Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 05.11.2021
Morning news

Google investit 1 milliard de dollars dans CME Group et signe un accord dans le cloud

Topic of the day

Google a annoncé jeudi un partenariat avec l'opérateur de marchés à terme CME Group, qui a confié à la filiale d'Alphabet (+1,4%) la migration dans le cloud de ses infrastructures de trading électronique. Google a également indiqué avoir acquis une participation de 1 milliard de dollars au capital de l'opérateur boursier, sous la forme d'actions préférentielles dépourvues de droits de vote. Grâce à cette collaboration, CME compte proposer des services plus rapides à ses clients et élaborer de nouveaux outils au moyen des technologies de Google, notamment des logiciels faisant appel à l'intelligence artificielle d'analyse des risques de marché. Les accords d'informatique dématérialisée de ce type permettent aux entreprises de confier à des spécialistes la gestion de leurs systèmes informatiques et le stockage de leurs données. Les principaux acteurs de ce marché, Amazon, Google et Microsoft, cherchent à convertir à ce modèle le secteur des services financiers, qui s'est montré plus réticent que d'autres industries à confier les données confidentielles de ses clients à des tiers.

Swiss stocks

Le SMI a progressivement a gagné 0,2 pour cent à 12 403 points. Le marché boursier suisse a été freiné par la hausse des taux de change du franc suisse par rapport à l'euro, mais surtout par rapport à la livre sterling. La décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre a pesé sur la monnaie britannique. Contrairement à l'opinion consensuelle du marché, la Banque d'Angleterre n'a pas relevé ses taux directeurs. Novartis (-0,2% à Zurich) va céder sa participation dans Roche (+0,5%) à ce dernier pour un montant total de 20,7 milliards de dollars, ont annoncé les deux groupes pharmaceutiques suisses. La banque Credit Suisse (-4,8%) a annoncé qu'elle allait se réorganiser en quatre divisions, afin de simplifier son modèle économique, et cesser l'essentiel de ses activités de financement pour les hedge funds après les pertes liées à l'effondrement des sociétés Greensill et Archegos. UBS a chuté de 1,5 %. Nestlé (+0,8%) a marqué un nouveau sommet historique. Compte tenu de l'opération dans le secteur pharmaceutique, les spéculations sur la possibilité pour le groupe alimentaire d'encaisser sa participation dans L'Oréal avaient augmenté.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont signé jeudi de nouveaux plus hauts historiques, après que la Réserve fédérale (Fed) a lancé son "tapering", soit le processus de diminution progressive de ses achats d'actifs. Sa volonté de faire preuve de patience avant de relever ses taux a toutefois rassuré les investisseurs. L'indice Stoxx Europe 600 a clôturé en hausse de 0,4%, à 483,21 points, après avoir signé un nouveau plus haut en séance de 484,03 points. A Paris, le CAC 40, s'est adjugé 0,5%, à 6.987,79 points, après avoir également établi un nouveau record en séance à 6.993 points. Le SBF 120 a de son côté terminé en progression de 0,6%. A Francfort, le DAX 40 a gagné 0,4%, à 16.029,65 points, après avoir touché un plus haut de 16.065 points. A Londres, le FTSE 100 a monté de 0,4%. Solutions 30 (-5,3%) a publié un chiffre d'affaires en recul et inférieur aux prévisions d'Oddo BHF au titre du troisième trimestre, du fait notamment de l'apparition de difficultés d'approvisionnement. Teleperformance (-1,5%) a relevé ses prévisions pour 2021, tablant notamment sur une croissance organique supérieure ou égale à 20% et sur un taux de marge opérationnelle (Ebita courant) d'environ 15%. Le groupe de services parapétroliers CGG (+3,5%) a vu sa perte nette se réduire au troisième trimestre. Veolia a pris 4,2% après avoir publié ses résultats sur neuf mois, dévoilant notamment un chiffre d'affaires de 20,36 milliards d'euros, légèrement supérieur au consensus, qui s'établissait à 20,15 milliards d'euros, selon Oddo BHF. Société Générale (+1%) a publié des résultats qualifiés de robustes par les analystes au titre du troisième trimestre.

