Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 06.10.2021
Morning news

PepsiCo dépasse les attentes au 3e trimestre et relève ses prévisions pour l'exercice

Topic of the day

Le producteur de sodas PepsiCo a annoncé mardi un bénéfice et un chiffre d'affaires supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre de son exercice. Le groupe a relevé ses prévisions pour l'exercice entier. Pour le trimestre clos le 4 septembre, le groupe a réalisé un bénéfice net de 2,22 milliards de dollars, soit 1,60 dollar par action, contre 2,29 milliards de dollars, ou 1,65 dollar par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,79 dollar, par rapport à un consensus FactSet de 1,73 dollar. Le chiffre d'affaires de PepsiCo a crû de 11,6%, à 20,19 milliards de dollars, alors que le consensus FactSet était de 19,39 milliards de dollars. La marge brute a toutefois reculé, à 53,5%, contre 54,9% un an plus tôt. Pour l'exercice entier, PepsiCo a relevé sa prévision de croissance organique de son chiffre d'affaires de 6% à 8%. Le groupe s'attend maintenant cette année à une progression d'"au moins" 12% de son résultat courant par action, alors qu'il tablait auparavant sur une augmentation de 12%.

Swiss stocks

La Bourse suisse a peu évolué mardi. Le SMI a gagné 5 points pour atteindre 11 587. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 13 gains de prix et sept pertes de prix. 28,01 (précédemment : 28,26) millions d'actions ont été négociées. Les valeurs bancaires ont progressé en raison de la hausse des taux d'intérêt du marché. UBS a gagné 1,9 % et Credit Suisse 1,4 %. Le réassureur Swiss Re a provisoirement estimé ses propres dépenses liées aux sinistres causés par l'ouragan Ida à environ 750 millions de dollars américains. L'action a été légèrement supérieure à la moyenne du marché avec un plus de 0,2 pour cent. Zur Rose a bénéficié d'une évolution à l'échelle européenne. Au début du quatrième trimestre, des positions ont été constituées notamment sur les actions des détaillants en ligne et des services de livraison, indique le marché. Zur Rose a augmenté de 5,7 pour cent. L'action de Stadler Rail a augmenté de 5,1 %. L'impulsion a été donnée par la nouvelle que le constructeur de véhicules ferroviaires avait reçu une commande des CFF d'un volume d'environ 2 milliards de francs pour des trains à deux étages.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont nettement rebondi mardi, effaçant largement leur baisse de la veille, alors que les investisseurs ont mis de côté les difficultés du secteur immobilier en Chine tout en saluant l'annonce d'une croissance soutenue du secteur des services aux Etats-Unis. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 1,2%, à 456 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris 1,5% et 1,4%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 a avancé de 1,1% et le FTSE 100 à Londres s'est adjugé 0,9%. Crédit Agricole a par ailleurs annoncé lundi soir le lancement d'un programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros au maximum, conformément aux annonces faites lors de la publication des résultats semestriels du groupe bancaire. Bic a chuté de 6,4%, à 48,20 euros, signant la plus forte baisse du SBF 120. L'assureur suédois Alecta a cédé 2,1 millions d'actions au prix unitaire de 47,50 euros, a indiqué une source proche du dossier à l'agence Agefi-Dow Jones. Orpea (-4,5%) a vu son action chuter en réaction à la publication d'un article du magazine Challenges faisant état d'une enquête du parquet financier sur le groupe de maisons de retraite. Orpea a indiqué à l'agence Agefi-Dow Jones ne "pas être partie à la procédure" et n'avoir "pas accès au dossier". "A notre connaissance, les investigations portent sur la cession en 2008 d'une maison de retraite à Orpea en France et plus particulièrement le traitement fiscal de cette cession par les vendeurs, extérieurs au groupe", a indiqué la société.

United States

Aidée par le rebond des technologiques, la Bourse de New York a terminé en hausse mardi, effaçant une partie de ses pertes de la veille à la faveur d'un bon indicateur dans le secteur des services. L'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,9%, à 34.314,67 points, et l'indice élargi S&P 500 a progressé de 1%, à 4.345,72 points. Le Nasdaq Composite, à forte coloration technologique, a avancé de 1,3%, à 14.433,83 points. Le réseau social Facebook (+2%) et ses filiales Instagram et WhatsApp étaient de nouveaux accessibles mardi, après avoir subi la veille une panne d'une ampleur et d'une durée inédites provoquée par "un changement de configuration" sur les serveurs de leur maison mère Facebook. La lançeuse d'alerte à l'origine de la fuite de documents internes concernant les pratiques du réseau social en matière de protection des mineurs, Frances Haugen, doit par ailleurs être auditionnée à 16h00 par une commission du Sénat américain. Les valeurs technologiques se stabilisent après avoir été pénalisées par la récente remontée des taux d'emprunt. Snap a gagné 3%, tandis que Microsoft a pris 2% et Apple 1,5%. Le secteur de l'énergie a été soutenu par la progression des cours du baril de brut qui s'est rapproché de la barre des 80 dollars mardi en clôture à New York. Chevron a pris 1% mais Exxon a piétiné, finissant en repli de moins de 0,1%. 12% de son résultat courant par action, alors qu'il tablait auparavant sur une augmentation de 12%. L'action Hertz Global Holdings a gagné 9,9% après la nomination par le loueur automobile de l'ancien patron de Ford Mark Fields au poste de directeur général par intérim. Mark Fields, qui avait rejoint le conseil d'administration en juin, était jusqu'à présent conseiller du fonds d'investissement TPG.

Asia

En Asie, la plupart des indices perdent du terrain mercredi dans un climat de prudence. "Les échanges restent volatils cette semaine tandis que les marchés continuent d'attendre la publication vendredi des chiffres de l'emploi non agricole aux Etats-Unis, qui constituera l'événement principal de la semaine", écrit Jeffrey Halley, analyste pour la région Asie-Pacifique chez OANDA. En fin de séance, l'indice Nikkei abandonnait 0,8% à Tokyo, tandis que le Hang Seng de la Bourse de Hong Kong cédait 0,1%. Les marchés de Chine continentale sont toujours fermés, les échanges reprendront vendredi.

Bonds

Les rendements des obligations du Trésor américain poursuivent leur hausse mercredi. Vers 7h40, le taux de l'obligation à dix ans, titre de référence du marché, s'établissait à 1,569%, contre 1,529% mardi soir, progressant ainsi pour la treizième fois en 16 séances. Les investisseurs sont focalisés sur le rapport mensuel sur l'emploi non agricole aux Etats-Unis, attendus vendredi après-midi.

Analysis

JP Morgan augmente l’objectif de ING à 14,80 (12,70) EUR – Overweight
Barclays abaisse l’objectif de Heineken à 102 (104) EUR – Equalweight
UBS augmente l’objectif de Unicredit à 14,45 (13,55) EUR – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.