Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 11.10.2021
Morning news

A Berlin, Tesla célèbre sa première usine européenne, malgré les polémiques

Topic of the day

Le directeur général de Tesla (-1,2% à Wall Street), Elon Musk, a exclu jeudi de verser un dividende dans un avenir proche. "Nous ne sommes pas à court de choses dans lesquelles investir en interne, loin de là", a estimé le dirigeant du constructeur américain de voitures électriques, qui a par ailleurs confirmé son projet de transférer son siège social à Austin. Opération séduction près de Berlin: le constructeur américain Tesla inauguré samedi sa future "giga-usine", la première en Europe, espérant livrer ses premières voitures électriques en décembre. Tesla a en effet bénéficié d'une procédure exceptionnelle et controversée d'autorisation préalable, qui lui a permis de débuter les travaux dès 2019, avant d'avoir un permis de construire. Aucun agrément définitif n'a depuis été délivré par les autorités locales, qui évaluent encore l'impact de l'usine sur l'environnement. Les travaux sont pourtant presque terminés. L'usine, annoncée en grande pompe en novembre 2019, s'étendra sur 300 hectares, pour une production de 500.000 véhicules électriques par an. Elon Musk prévoit également d'y construire "la plus grande fabrique de batteries au monde". Mais des "modifications de l'édifice" pourraient être demandées", retardant l'ouverture. Celle-ci était initialement prévue en juillet.

Swiss stocks

Après les fortes hausses de la veille, la consolidation était de rigueur à la Bourse suisse vendredi. Le SMI est resté pratiquement inchangé, gagnant 1 point pour atteindre 11 765 points. Parmi les 20 actions du SMI, on compte 11 perdants et 9 gagnants. 30,79 (précédemment : 38,3) millions d'actions ont été échangées. La hausse des taux d'intérêt du marché a permis aux valeurs bancaires de réaliser de nouveaux gains. UBS a augmenté de 1,3 % et Credit Suisse de 1,2 %. En revanche, les bénéfices ont été pris dans le groupe des partenaires. L'action a augmenté de plus de 40 % depuis le début de l'année, elle a maintenant cédé 1,6 %. Les problèmes récents en Chine, où la demande est freinée par de nouvelles restrictions liées à la pandémie, sont susceptibles d'avoir touché Swatch plus durement que d'autres entreprises du secteur du luxe, selon les analystes d'UBS. Le groupe figure parmi les entreprises les plus exposées du secteur en Chine et sera touché par le ralentissement des exportations de montres suisses en août, selon UBS. Le titre a perdu 0,3 %, tandis que son rival Richemont a perdu 1 %. Zur Rose a chuté de 6,2 pour cent. Il est évident depuis un certain temps que l'introduction des ordonnances électroniques en Allemagne sera retardée. Les analystes de Berenberg ont également abordé cette question. Le lancement tardif sur le marché est susceptible d'avoir un impact négatif sur les bénéfices à court terme. Les perspectives de croissance à long terme sont toutefois intactes.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont clôturé en baisse vendredi après l'annonce de créations d'emplois inférieures aux attentes aux Etats-Unis, nouveau signe du ralentissement causé par les goulets d'étranglement de l'économie mondiale. L'indice Stoxx Europe 600 a cédé 0,3%, à 457,3 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont reculé de 0,6% et 0,5%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 a lâché 0,3% tandis que le FTSE 100 à Londres a pris 0,3%. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice Stoxx Europe 600 s'est apprécié de 1%. Les valeurs pétrolières ont enregistrés de solides gains hebdomadaires, dans le sillage de la hausse des cours des hydrocarbures. TotalEnergies s'est adjugé 5% au cours des cinq séances. A Londres, BP a pris 4,6% et Shell 3,5%. A Milan, Eni a gagné 3,3% et Repsol a empoché 2,3% à Madrid. Verallia s'est adjugé 7% sur les deux dernières séances. Le fabricant d'emballages en verre a présenté jeudi sa nouvelle feuille de route pour les trois prochaines années, visant notamment une marge d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté comprise entre 28% et 30% en 2024. Après cette présentation, Deutsche Bank a relevé son objectif de cours pour Verallia de 44 à 48 euros. Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a gagné 1,6% vendredi alors que le fondateur et président d'Iliad, Xavier Niel, a franchi en hausse les seuils de 20% du capital et des droits de vote de la foncière commerciale, et détient 23,24% de son capital et ses droits de vote, selon une déclaration à l'Autorité des marchés financiers (AMF) publiée vendredi. Casino (-3,8%) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 vendredi. Sa filiale de commerce en ligne, et maison mère de Cdisount, Cnova a annoncé le report de son projet d'augmentation de capital présenté en juin dernier, alors que les conditions actuelles des marchés financiers lui paraissent défavorables. Cnova a par ailleurs renoncé à ses objectifs financiers pour l'exercice 2021, précisés en juin dernier, alors que son activité a pâti au troisième trimestre d'une faiblesse de la demande, notamment en France. Pour 2021, Cnova visait notamment un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 160 millions d'euros, en hausse de 20% par rapport à 2020.

United States

Les marchés boursiers américains ont clôturé avec de légères pertes vendredi, après que les données du marché du travail pour le mois de septembre aient montré des signes d'ombre et de lumière. La faiblesse du nombre de nouveaux emplois a été compensée par un faible taux de chômage et une pression croissante sur les salaires. Ces données ont provoqué une volatilité accrue sur les marchés. L'indice Dow Jones a perdu 9 points à 34 746. Le S&P-500 a baissé de 0,2 % et le Nasdaq composite, très technologique, de 0,5 %. Sur le Nyse, on a compté 1 469 (jeudi : 2 306) gains de prix et 1 804 (1 026) pertes. Seuls 194 000 emplois non agricoles ont été créés aux États-Unis le mois dernier, alors que les économistes s'attendaient à une augmentation de 500 000. Toutefois, le taux de chômage a diminué plus que prévu, passant de 5,1 % à 4,8 %. De plus, les données du mois d'août ont été révisées à la hausse. Les cours des actions ont été quelque peu freinés par les prix élevés du pétrole, qui alimentent les craintes d'inflation, et par la poursuite de la hausse des rendements obligataires. Vaxart a perdu 1,4 %, bien que le vaccin oral Covid 19 de la société ait réduit la transmission aérienne du coronavirus dans les essais sur les animaux. Une acquisition a soutenu les actions de Chubb (+2,5%). La société rachète les activités d'assurance de Cigna en Asie-Pacifique (+0,2%) pour 5,75 milliards de dollars (4,98 milliards d'euros), suivant ainsi sa propre stratégie d'expansion dans la région.

Asia

Le récent redressement des bourses d'Asie de l'Est se poursuit au début de la nouvelle semaine boursière. Il n'y a pas de transactions à Séoul en raison d'un jour férié. L'indice Hang Seng de Hong Kong a enregistré un gain de 2,2 %. Le composite de Shanghai est en hausse de 0,4 %. Le Nikkei-225 à Tokyo gagne 1,6 pour cent.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans se situe à 1,604%, contre 1,577% jeudi soir. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'inscrit à -0,146%, contre -0,182% jeudi soir.

Analysis

Credit Suisse abaisse l'objectif de Hellofresh à 93 (96) - Outperform
Warburg relève l'objectif d'Aareal à 32,30 euros (28) - Buy
BoA relève l'objectif Relx à 2 460 (2 350) p - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.