United States

La Bourse de New York a terminé de manière contrastée jeudi mais le S&P 500 et le Nasdaq ont inscrit de nouveaux records historiques après de bons résultats d'entreprises et l'annonce d'une baisse des inscriptions au chômage aux Etats-Unis. Le Dow Jones (DJIA) a clôturé en baisse de 0,1%, à 36.124,23 points, et l'indice élargi S&P 500 a gagné 0,4%, pour atteindre un nouveau sommet de 4.680,06 points. L'indice Nasdaq a avancé de 0,8%, à 15.940,31 points. Le fabricant de puces Qualcomm (+13%) a publié mercredi soir des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et présenté de bonnes perspectives pour le trimestre en cours. L'action Nvidia a battu un nouveau record historique, portée par un avis favorable d'analystes de Wells Fargo, qui jugent que la fabricant de puces est bien positionné pour tirer profit du "métavers". Le titre a bondi de 12%, à 298,01 dollars, et sa capitalisation boursière avoisine désormais les 750 milliards de dollars. Wells Fargo a relevé son objectif de cours de 245 dollars à 320 dollars. Tesla (+1,3%) et Hertz (+4,8%) sont en discussions au sujet de la cadence à laquelle le loueur automobile recevra les 100.000 voitures qu'il a commandées au constructeur californien, ont indiqué des personnes au fait du dossier. Hertz avait annoncé le 25 octobre dans un communiqué qu'il avait passé "une commande initiale" portant sur 100.000 Tesla, en précisant que les livraisons de ces véhicules avaient déjà commencé et s'étaleraient jusqu'à la fin 2022. La société de biotechnologies Moderna (-18%) a publié des résultats nettement inférieurs aux attentes au troisième trimestre, son vaccin contre le Covid-19 ayant généré des ventes moins élevées qu’anticipé. Les autorités britanniques ont annoncé jeudi avoir approuvé le traitement oral du Covid-19 produit par Merck (+2,1%) et Ridgeback Biotherapeutics. Ford Motor (+4,2%) a annoncé jeudi le lancement d'une offre pour racheter jusqu'à 5 milliards de dollars d'emprunts obligataires à haut rendement afin de faire baisser le service de sa dette. Le constructeur automobile propose de racheter des titres de deux tranches de dette à échéance 2025 et 2030, portant des coupons respectifs de 9% et 9,625%.

Asia

En Asie, les principaux marchés accusent de nets replis vendredi. En particulier, les actions à Hong Kong (-1,0%) baissent, plombés par les poids lourds bancaires HSBC (-5,0%) et Standard Chartered (-4,0%). Les pertes à Shanghai (-0,4%), Tokyo (-0,7%) et Séoul (-0,6%) sont plus modérées. Après les problèmes entourant le groupe immobilier Evergrande, les actions de Kaisa Holdings sont suspendues de la négociation après avoir chuté de 14 % au sommet de la journée précédente. China Evergrande est en baisse de 3,0 %, Shimao Property Holdings est en baisse de 8,9 % et Sunac China est en baisse de 6,8 %.

Bonds

En Asie, les principaux marchés accusent de nets replis vendredi. En particulier, les actions à Hong Kong (-1,0%) baissent, plombés par les poids lourds bancaires HSBC (-5,0%) et Standard Chartered (-4,0%). Les pertes à Shanghai (-0,4%), Tokyo (-0,7%) et Séoul (-0,6%) sont plus modérées. Après les problèmes entourant le groupe immobilier Evergrande, les actions de Kaisa Holdings sont suspendues de la négociation après avoir chuté de 14 % au sommet de la journée précédente. China Evergrande est en baisse de 3,0 %, Shimao Property Holdings est en baisse de 8,9 % et Sunac China est en baisse de 6,8 %.

Analysis

Dt. Bank relève son objectif pour BMW à 135 EUR (125) - Buy
Citi abaisse l'objectif de Swatch à CHF 287 (343) - Neutral
Metzler relève Klöckner à "Buy" (Hold) - Objectif EUR 14,10 (13,50)

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.