Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 17.09.2021
Morning news

Thyssenkrupp cède son usine d'acier inoxydable Acciai Speciali Terni à l'italien Arvedi

Topic of the day

Le conglomérat industriel allemand Thyssenkrupp a annoncé jeudi avoir vendu son usine d'acier inoxydable en Italie, Acciai Speciali Terni (AST), à l'aciériste Arvedi. Les parties sont convenues de ne pas divulguer le prix d'achat et la transaction devrait être bouclée au cours du premier semestre 2022, a précisé Thyssenkrupp. Le conglomérat allemand a indiqué qu'il étudiait également la possibilité d'une participation minoritaire dans AST, dont les conditions seront négociées avant la clôture de la transaction. L'opération est soumise à l'approbation du conseil de surveillance de Thyssenkrupp et des autorités compétentes, a précisé le groupe. AST, qui fabrique des produits plats en acier inoxydable sur un site de 1,5 million de mètres carrés au nord de Rome, a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 1,7 milliard d'euros au cours de l'exercice 2020. L'accord conclu avec Arvedi, dont le siège se trouve à Crémone, constitue la quatrième vente au sein du segment Multi Tracks de Thyssenkrupp, qui comprend les activités que le groupe a décidé de céder, dans le cadre d'une vaste stratégie de restructuration du conglomérat en difficulté. Thyssenkrupp a récemment vendu ses activités minières à la société danoise FLSmidth & Co., celles d'infrastructures à FMC Beteiligungs KG et ses activités de composants en carbone à la société autrichienne Action Composites GmbH.

Swiss stocks

La Bourse suisse a clôturé la séance de jeudi en se remettant de ses pertes de la veille. Cependant, avec la faible ouverture de Wall Street, le SMI a rendu la plupart de ses gains dans l'après-midi. En revanche, le léger abaissement des prévisions économiques du gouvernement suisse n'a pas constitué un facteur négatif majeur. Cela suppose une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 3,2 % pour 2021 (prévision en juin : 3,6). Cela signifierait tout de même que l'économie suisse connaîtrait un taux de croissance nettement supérieur à la moyenne. En 2022, la croissance devrait ensuite s'accélérer pour atteindre 3,4 %. Le SMI s'est amélioré de 0,4 % pour atteindre 12 028 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 14 gains de prix et six pertes de prix. 29,79 (mercredi : 39,16) millions d'actions ont été échangées. Les valeurs du secteur du luxe, qui avaient récemment été durement touchées, ont de nouveau été mises sous pression. Les actions de Richemont ont encore chuté de 1,1 % et celles de Swatch ont perdu 0,2 %. Le sentiment pour le secteur est resté déprimé dans un contexte de faiblesse des dépenses de consommation en Chine, a déclaré un trader. Les actions de la société de logistique Kuehne & Nagel ont augmenté de 1,4 %. La compagnie maritime A.P. Moeller-Maersk a de nouveau relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, les goulets d'étranglement persistants de la chaîne d'approvisionnement entraînant une hausse des taux de fret. Le plus grand transporteur maritime par conteneurs au monde en termes de capacité est maintenant aussi plus optimiste qu'auparavant pour le troisième trimestre en cours.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont clôturé en hausse jeudi, reprenant une partie du terrain perdu la veille, tandis que Wall Street se replie. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,4%, à 466 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont progressé de 0,6% et 0,5%, respectivement. A Francfort, le DAX 30 a pris 0,2%, tout comme le FTSE 100 à Londres. Vivendi (-0,2%) a annoncé mercredi soir son intention de racheter la participation de 18% du fonds Amber Capital au capital de Lagardère (+19,4%), à un prix de 24,1 euros par action, ce qui lui permettrait de contrôler 45,1% du capital de Lagardère. En conséquence, Vivendi prévoit ensuite de lancer une offre publique d'achat (OPA) sur le solde des actions Lagardère au même prix. Virbac (+10,3%) a relevé ses perspectives pour 2021, après des résultats en très forte progression au premier semestre grâce à "la très bonne tenue du marché de la santé animale". Virbac anticipe désormais pour 2021 une croissance de son chiffre d'affaires à taux et périmètre constants comprise entre 14% et 17%, à comparer à une précédente fourchette de 10% à 14%. Elior (+6,2%) a bénéficié d'un mouvement d'achats à bon compte, selon un analyste basé à Paris. "Le titre a récemment enregistré une forte sous-performance et est désormais peu cher", fait valoir cet intermédiaire financier.

United States

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé jeudi à l'issue d'une nouvelle séance volatile après une série d'indicateurs diversement accueillis par les investisseurs, dont la hausse inattendue des ventes de détail aux Etats-Unis. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a terminé en repli de 0,2%, à 34.751 points malgré un passage en territoire positif en fin de séance. L'indice S&P 500 a reculé de 0,2%, à 4.473 points après s'être également redressé dans la journée. L'indice Nasdaq, riche en valeurs technologiques a pour sa part fini en hausse de 0,1% alors qu'il avait débuté en nette baisse. L'équipementier de réseaux Cisco Systems (-0,4%) a indiqué mercredi s'attendre à une croissance annuelle de 5% à 7% de ses revenus jusqu'à l'exercice 2024-2025, à la faveur notamment de l'expansion de son modèle d'abonnement. Philip Morris International (-1%) a annoncé jeudi que son offre publique d'achat sur Vectura était devenue inconditionnelle, après avoir obtenu le soutien d'actionnaires représentant 74,77% du capital de la société britannique de médicaments par inhalation. Electronic Arts a perdu 0,8%. Le groupe a annoncé que le lancement de son jeu vedette "Battlefield 2042" était reporté au 19 novembre, mais a confirmé son objectif de revenus pour l'exercice fiscal 2022. Le titre avait dévissé de 6% mercredi, alors que les investisseurs craignaient un retard prolongé de la commercialisation du jeu.

Asia

En Chine continentale, les marchés d'actions reculent vendredi. Bien que les perspectives économiques à court terme de la Chine semblent plus fragiles, en raison notamment de la propagation du Covid-19 dans certaines provinces, Aberdeen Standard Investments pense que la croissance sera soutenue par les émissions de dette et les investissements en actifs immobilisés des autorités locales. En fin de séance, l'indice Shanghai Composite cédait 0,7%. A Hong Kong, le Hang Seng gagnait 0,5%.

Bonds

Les rendements des obligations d'Etat américaines ont légèrement augmenté jeudi, après l'annonce d'une hausse inattendue des ventes de détail aux Etats-Unis en août, tandis que les investisseurs passaient au crible d'autres statistiques avant la réunion de la Réserve fédérale (Fed) la semaine prochaine. Vers 7h30, le rendement du titre du Trésor américain à dix ans, l'obligation de référence du marché, était stable à 1,336%.

Analysis

IR abaisse l’objectif de DWS à 39 (43) EUR – Buy
Dt. Bank abaisse l’objectif de Eni à 12,80 (13,70) EUR – Buy
Dt. Bank abaisse Unilever à Hold (Buy) – Objectif 4.600 (4.800) p

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.