Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 20.01.2022
Morning news

Bank of America dépasse les attentes au T4 avec un bénéfice en hausse de 28%

Topic of the day

Bank of America (+0,4%) a annoncé mercredi un bénéfice net en hausse de 28% et supérieur aux attentes des analystes au quatrième trimestre. Sur les trois derniers mois de 2021, la banque a dégagé un bénéfice de 7,01 milliards de dollars, contre 5,47 milliards de dollars un an plus tôt. Le bénéfice par action (BPA) a atteint 82 cents. Au contraire de Bank of America, d'autres grandes banques américaines, dont JPMorgan et Goldman Sachs, ont vu leurs bénéfices diminuer au quatrième trimestre, les activités qui avaient soutenu leurs bénéfices ces deux dernières années, comme le trading et le crédit immobilier, revenant à des niveaux plus normaux. Le produit net bancaire de Bank of America a augmenté de 10% au quatrième trimestre par rapport à la période correspondante de 2020, à 22,06 milliards de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice 2021, le bénéfice de Bank of America a atteint 31,98 milliards de dollars, contre 17,89 milliards de dollars en 2020. Dans la banque d'investissement, les commissions ont progressé de 25% sur un an, à 2,38 milliards de dollars. Les revenus ajustés du trading ont en revanche diminué de 4%, à 2,93 milliards de dollars. Ces tendances sont similaires à celles observées par les autres grandes banques américaines, dont JPMorgan, Citigroup et Goldman Sachs, au quatrième trimestre. Morgan Stanley (+1,8%) a également publié un bénéfice net supérieur aux attentes, grâce à la vigueur de ses activités de banque d'investissement et de gestion de fortune.

Swiss stocks

Mercredi, le SMI a perdu 4 points à 12.526. Parmi les 20 valeurs du SMI, dix perdants et dix gagnants se sont affrontés. 37,43 millions d'actions (contre 34,34 auparavant) ont été échangées. Les acteurs du marché ont parlé de très bons résultats pour Richemont, dont l'action a progressé de 5,1 %. Au troisième trimestre jusqu'à fin décembre, le groupe de produits de luxe a dépassé les attentes en matière de chiffre d'affaires de plus de 10 pour cent, ont-ils indiqué. Dans son sillage, Swatch a grimpé de 2,6 pour cent. Avec Burberry, un autre fournisseur européen de produits de luxe a brillé par ses bons résultats. "Le luxe va bien", a déclaré un trader. ABB (+1,4%) a été revu à la hausse par les analystes de RBC. Sika (+2,2%) a profité d'un commentaire positif de Jefferies. Citigroup avait relevé la note de Zurich (+0,2%) et abaissé celle de Swiss Life (-2,9%). Adecco (+3%) a été soutenu par un commentaire positif d'un analyste. UBS avait relevé le titre à "acheter", alors que la banque avait auparavant conseillé de vendre. Parmi les valeurs secondaires, Poenina (+1,5%) et Burkhalter (+0,5%) ont progressé. Les deux entreprises de maintenance de bâtiments examinent une potentielle fusion. Orascom Development a progressé de 1,7% après la publication de ses résultats.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont clôturé en hausse mercredi, aidés notamment par les valeurs du luxe après des annonces encourageantes dans le secteur. Les investisseurs restent cependant attentifs à la poursuite de l'augmentation des rendements obligataires, craignant un relèvement plus rapide et plus marqué que prévu des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed). L'indice Stoxx Europe 600 s'est apprécié de 0,2%, à 480,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 0,6% et 0,5%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 a grappillé 0,2%, et le FTSE 100 a pris 0,4% à Londres. Les valeurs françaises du luxe Kering (+2%), LVMH (+3,7%) et Hermès (+2,4%) ont été soutenues par des nouvelles encourageantes concernant le secteur. Le groupe britannique Burberry (+6,3% à Londres) a de son côté vu ses ventes aux particuliers et son chiffre d'affaires à nombre de magasins comparable augmenter au troisième trimestre de son exercice 2021-2022. M6 a abandonné 8,1%, à 17,10 euros, alors que la société Swilux, contrôlée par la Compagnie Nationale à Portefeuille SA (CNP) du financier belge Albert Frère, a annoncé avoir soldé sa participation de 5,05% au capital du groupe d'audiovisuel. La vente de ces titres a été réalisée à un prix unitaire de 16,80 euros, alors que l'action M6 a clôturé à 18,60 euros mardi. Dans son sillage, TF1 a reculé de 7,4%.

