Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 22.09.2021
Morning news

UMG fait vibrer la Bourse d'Amsterdam pour son premier jour de cotation

Topic of the day

La maison de disques Universal Music Group (UMG) a débuté en fanfare à la Bourse d'Amsterdam. Le titre a clôturé à 25,1 euros, soit une hausse de 35% par rapport à son prix d'introduction. Vivendi, qui ne détient plus qu'environ 10% d'UMG après la scission de sa filiale, a de son côté cédé 19,4%. Au cours actuel, la plus grande société de musique au monde, qui se sépare du conglomérat des médias Vivendi, est ainsi valorisée à près de 45 milliards d’euros. UMG a annoncé en août viser une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 10% cette année et s'attendre à ce que son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) augmente de plus de 20%.

Swiss stocks

Mardi, la bourse suisse a rattrapé une petite fraction de ses pertes de la veille. Le SMI a gagné 0,2 % pour atteindre 11 789 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 14 gains de prix et six pertes de prix. 37,43 (précédemment : 65,57) millions d'actions ont été échangées. L'entreprise la plus performante du SMI est Partners Group (+3,1%). La société avait annoncé dans la matinée qu'elle avait reçu des engagements de capitaux à hauteur de 15 milliards de dollars pour son quatrième programme de rachat par des fonds privés. Les valeurs bancaires, qui avaient été vendues dans un mouvement de quasi-panique lundi, ont de nouveau été à la traîne du marché plus large. Le Credit Suisse a chuté de 0,8 % et UBS a perdu 1,3 %. Les actions des groupes de produits de luxe Richemont (-0,7%) et Swatch (-1,5%), qui dépendent fortement des affaires en Chine, ont également continué à baisser. Le cours de l'action du cimentier Holcim a chuté de 1,6 %. Les actions du secteur de la construction pourraient également être affectées par une défaillance d'Evergrande. Sinon, les investisseurs ont privilégié les valeurs défensives comme le poids lourd Nestlé (+0,8%), mais aussi Givaudan (+1,1%) et Swisscom (+0,3%). Les assureurs ont également connu une légère reprise. Swiss Life, Swiss Re et Zurich ont gagné entre 0,1 et 0,5 pour cent.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont repris mardi une partie du terrain cédé la veille, alors que les investisseurs continuent de surveiller les déboires financiers du promoteur immobilier chinois Evergrande tout en attendant l'issue de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). L'indice Stoxx Europe 600 s'est apprécié de 1%, à 458,7 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 1,5% et 1,4%, respectivement. A Francfort, le DAX 40 s'est adjugé 1,4%, et le FTSE 100 à Londres a pris 1%. EssilorLuxottica (+1,8%) a acquis un bloc de 8,4 millions d'actions supplémentaires, soit 3,3% du capital, de GrandVision et détient désormais 86,7% des actions en circulation de la société néerlandaise, qu'il compte retirer de la cote. Pernod Ricard (+2,6%) a signé un accord portant sur l'acquisition de la société de vente en ligne de spiritueux The Whisky Exchange pour un montant non communiqué. Royal Dutch Shell (+3,6% à Londres) a conclu un accord en vue de céder tous ses actifs dans le Bassin permien aux Etats-Unis à ConocoPhillips (+3,2% à Wall Street) pour environ 9,5 milliards de dollars en numéraire. Shell utilisera le produit de l'opération pour rémunérer ses actionnaires à hauteur de 7 milliards de dollars. Le solde servira à renforcer le bilan du groupe britannique. Uber Technologies (+9,7% à Wall Street) a relevé ses prévisions pour le troisième trimestre. La plateforme de VTC prévoit désormais un résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté compris entre une perte de 25 millions de dollars et un bénéfice de 25 millions de dollars pour le trimestre qui se terminera le 30 septembre.

United States

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi, peinant à rebondir après les turbulences engendrées la veille par les inquiétudes sur le secteur immobilier chinois, à la veille de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). En clôture, le Dow Jones (DJIA) a terminé en repli de 0,1% à l'issue d'une séance en dent de scie après avoir débuté nettement dans le vert. L'indice élargi S&P 500 a perdu 0,1%, à 4.354,2 points. Le Nasdaq Composite s'est adjugé pour sa part 0,2%, à 14.746 points, après un passage dans le rouge. Uber Technologies (+11,6%) profite du relèvement de ses prévisions pour le troisième trimestre. L'action Walt Disney a chuté de plus de 4%, le PDG du groupe de divertissement Bob Chapek ayant averti d'un ralentissement de la croissance de la plateforme de télévision en streaming Disney+ en raison du contexte sanitaire. La banque U.S. Bancorp (+2,6%) a annoncé lundi avoir conclu un accord sur l'acquisition de la franchise bancaire régionale de MUFG Union Bank auprès de Mitsubishi UFJ Financial Group pour 8 milliards de dollars en numéraire et en actions. Le groupe de messagerie FedEx (+0,5%) a annoncé lundi une augmentation de ses tarifs à compter du 3 janvier, de 5,9% en moyenne pour la plupart de ses services. Le groupe audiovisuel américain Tegna (+11%) a indiqué mardi qu'il examinait des propositions d'achat d'investisseurs non identifiés, provoquant un bond de son action en clôture. L'opérateur britannique de paris sur Internet Entain (+18% à la Bourse de Londres) a annoncé mardi qu'il avait reçu une proposition d'achat de son rival américain Draftkings (-7,4%), tout en prévenant qu'il n'y avait aucune certitude qu'une transaction soit conclue.

Asia

En Asie, les principaux marchés accusent de nets replis mercredi. Il n'y a pas de transactions à Hong Kong et à Séoul en raison des jours fériés. Le Shanghai Composite était en légère baisse de 0,3 % après la pause des fêtes. L'action de China Evergrande a encore chuté de 0,4 %, portant sa baisse depuis le début de l'année à près de 85 %. Le Nikkei-225 a clôturé en baisse de 0,7 pour cent à Tokyo. La Banque du Japon (BoJ) continue de maintenir sa politique monétaire ultra-libérale.

Bonds

Sur le marché obligataire, le taux du titre du Trésor américain à dix ans est remonté de 1 point de base, à 1,3240%, après avoir cédé presque six points de base lundi. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'inscrit à -0,322%, contre -0,318% lundi soir.

Analysis

Jefferies relève l'objectif de Zooplus à 460 EUR (390) - Hold
Deutsche Bank augmente l'objectif de Siemens à 178 EUR (175) - Buy
Berenberg monte EssilorLuxottica à 200 EUR (175) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.