Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 04.11.2021
Morning news

La Fed lance la réduction de ses rachats d'actifs et juge l'inflation temporaire

Topic of the day

La Réserve fédérale (Fed) américaine a donné le coup d'envoi mercredi de la réduction de ses mesures de soutien à l'économie, un processus justifié par l'amélioration de la conjoncture qui conduira à l'élimination de ses rachats exceptionnels d'obligations d'ici au mois de juin prochain. La banque centrale a indiqué qu'elle réduirait ses rachats de dette publique américaine de 10 milliards de dollars dès le mois de novembre, tout en diminuant de 5 milliards de dollars ses achats de titres hypothécaires. Une nouvelle coupe dans le programme, également de 15 milliards de dollars, sera mise en oeuvre en décembre. Comme prévu, la banque a maintenu ses taux directeurs inchangés à l'issue de sa réunion. La Fed procédait depuis juin 2020 à des rachats d'obligations du Trésor et de titres hypothécaires à hauteur de 120 milliards de dollars par mois afin de soutenir les investissements et de fluidifier le crédit face à la crise sanitaire. Après la remontée des prix et le fort rebond de la croissance depuis le début de l'année, le lancement du "tapering" sur les rachats obligataires "avait été largement anticipé par le marché. Les minutes de la réunion de septembre du comité de politique monétaire (FOMC) avaient déjà présenté le scénario d'une première réduction de 15 milliards de dollars des rachats mensuels en novembre. Cette décision mettra fin au gonflement du bilan de la Fed, qui s'établissait à environ 8.600 milliards de dollars en juin.

Swiss stocks

La Bourse suisse a clôturé sur une note favorable mercredi, prolongeant le mouvement haussier pour la troisième journée consécutive. Le SMI a gagné 0,5 % pour atteindre 12 383 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 14 gagnants et six perdants. 38,2 (précédemment : 29,66) millions d'actions ont été négociées. ABB était en tête du marché avec un profit de 2,2 %. Geberit (-1,2%) s'est replié après des gains initiaux. Les poids lourds Nestlé (+1,5%), Roche (+0,3%) et Novartis (-0,5%) ont été mixtes. Parmi les valeurs de second rang, Schindler (+2,4%) s'est fait remarquer. Stifel a relevé les actions à "acheter". Selon les analystes, la récente baisse du cours de l'action a été exagérée malgré les informations négatives des médias. Entre autres, Oerlikon (+3,5%) et Vontobel (-0,3%) ont également présenté des chiffres d'affaires.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont terminé globalement en hausse mercredi, la Bourse de Paris inscrivant un nouveau record historique, alors que les investisseurs se préparent aux annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). L'indice Stoxx Europe 600 a clôturé en progression de 0,3%. A Paris, le CAC 40 a dépassé son record établi la veille, terminant en hausse de 0,3%, à 6.950,65 points. Le SBF 120 a gagné 0,3% également, à 5.429,86 points. A Francfort, le DAX 40 a grignoté 0,03% et le FTSE 100 à Londres a cédé 0,4%. Worldine (+4,6%, à 52 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 après notamment un avis favorable de JPMorgan Cazenove, qui recommande toujours l'action à "surpondérer". L'intermédaire a abaissé son objectif de cours de 91 à 73 euros. L'action CGG a progressé de 2,7% avant la publication des résultats annuels du groupe de services parapétroliers, mercredi après la clôture. Verallia (-2,1%) a racheté le solde de la participation du fonds d'investissement Apollo Global Management à son capital. Cette opération, portant sur 3,7 millions d'actions, a été réalisée au prix de 30,50 euros par titre, soit une décote de 5% par rapport au cours de clôture de Verallia mardi. Lufthansa (+7% à Francfort) a nettement réduit sa perte nette au troisième trimestre et a dégagé un résultat opérationnel ajusté positif pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, grâce à un rebond des réservations. Le constructeur automobile allemand BMW (+1,5% à Francfort) a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2021, après avoir vu son bénéfice bondir au troisième trimestre grâce à des mix prix et produits favorables.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse mercredi, signant de nouveaux records historiques. En clôture, le Dow Jones (DJIA) a progressé de 0,3% pour signer pour son troisième record consécutif de la semaine, à 36.157,58 points. L'indice élargi S&P 500 a également avancé de 0,7%, à un nouveau plus haut de 4.660,56 points. Le Nasdaq Composite a pris 0,1% pour atteindre lui aussi un nouveau sommet de 15.811,58 points. La plateforme de VTC Lyft (+8%) a annoncé mardi soir un bond de 73% de son chiffre d'affaires au dernier trimestre, par rapport à la même période l'an dernier, à la faveur du redressement de la demande. Les ventes de Ford (+3,4%) aux Etats-Unis ont reculé de 4% en octobre, pénalisées par le repli du segment des camionnettes, mais le constructeur automobile américain a fait part d'une amélioration de sa production dans un contexte de difficultés d’approvisionnement. L'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard (-14%) a annoncé mardi soir le report du lancement de deux jeux et a fait part d'une prévision de "net bookings" en deçà des attentes des analystes pour le trimestre en cours. Hertz (-9,3%) a chuté après l'annonce d'un placement de titres à prix décoté par certains de ses actionnaires. Les actions vont être cédées à un prix compris entre 25 et 29 dollars, contre un cours de clôture de 35,06 dollars mardi. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains ont recommandé mardi l'utilisation du vaccin de Pfizer (-1,4%) et BioNTech (+2%) chez les enfants de cinq à 11 ans. Le feu vert des CDC était la dernière étape à franchir pour que les injections puissent commencer dans cette catégorie d'âge.

Asia

En Asie, la plupart des indices évoluent dans le vert jeudi. A Tokyo, le Nikkei-225 a progressé de 0,8 %. Shanghai (+0,6%) et Hong Kong (+0,3%) enregistrent également des gains. À Séoul, Samsung Electronics augmente de 0,4 % et les actions de LG Innotek, fournisseur d'Apple, gagnent 2,1 %. A Hong Kong, Tencent et Alibaba augmentent respectivement de 1,8 et 2,1 pour cent. Toyota Motor progresse de 0,4 %. Le Kospi à Séoul monte de 0,2 pour cent.

Bonds

Les rendements des emprunts du Trésor américain à maturité longue ont atteint leur plus haut niveau depuis plus d'une semaine après que les responsables de la Réserve fédérale ont annoncé leur intention de commencer à réduire progressivement les achats d'obligations et de faire preuve de patience quant aux futures hausses des taux d'intérêt directeurs. La courbe des rendements du Trésor s'est aplatie, l'écart entre les rendements à 5 et 30 ans s'étant réduit, ce qui peut être un signe avant-coureur d'un ralentissement de la croissance économique. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a augmenté de 3,1 points de base pour atteindre 1,577 %, contre 1,553% mardi soir.

Analysis

Deutsche Bank nabaisse l'objectif de AMS Osram à CHF 18 (20) - Hold
Jefferies augmente Adecco à Hold (Underperform) - Objectif CHF 47
Citi relève l'objectif de Ströer à 80 EUR (71) - Neutral

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.