur ferroviaire suédois SJ avait passé une commande ferme portant sur 25 trains électriques à grande vitesse Zefiro Express, pour un montant de près de 650 millions d'euros.

United States

La Bourse de New York a terminé en baisse mercredi et les taux de marché ont atteint leur plus haut niveau depuis trois ans, en anticipation d'un durcissement monétaire plus brutal que prévu pour mater l’inflation. L'indice Dow Jones (DJIA) a cédé 0,4%, à 34.496,51 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a fini en baisse de 1%, à 4.481,15 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a chuté de 2,2%, à 13.888,82 points. La Réserve fédérale (Fed) pourrait accélérer le relèvement de ses taux d'intérêt dans les prochains mois, selon le compte rendu de sa dernière réunion publié mercredi. Le constructeur aéronautique américain Boeing (-2,2%) a annoncé avoir attribué un contrat aux trois géants de l'informatique dématérialisée Amazon (-3,2%), Microsoft (-3,7%) et Google (-2,9%) afin de réorganiser ses services cloud destinés aux concepteurs d'avions et aux développeurs de logiciels. JetBlue Airways (-8,7%, à 12,45 dollars) a annoncé mardi une offre d'achat non sollicitée de 33 dollars par action sur Spirit Airlines (-2,4%, à 26,28 dollars), faisant monter les enchères pour la compagnie à bas coûts déjà convoitée par Frontier Airlines. Le réseau social Twitter (-0,4%) a indiqué qu'il travaillait sur une nouvelle fonctionnalité permettant de corriger les tweets après publication. Intel (-1,2%) a annoncé mardi la suspension de ses activités en Russie en raison de la guerre en Ukraine. Le mois dernier, le géant des semi-conducteurs avait suspendu les livraisons à ses clients en Russie et en Biélorussie. Le constructeur de voitures électriques Rivian (-5%) a fait part d'un doublement de sa production au premier trimestre et a indiqué qu'il prévoyait toujours de produire 25.000 véhicules cette année.

Asia

Les principales Bourses asiatiques reculent jeudi. A Hong Kong, l'indice Hang-Seng chute de 1,3 pour cent après des gains intermédiaires. L'indice composite de Shanghai perd 1,0%. Le Nikkei se replie de 1,8% tandis que le Kospi baisse de 1,4%. Les actions de Samsung Electronics se réduisent de 0,7 pour cent, bien que le groupe technologique ait donné des prévisions positives pour le premier trimestre. Les titres du groupe Internet Kakao tombent de 4,8 pour cent et SK Hynix plonge de 0,4 pour cent. LG Electronics cède également 1,3 pour cent.

Bonds

Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor américain à dix ans a de nouveau gagné 4 points de base, à 2,596%, après un bond de 15 points de base mardi. Le taux à deux ans a en revanche cédé 4 points de base, à 2,486%, après une progression de presque 10 points de base mardi.

Analysis

Jefferies augmente l'objectif de Standard Chartered à 972 (855) p - Buy

Berenberg abaisse l'objectif de Global Fashion Group à 7 (12) EUR - Buy

Jefferies relève l'objectif de Diageo à 4.400 (4.100) p - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.