United States

La Bourse de New York a clôturé dans le rouge mercredi après avoir effacé sa progression du début de séance, ne parvenant pas à rebondir malgré la stabilisation des taux d'emprunt sur le marché obligataire. Après son repli de la veille, l'indice Dow Jones (DJIA) a de nouveau perdu 1%, à 35.028,65 points. L'indice élargi S&P 500 a également cédé 1%, à 4.532,76 points. Malmené par la remontée des rendements obligataires ces derniers jours, le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a terminé en baisse de 1,2%, à 14.340,26 points. Le fabricant américain de biens de consommation Procter & Gamble (+3,4%) a annoncé mercredi des résultats supérieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre de son exercice et a relevé sa prévision de croissance organique du chiffre d'affaires pour l'année entière. Microsoft (+0,2%) devra verser à Activision Blizzard (-0,2%) une indemnité de rupture pouvant atteindre 3 milliards de dollars si le groupe renonce à acquérir l'éditeur de jeux vidéo pour 68,7 milliards de dollars, a annoncé Activision mercredi. L'assureur santé UnitedHealth (+0,3%) a publié mercredi des résultats supérieurs aux attentes pour le quatrième trimestre de l'année écoulée et confirmé ses perspectives pour 2022. Le groupe automobile Ford (-7,9%) a perdu du terrain malgré l'annonce d'une plus-value exceptionnelle de 8,2 milliards de dollars au quatrième trimestre en lien avec sa participation dans Rivian Automotive, le constructeur de véhicules électriques introduit en Bourse en novembre dernier.

Asia

En Asie, la plupart des indices évoluent dans le vert jeudi. A la bourse de Tokyo, qui a enregistré mercredi les plus fortes pertes de la région, l'indice Nikkei-225 se redresse de 1,1 pour cent. La hausse est même de 2,3 pour cent à Hong Kong. En revanche, la hausse à Shanghai est limitée à 0,3 pour cent. Le secteur chinois progresse jeudi: Country Garden s'améliore de 6,4 pour cent à Hong Kong, Country Garden Services même de plus de 15 pour cent. Longfor Group est en hausse de 3,9 pour cent. China Aoyuan est en hausse de 3,2 pour cent, bien que l'entreprise déclare ne pas pouvoir payer les intérêts qui auraient dû être versés ce mois-ci. Le cours du géant de l'immobilier China Evergrande, qui vacille, augmente de 7,6 pour cent. Meituan progresse de 8,8 pour cent, Alibaba de 4,8 pour cent et Tencent de 2,3 pour cent. AAC Technologies s'effondre en revanche de plus de 10 pour cent ; l'entreprise a averti d'une baisse de ses bénéfices l'année dernière.

Bonds

Sur le marché obligataire américain, les tensions sur les taux se sont atténuées mercredi, le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans reculant de 3 points de base, à 1,851%. Le taux du 2 ans est resté proche de l'équilibre, à 1,047%. Celui du Bund allemand à dix ans s'établit à -0,009%, contre -0,017% mardi soir. Le rendement du Bund s'est hissé mercredi matin à 0,024%, évoluant en territoire positif pour la première fois depuis mai 2019.

Analysis

Berenberg augmente l'objectif d'UBS à 20,50 (18,50) CHF - Buy
Jefferies relève l'objectif de Santander à 3,50 (3,30) euros - Hold
Liberum abaisse l'objectif d'Air France-KLM à 2 (3) EUR - Sell

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.