Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 24.09.2021
Morning news

GE acquiert le spécialiste de l'imagerie médicale BK Medical pour 1,45 milliard de dollars

Topic of the day

Le conglomérat industriel américain General Electric (+4,5%) a annoncé jeudi le rachat de la société spécialisée dans l'imagerie médicale BK Medical pour 1,45 milliard de dollars, auprès du fonds Altaris Capital Partners. GE a indiqué que l'entreprise, basée à Copenhague au Danemark et à Boston aux Etats-Unis, comptait 650 employés et enregistrait une croissance à deux chiffres de ses revenus. La transaction devrait être bouclée en 2022. "Aujourd'hui, les ultrasons font partie intégrante de nombreux parcours de soins, et BK Medical représente un ajout stratégique et complémentaire à notre activité dans les ultrasons, en croissance et rentable", a déclaré Kieran Murphy, directeur général de GE Healthcare, la division santé de GE.

Swiss stocks

Le marché boursier suisse a poursuivi sa reprise jeudi. La Banque nationale suisse (SNB) a confirmé sa politique monétaire comme prévu et a en même temps abaissé sa prévision de croissance pour 2021, mais a légèrement relevé sa prédiction d'inflation. La SNB a qualifié le franc de "fortement valorisé" et s'est déclarée prête à intervenir sur le marché des changes si nécessaire. Le SMI a gagné 0,9 % pour atteindre 11 939 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 19 gagnants et un perdant. 28,65 (précédemment : 32,22) millions d'actions ont été échangées. Les actions bancaires ont été recherchées dans toute l'Europe après une légère hausse des rendements obligataires. Dans le SMI, Credit Suisse a augmenté de 1,9 % et UBS de 1,3 %. Toutefois, Richemont a été le plus performant du SMI, avec une progression de 3,4 %. Swatch, qui ne figure plus dans l'indice depuis lundi, a gagné 1,2 %. Les valeurs technologiques sensibles aux taux d'intérêt, comme Logitech (+2,6 %), nouveau venu dans le SMI, et AMS (+3,6 %), ont également fait l'objet d'une forte demande.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont pour la plupart nettement progressé jeudi, portés par les propos jugés encourageants de la Réserve fédérale (Fed) sur l'économie américaine. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,9% à 467,5 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 se sont adjugés 1% chacun. A Francfort, le DAX 40 a pris 0,9%, alors que le FTSE 100 à Londres a cédé moins de 0,1%. La Banque d'Angleterre (BOE) a commencé jeudi à préparer les investisseurs à un resserrement prochain de sa politique monétaire. Valneva s'est adjugé 5,7%, le marché appréciant la confirmation du calendrier sur l'essai de phase 3 évaluant son candidat-vaccin contre le Covid-19 et la poursuite des discussions avec la Commission européenne sur un potentiel contrat. Trigano (+9,8%) a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,9% au quatrième trimestre de son exercice 2020-2021 par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent qui avait bénéficié d'une forte reprise après la fin des confinements en Europe. Faurecia a gagné 6,7%, le marché relativisant l'avertissement sur résultats émis par le groupe qui avait été anticipé par les investisseurs, selon un analyste. L'équipementier a ajusté ses perspectives pour 2021 suite à la révision par IHS Markit de ses prévisions pour la production automobile mondiale. L'équipementier anticipe désormais pour 2021 des ventes d'environ 15,5 milliards d'euros, contre une précédente prévision de ventes au moins égales à 16,5 milliards d'euros. Faurecia table sur une marge opérationnelle comprise entre 6% et 6,2% des ventes, contre une précédente prévision d'environ 7%.

United States

La Bourse de New York a gagné du terrain jeudi malgré une remontée inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis. L'indice Dow Jones (DJIA) a pris 1,5%, à 34.764,82 points, et l'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,2%, à 4.448,98 points. Le Nasdaq Composite a fini en hausse de 1%, à 15.052,24 points. Dell (+3,5%) a annoncé jeudi le lancement d'un plan de rachat d'actions de 5 milliards de dollars. Salesforce.com (+7,3%) a relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel, alors que le recours au télétravail pousse les entreprises à se tourner massivement vers des solutions informatiques stockées dans le cloud. Boeing (+1,9%) a relevé ses prévisions sur 20 ans pour le marché chinois du transport aérien, l'avionneur américain estimant désormais que le pays aura besoin de 8.700 nouveaux avions d'une valeur de 1.470 milliards de dollars d'ici à 2040. Boeing tablait auparavant sur 8.600 avions. Le directeur de la technologie de Facebook (+0,8%), Mike Schroepfer, a annoncé mercredi qu'il quitterait ses fonctions en 2022 et qu'il serait remplacé par Andrew Bosworth, l'actuel responsable des projets de réalité virtuelle et augmentée du réseau social. Remitly Global (+13%) a réussi son entrée en Bourse sur le Nasdaq. La société de technologie financière qui entend simplifier les processus de transfert de fonds pour les particuliers avait fixé son prix d'introduction à 43 dollars par action, représentant une valorisation de 6,9 milliards de dollars.

Asia

La bourse de Hong Kong est inchangée après des gains initiaux. Le composite de Shanghai est en baisse de 0,1 %. La volatilité de l'action China Evergrande reste élevée. Après avoir gagné jusqu'à 30 % jeudi, il est maintenant en baisse de 7,1 %. À Tokyo, les actions sont en hausse de 2,0 % après le jour férié de jeudi. Les stocks des secteurs de la construction navale et de l'acier sont recherchés. Les actions de Nippon Stell ont progressé de 3,7 % et celles de Nippon Yusen de 7,4 %.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans évolue à 1,42%, contre 1,31% mercredi soir. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'inscrit à -0,255%, contre -0,322% mercredi soir.

Analysis

Berenberg relève son objectif Rolls-Royce à 160 (150) p - Buy
Citi augmente l'objectif de Bawag à 65 EUR (54) - Buy
Berenberg abaisse l'objectif de Kone à 74 EUR (76) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.