Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 14.10.2021
Morning news

JPMorgan bat les attentes au T3 après une reprise de provisions de 2,1 mds de dollars

Topic of the day

A Wall Street, la banque américaine JPMorgan Chase (-2,6%) a publié mercredi un bénéfice en hausse de 24% sur un an et supérieur aux attentes des analystes au titre du troisième trimestre, grâce notamment à la reprise de provisions pour créances douteuses pour un montant de 2,1 milliards de dollars. Sur la période de juillet à septembre, la première banque des Etats-Unis a dégagé un bénéfice net de 11,69 milliards de dollars, ou 3,74 dollars par action, contre 9,44 milliards de dollars, ou 2,92 dollars par action, un an plus tôt. Les analystes interrogés par FactSet anticipaient un bénéfice par action (BPA) de 3 dollars. Le produit net bancaire (PNB) de JPMorgan a atteint 29,65 milliards de dollars lors du trimestre écoulé. Les analystes anticipaient un montant de 29,79 milliards de dollars, selon le consensus établi par FactSet. JPMorgan est la première des grandes banques américaines à publier ses résultats du troisième trimestre. Elle sera suivie par Bank of America, Citigroup et Wells Fargo jeudi, puis par Goldman Sachs et Morgan Stanley vendredi.

Swiss stocks

Après une semaine calme jusqu'à présent, la bourse suisse a clôturé le milieu de semaine avec un léger gain. Le SMI a gagné 0,5 % pour atteindre 11 815 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 12 gagnants et 8 perdants. 28 (précédemment : 24,12) millions d'actions ont été négociées. Lonza a enregistré une bonne performance. Avec un gain de 2,9 %, les actions du fournisseur pharmaceutique figurent parmi les meilleures performances du SMI. Alors que le titre de luxe Richemont (+3,0%) a réagi positivement aux bons chiffres d'affaires présentés la veille par son concurrent français LVMH, l'action Swatch (-0,1%) a été perdante. L'action de Nestlé, poids lourd de l'indice, a progressé de 0,6 %. L'entreprise alimentaire réorganise ses activités sur le plan géographique et en termes de personnel afin d'être en mesure d'opérer d'une manière plus orientée vers le marché. Cependant, les actions des deux autres poids lourds Roche (-0,5%) et Novartis (-0,1%) n'ont pas marqué de points. Les analystes de Morgan Stanley s'attendent à ce que Roche relève sa fourchette de prévisions pour 2021. Toutefois, cela est largement inclus dans les attentes du consensus. Les finances étaient faibles. Le Credit Suisse et UBS ont baissé respectivement de 1,7 et 0,6 pour cent. Les stocks d'assurance n'ont pas non plus été demandés. Zurich Insurance a chuté de 0,6 % et Swiss Re a perdu 0,7 %.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont gagné du terrain mercredi, les investisseurs ne s'étant pas montrés surpris par les statistiques sur les prix à la consommation aux Etats-Unis en septembre, qui ont confirmé que le bond de l'inflation dans le pays pourrait se révéler plus durable que prévu. L'indice Stoxx Europe 600 a clôturé en hausse de 0,7%, à 460,4 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris 0,8% et 0,7%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 a progressé de 0,7%, porté notamment par la forte hausse de SAP, tandis que le FTSE 100 à Londres a monté de 0,2%. Spie (+8,5%) s'est retiré du processus d'enchères pour l'acqusition d'Equans, l'activité de services multitechniques du groupe énergétique Engie (-0,2%). LVMH (+3,2%) a publié mardi un chiffre d'affaires légèrement supérieur aux attentes au titre du troisième trimestre, tiré par une demande soutenue en Asie et aux Etats-Unis et par la levée des restrictions sanitaires en Europe. L'éditeur allemand de logiciels SAP (+3,9% à Francfort) a relevé ses objectifs pour l'exercice 2021, anticipant une accélération de la croissance des revenus de ses services d'informatique dématérialisée ("cloud"). Les bons résultats trimestriels et le relèvement des perspectives de SAP ont soutenu les valeurs technologiques de l'indice SBF 120. Sopra Steria a bondi de 5% et Atos s'est adjugé 2,8%, tandis que Capgemini et Dassault Systèmes ont pris 4% et 3,5%, respectivement.

United States

La Bourse de New York a clôturé majoritairement en hausse mercredi, malgré des statistiques indiquant que l'inflation pourrait se maintenir durablement à un niveau élevé aux Etats-Unis. L'indice Dow Jones (DJIA) est resté stable, à 34.377,81 points. L'indice élargi S&P 500 a gagné 0,3%, à 4.363,80 points. L'indice Nasdaq, à dominante technologique, s'est adjugé 0,7%, à 14.571,64 points. L'action Delta a chuté de 5,8%. La compagnie aérienne a dégagé au troisième trimestre son premier bénéfice depuis le début de la pandémie de coronavirus, mais elle a prévenu que la hausse des prix des carburants pourrait peser sur ses résultats futurs. Son bénéfice ajusté s'est inscrit à 30 cents par action au troisième trimestre, contre 15 cents attendus par le consensus FactSet. Apple (-0,4%) pourrait abaisser ses objectifs de production d'iPhone 13 pour 2021 en raison de la pénurie actuelle de microprocesseurs, a rapporté mardi l'agence Bloomberg. Qualcomm (+1,7%) a annoncé mardi soir que son conseil d'administration avait autorisé un nouveau programme de rachats d'actions de 10 milliards de dollars. Le fabricant de puces a précisé qu'il pouvait racheter encore 900 millions de dollars d'actions dans le cadre de l'actuel programme, annoncé en 2018. Le premier gestionnaire d'actifs au monde BlackRock (+3,8%) a fait part de résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, même si ses actifs sous gestion ont progressé un peu moins fortement qu'attendu. BlackRock a dégagé sur la période un bénéfice de 10,95 dollars par action, contre une prévision des analystes de 9,39 dollars, selon FactSet.

Asia

En Asie, la plupart des indices évoluent dans le vert mercredi. Les actions japonaises étaient en hausse, grâce aux gains réalisés par les valeurs électroniques, notamment en raison des espoirs persistants de relance budgétaire et de réouverture de l'économie. L'indice Nikkei a progressé de 1,2 %. Le Kospi de la Corée du Sud a augmenté de 1,1 %, grâce à la hausse des valeurs de la chimie, de l'acier et du commerce de détail. Les marchés de Hong Kong sont fermés jeudi pour un jour férié. Les actions chinoises étaient mélangées, avec des pertes menées par les producteurs de charbon et le secteur des services publics et des gains dans les compagnies aériennes. L'indice composite de Shanghai a gagné 0,2 %.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à 10 ans a reculé de plus 3 points de base, à 1,549%. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'inscrit à -0,123%, contre -0,082% mardi soir.

Analysis

Deutsche Bank relève l'objectif de LVMH à 610 EUR (600) - Hold
UBS abaisse l'objectif de Wacker Chemie à 180 (190)/Buy - Trader
UBS augmente son objectif pour Siemens Healthineers à 54 EUR (48)/Neutral - Trader

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.