Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 23.03.2022
Morning news

Elon Musk inaugure la "Gigafactory" de Tesla à Berlin, l'action monte

Topic of the day

Tesla (+7,9%) a officellement inauguré mardi son premier site de production en Europe en présence de son directeur général, Elon Musk. La "Gigafactory" située dans la région de Berlin a commencé à produire et les 30 premières Tesla construites en Allemagne ont été remises à leurs propriétaires au cours de la cérémonie. La "Gigafactory" allemande de Tesla, située à Grünheide à proximité de Berlin, est le fruit d'un investissement de 5,5 milliards de dollars. Sa production annuelle est attendue autour de 500.000 véhicules. Le directeur général de Tesla, Elon Musk, a esquissé quelques pas de danse lorsque les 30 premières Tesla construites en Allemagne ont été remises à leurs propriétaires. Des manifestants se sont également invités à la cérémonie, pour protester contre la consommation élevée d'eau sur le site et le nombre d'arbres abattus pour le réaliser. Ce nouveau site constitue "un des principaux projets stratégiques de Tesla de la dernière décennie", commente l'analyste de Wedbush Dan Ives dans une note publiée lundi. Il devrait soutenir les parts de marché du groupe en Europe dans les prochaines années, alors que davantage de consommateurs se tournent vers les véhicules électriques, ajoute-t-il. L'action Tesla a gagné 40% au cours des 12 derniers mois, mais a perdu près de 11% depuis le début de l'année, contre une baisse de 6% pour l'indice S&P 500 depuis le 1er janvier.

À la recherche d'une nouvelle idée d'investissement?
https://fr.swissquote.com/trading/investment-products/yield-boosters

Swiss stocks

Le SMI s'est amélioré de 0,3 pour cent à 12.203 points. Parmi les 20 valeurs du SMI, 11 gagnantes et 9 perdantes se sont affrontées. 33,85 millions d'actions ont été échangées (32,65 auparavant). L'action Novartis a clôturé en baisse de 0,5%, alors que le groupe pharmaceutique a annoncé avoir suspendu ses investissements, sa publicité dans les médias et ses autres activités en Russie. Les actions d'UBS, Swiss Re, Credit Suisse et Swiss Life ont progressé de 0,7 à 2,2 pour cent. Les titres de produits de luxe Richemont et Swatch, qui ont gagné respectivement 2,0 et 0,7 pour cent, se sont remis de leurs baisses de la veille.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont gagné du terrain mardi, profitant de la hausse de la Bourse de New York, tandis que la prévision d'un resserrement monétaire accéléré de la part de la Réserve fédérale (Fed) continue de soutenir les taux obligataires. L'indice Stoxx Europe 600 a pris 0,9%, à 458,7 points. Le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 1,2% et 1,1%, respectivement. A Francfort le DAX 40 s'est adjugé 1%, tandis que le FTSE 100 de Londres a avancé de 0,5%. Les valeurs cycliques ont retrouvé des couleurs, soutenues notamment par l'optimisme de la Fed au sujet d'un atterrissage en douceur de l'économie américaine. Les sidérurgistes Aperam et ArcelorMittal ont progressé de 3,3% et 2,1%, respectivement. Accor a gagné 2,7% et Klépierre 4,6%. Les banques ont profité des anticipations de hausse des taux. BNP Paribas a avancé de 1,7% après avoir annoncé lundi soir la suspension de tout nouveau financement et projet en Russie. Crédit Agricole, qui a également indiqué mardi, dans une déclaration envoyée par courrier électronique, avoir "suspendu ses activités en Russie", a pris 1,5%. Société Générale a empoché 1,4%. Le titre SES a gagné 0,5%. L'exploitant de satellites a annoncé l'acquisition de la société américaine DRS Global Enterprise Solutions, filiale de Leonardo DRS, pour un montant de 450 millions de dollars, soit environ 410 millions d’euros. En revanche, l'action Air Liquide a abandonné 0,3%. L'industriel a dévoilé son nouveau plan stratégique à l'horizon 2025, baptisé "Advance", qui comporte un objectif de croissance de ses ventes de 5% à 6% en moyenne par an. Certains analystes se disent toutefois déçus qu'aucun programme de rachat d'actions n'ait été annoncé.

United States

La Bourse de New York a clôturé en hausse mardi sans être freinée par la perspective d'une politique monétaire plus restrictive, qui se répercute en revanche sur le marché obligataire. L'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,7% mardi, à 34.807,46 points, et l'indice élargi S&P 500 a fini en hausse de 0,6%, à 4.511,61 points. Le Nasdaq Composite à dominante technologique a pris 2%, à 14.108,82 points. L'équipementier sportif Nike (+2,4%) a publié lundi soir un chiffre d'affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes pour le troisième trimestre de son exercice, ses résultats ayant été soutenus par la croissance de ses ventes en ligne. La plateforme d'identification numérique Okta a perdu 1,8%. Un groupe de hackers a publié des captures d'écran laissant penser qu'il aurait pu infiltrer les sytèmes informatiques du site Okta.com. La société a toutefois indiqué mardi, au terme d'une enquête préliminaire, qu'aucune activité malveillante n'avait été détectée et que les captures d'écran semblaient liées à un incident de sécurité survenu en janvier. Le groupe pharmaceutique Pfizer (-2,2%) a annoncé mardi avoir conclu un accord avec l'Unicef pour fournir son traitement Paxlovid contre le Covid-19 à 95 pays à revenus faibles ou intermédiaires. Les conditions financières de l'accord n'ont pas été dévoilées.

Asia

En Asie, les indices évoluent dans le vert ce mercredi. L'indice Nikkei est clairement le gagnant de la journée avec une hausse de 2,8 % à 27 998 points. À Hong Kong, la hausse est également forte (1,5 %), tandis que les autres places affichent des gains nettement moins élevés. Alibaba Group progresse de 4,0 % à Hong Kong, encouragé par l'annonce de son intention de racheter des actions supplémentaires pour un volume de 25 milliards de dollars américains. A Tokyo, cela fait grimper le cours de Softbank de 7,7% - Softbank détient une participation substantielle dans Alibaba. Nomura Research Institute recule de 5,5 pour cent à Tokyo, suite à l'annonce de la maison mère Nomura Holdings (+2,3 %) de vouloir vendre une partie de sa filiale de conseil. À Hong Kong, Anta Sports recule de 2,3 %. La chaîne d'articles de sport a évoqué des perspectives de chiffre d'affaires 2022 pleines de défis.

Bonds

Sur le marché obligataire, le taux de l'emprunt du Trésor américain à dix ans a gagné près de 9 points de base, à 2,379%, après avoir bondi de 14 points de base lundi. Le rendement de l'emprunt de référence se situe maintenant à son plus haut niveau depuis mai 2019. Le taux à deux ans a progressé de 4 points de base, à 2,162%, après s'être envolé de 18 points de base lundi.

Analysis

Jefferies lance AT&S à Buy - objectif 78 EUR

Berenberg commence GFT Technologies avec Hold - objectif 49 EUR

Jefferies abaisse l'objectif de S&T à 27 (32) EUR - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.