Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 23.09.2021
Morning news

Traton avertit que la pénurie de semi-conducteurs affecte ses ventes du 3e trimestre

Topic of the day

Le constructeur allemand de poids lourds Traton (+1,9% à Francfort), filiale de Volkswagen, a prévenu mercredi que la pénurie de semi-conducteurs et d'autres composants affectait ses ventes du troisième trimestre et devrait se poursuivre en 2022. Traton a indiqué que ses ventes du trimestre en cours seraient nettement inférieures aux attentes en raison des pénuries, qui devraient se poursuivre au quatrième trimestre et au-delà. Toutes les marques, y compris Navistar, une société récemment acquise par Traton, sont touchées, a ajouté la société. Alors que la pénurie de semi-conducteurs affectant le secteur automobile est aggravée par le confinement imposé en Malaisie, un pays confronté à une forte hausse des cas de Covid-19, d'autres pièces de véhicules sont également concernées, a expliqué Traton. Traton publiera les résultats des neuf premiers mois de l'exercice 2021 le 28 octobre.

Swiss stocks

La Bourse suisse a terminé la séance de mercredi en légère hausse. Les actions des banques en particulier se sont redressées après que les inquiétudes concernant le géant immobilier chinois en difficulté China Evergrande se soient apaisées. Le SMI a gagné 0,4 % pour atteindre 11 838 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 16 gagnants et quatre perdants. 32,22 (précédemment : 37,43) millions d'actions ont été échangées. Les actions des groupes de produits de luxe Richemont et Swatch, qui dépendent fortement des affaires en Chine, ont progressé respectivement de 2,1 et 1,8 %. Les actions de Logitech, nouveau venu dans le SMI, ont également été très recherchées. Ils ont clôturé en hausse de 2,0 % après que le Crédit Suisse a inclus les actions dans sa liste d'"idées à forte conviction". Adecco (+2,3 %) a également fait son entrée dans la liste. Dans la deuxième catégorie, Sulzer a augmenté de 1,4 %. La société d'ingénierie a donné des détails sur la scission prévue de sa division de technologie médicale Medmix, dont les actions seront négociées à la bourse SIX pour la première fois le 30 septembre.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont rebondi mercredi, pour la deuxième séance consécutive, rassurés par l'annonce d'une filiale du promoteur immobilier chinois Evergrande, qui prévoit d'honorer les paiements d'intérêts dus jeudi. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 1%, à 463,2 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 se sont appréciés de 1,3% et 1,2%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 a pris 1%, et le FTSE 100 à Londres s'est adjugé 1,5%. Les valeurs minières et parapétrolières ont rebondi dans le sillage du rebond du brut et d'autres matières premières. A Paris, TechnipFMC a pris 4,8%, CGG 6,1% et ArcelorMittal, 4,5%. A Londres, Antofagasta s'est adjugé 6,9% et Tenaris s'est apprécié de 5,2% à Milan. Technip Energies (+5,1%) va créer une coentreprise avec le groupe émirati National Petroleum Construction Company (NPCC), portant sur la transition énergétique aux Emirats arabes unis et dans d'autres pays de la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord. EDF (+1,2%) mène des discussions exploratoires avec General Electric (+1,6% à Wall Street) en vue d'un rachat des activités nucléaires de sa filiale GE Steam Power. Le groupe immobilier Icade (+0,9%) a obtenu mardi le visa de l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour introduire sa filiale Icade Santé sur Euronext Paris entre 115 et 135 euros par action. Legrand (+2,2%) a confirmé, à l'occasion d'une journée investisseurs, ses objectifs à moyen terme. L'opérateur britannique de paris sur Internet Entain (+5,1% à Londres) étudie une nouvelle offre d'achat améliorée de Draftkings (+0,7% à Wall Street), après avoir rejeté une précédente proposition du spécialiste américain des paris sportifs.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse mardi, alors que la Réserve fédérale (Fed) a confirmé vouloir réduire son soutien monétaire en raison de l'amélioration de l'économie, sans toutefois relever ses taux avant l'an prochain. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a terminé en hausse de 1%, à 34.258,32 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a progressé 0,1%, à 4.395,64 points. Dans le même temps, l'indice Nasdaq, riche en valeurs technologiques, s'est adjugé 1%, à 14.896,85 points. La Fed a maintenu ses taux proches de zéro mercredi à l'issue de sa réunion et a jugé que les conditions seraient bientôt réunies pour réduire son soutien monétaire, avant un possible relèvement des taux d'intérêt en 2022. FedEx (-9%) a abaissé mardi ses prévisions annuelles en raison d'une augmentation de ses coûts liée à la perturbation des chaînes d'approvisionnement et aux tensions sur le marché du travail. Le groupe d'énergie EDF (1,8%) a indiqué mercredi qu'il menait des discussions exploratoires avec General Electric (+1,5%) en vue d'un rachat éventuel des activités nucléaires de sa filiale GE Steam Power. Adobe (-3%) a fait part de résultats et d'un chiffre d'affaires supérieurs aux attentes au troisième trimestre, mais son action recule après un bond de près de 40% depuis le début de l'année. Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer (+0,1%) et BioNTech (-0,6%) vont fournir au gouvernement américain 500 millions de doses supplémentaires de leur vaccin contre le Covid-19 afin d'approvisionner les pays défavorisés. Ces doses seront vendues à prix coûtant au gouvernement. La plateforme de streaming Netflix (+3%) a annoncé mercredi l'acquisition de la société Roald Dahl Story Co., qui gère les droits de l'auteur britannique.

Asia

Alors qu'il n'y a pas d'échanges au Japon en raison du début des vacances d'automne, les gains sur les bourses chinoises sont d'environ 0,6 %, Hong Kong ayant initialement augmenté de 2 %. Ici, le thème de la Chine Evergrande continue de dominer davantage. Le marché boursier de Séoul, en Corée du Sud, s'est redressé, mais reste dans le rouge (-0,3 %). Les actions du géant de l'immobilier Evergrande, en proie à des difficultés financières, ont bondi de 10 %. Toutefois, il était déjà en hausse de près de 30 % au plus haut de la journée. Elle ne peut réagir qu'avec un jour de retard à la nouvelle selon laquelle Evergrande effectue un paiement de coupon courant dans les délais, alors qu'il n'y a pas eu de transactions à Hong Kong la veille en raison d'un jour férié.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans évolue à 1,311%, contre 1,325% mardi soir. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'inscrit à -0,323%, contre -0,313% mardi soir.

Analysis

Jefferies relève Dt. Beteiligungs AG à 47 EUR (44) - Buy
Deutsche Bank augmente l'objectif de Sixt Stämme à 145 EUR (140) - Buy
Deutsche Bank ajuste l'objectif de Vivendi à 15 EUR (35) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.