Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 12.10.2021
Morning news

Emerson compte fusionner deux de ses activités de logiciels avec AspenTech

Topic of the day

Le conglomérat industriel Emerson Electric (-2,6%) prévoit de fusionner deux de ses activités logicielles avec l'éditeur de logiciels pour entreprises Aspen Technology (+12,3%) dans le cadre d'une transaction d'environ 11 milliards de dollars, ont indiqué des responsables des deux sociétés. Cette transaction en numéraire et en actions valoriserait AspenTech à environ 160 dollars par action, selon ces responsables. L'opération devrait être annoncée lundi. Cette transaction en numéraire et en actions valoriserait AspenTech à environ 160 dollars par action, selon les responsables. L'action AspenTech a clôturé à 141,55 dollars vendredi. Les actionnaires d'AspenTech recevraient 87 dollars en numéraire et 0,42 action de l'entité issue de la fusion en échange de chaque action en leur possession. L'opération devrait être annoncée ce lundi. AspenTech, dont le siège se trouve à Bedford, dans le Massachusetts, produit des logiciels destinés aux entreprises des secteurs de la chimie, de l'exploitation minière et de l'énergie afin de rationaliser les processus d'ingénierie et de maintenance. La société a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 700 millions de dollars au cours de son exercice terminé en juin.

Swiss stocks

La bourse suisse a terminé la séance de début de semaine avec un léger gain. Les inquiétudes concernant une inflation élevée restent le thème dominant parmi les investisseurs, alors que le marché attend l'indice des prix à la consommation (IPC) américain en milieu de semaine. Le SMI a gagné 0,1 % pour atteindre 11 772 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y avait 10 perdants et 10 gagnants. 22,66 (précédemment : 30,79) millions d'actions ont été échangées. Holcim (-1,4 %) occupe le dernier rang du SMI. Les commentaires des analystes font pression sur le cours de l'action. UBS, par exemple, suppose que la croissance du groupe des matériaux de construction a été plus restreinte au troisième trimestre. Les experts de Jefferies s'attendent également à un résultat "pas vraiment excitant" au troisième trimestre. Richemont a été le gagnant du jour avec un gain de 0,9 %. Roche (+0,6%) s'est également bien tenue. Le groupe pharmaceutique a reçu le statut de thérapie innovante de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour son médicament Gantenerumab destiné au traitement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. En revanche, les deux autres poids lourds de l'indice, Novartis (+0,1%) et Nestlé (-0,3%), ont été perdants. Parmi les financières, UBS (+0,5 %) a progressé et Credit Suisse a clôturé en hausse de 0,3 %. Pour les analystes de Jefferies, cependant, le profil risque-rendement du Credit Suisse n'est pas attrayant par rapport à ses pairs. Les bénéfices de la banque ont été mis sous pression par la baisse des revenus d'intérêts nets et des revenus basés sur les transactions et devraient rester inférieurs aux estimations du consensus, selon les analystes.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont clôturé en ordre dispersé lundi, soutenus par le secteur de l'énergie qui a profité de la hausse des cours du baril, tandis que les investisseurs s'inquiètent de l'impact de cette hausse sur les autres secteurs. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,1%, à 457,5 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 se sont adjugé 0,2% chacun. A Francfort, le DAX 40 a cédé 0,1%, tandis que FTSE 100 à Londres a pris 0,7%. CGG (+17,6%) prévoit un chiffre d'affaires d'environ 270 millions de dollars (233 millions d'euros) au titre du troisième trimestre, en hausse de 35% sur un an, tandis que les cours du baril ont flambé 120% au cours de la même période. CGG publiera ses résultats du troisième trimestre de cette année le 3 novembre, après la clôture de la Bourse de Paris. Les valeurs des secteurs pétrolier et parapétrolier ont engrangé de nouveaux gains, portées par la hausse des cours du brut. A Paris, Vallourec a pris 5,8%, TotalEnergies 2%. A Londres, BP a progressé de 1,9% et Shell de 1,7%. A Milan, ENI s'est apprécié de 1,3%, et à Amsterdam Fugro s'est adjugé 4%. Carrefour (-2,9%) a refusé une offre publique d'échange (OPE) le valorisant 16,5 milliards d'euros proposée par son concurrent français Auchan, ont rapporté plusieurs médias depuis vendredi. Le spécialiste britannique du prêt-à-porter en ligne Asos (-13,4% à Londres) a publié lundi un avertissement sur résultats et annoncé le départ surprise de son directeur général.

United States

La Bourse de New York a terminé en baisse lundi après une nouvelle envolée des prix de l'énergie, alors que les investisseurs attendent cette semaine les premiers résultats trimestriels des entreprises américaines, notamment dans le secteur bancaire. L'indice Dow Jones (DJIA) a perdu 0,7%, à 34.496,06 points, accentuant ses pertes en fin de séance après avoir débuté en hausse. L'indice élargi S&P 500 a également cédé 0,7%, à 4.361,19 points. Le Nasdaq Composite a abandonné 0,6% à 14.846,20 points. Le cours du baril de pétrole a franchi la barre des 80 dollars pour la première fois depuis 2014 lundi en clôture à New York. Le laboratoire Merck (+0,9%) a soumis une demande d'autorisation d'utilisation d'urgence auprès de la Food and Drug Administration pour le molnupiravir, son antiviral développé avec Ridgeback Biotherapeutics pour traiter des formes légères à modérées du Covid-19 chez les adultes. La compagnie aérienne américaine Southwest Airlines (-4,2%) a annulé plus de 1.800 vols au cours du week-end, en raison de mauvaises conditions météorologiques et de problèmes de contrôle aérien en Floride. Netflix (-0,9%) s'est associé avec Walmart (-0,1%) pour créer un espace dédié sur le site Internet du distributeur afin de vendre des produits dérivés de séries à succès comme "Stranger Things" et "Squid Game". La compagnie pétrolière américaine Exxon Mobil (+1%) prévoit de construire son premier site de recyclage avancé à grande échelle au Texas, dans le cadre de sa démarche de réduction des déchets plastiques.

Asia

En Asie, les principaux marchés accusent de nets replis lundi. Après la pause des vacances de lundi, le Kospi à Séoul a enregistré la plus forte baisse avec un moins de 1,4 pour cent. Les titres de Samsung Electronics, poids lourd de l'indice, sont en baisse de 3,1 % et ceux de SK Hynix de 1,7 %. L'indice Hang Seng à Hong Kong perd 1,0 %. Les actions d'Alibaba chutent de 3,2 %. Le Nikkei 225 à Tokyo se maintient comparativement bien avec une réduction de 1,0 pour cent. La forte appréciation des valeurs d'exportation a soutenu le sentiment. La raison en est la dépréciation continue du yen face au dollar.

Bonds

Le rendement du Bund allemand à 10 ans s'inscrit à -0,118%, contre -0,148% vendredi soir. Le rendement de l'obligation du Trésor américain de même échéance a terminé à 1,613% vendredi soir. Les marchés obligataires sont fermés lundi aux Etats-Unis en raison d'un jour férié.

Analysis

Jefferies abaisse l'objectif de Holcim à CHF 59.30 (59.90) - Hold
Metzler réduit l'objectif de Knorr-Bremse à 115 EUR (128) - Buy
Berenberg relève l'objectif d'Astrazeneca à 105 GBP (100) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.