Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 13.09.2021
Morning news

Apple reconnu coupable de pratiques anticoncurrentielles envers Epic Games

Topic of the day

Un tribunal américain a reconnu Apple coupable de pratiques anticoncurrentielles dans ses pratiques commerciales à l'égard d'Epic Games, sans toutefois aller jusqu'à qualifier le groupe de monopole. A l'issue du procès très médiatique qui opposait Apple à l'éditeur de jeux vidéo, la juge fédérale californienne saisie du dossier a invalidé vendredi la décision d'Apple d'interdire aux développeurs d'applications de proposer leurs services directement aux consommateurs en dehors de sa plateforme de téléchargement App Store. La juge Yvonne Gonzalez Rogers a également interdit à Apple de bannir les liens vers le site du développer dans les applications proposées sur l'App Store. "Le tribunal n'a pas conclu qu'Apple était un monopole entravant la concurrence dans le sous-marché des transactions sur les jeux mobiles. En revanche, il estime que la mise en place par Apple de restrictions en matière de redirection est anticoncurrentielle", selon la décision rendue vendredi. L'éditeur du jeu "Fortnite" avait intenté ce procès à Apple en l'accusant d'abuser de sa position de monopole sur les téléchargements et de restreindre la concurrence.

Swiss stocks

La bourse suisse a clôturé en baisse pour la quatrième journée consécutive vendredi, mettant fin à une semaine boursière faible. Le SMI a encore perdu 0,5 %, à 12 061 points. Lundi dernier, l'indice de référence suisse avait culminé à environ 12 440 points. Parmi les 20 actions du SMI, on compte 14 perdants et six gagnants. 26,52 (précédemment : 29,56) millions d'actions ont été échangées. En Suisse, AMS et Logitech ont progressé respectivement de 2,4 et 0,3 pour cent. Parmi les valeurs du SMI, Holcim a perdu 0,1 %. Après des gros titres négatifs sur le financement du terrorisme, le groupe de matériaux de construction a annoncé qu'il se séparait de ses activités au Brésil. Toutefois, le prix atteint de 1,025 milliard de dollars se situait dans la partie inférieure de la fourchette de prix prévue. Les valeurs du secteur du luxe Swatch (+0,6 %) et Richemont (+2,8 %) ont connu une forte hausse. Le président américain Joe Biden s'est entretenu au téléphone avec son homologue chinois Xi Jinping. Dans les milieux professionnels, on parle d'un rapprochement entre les deux pays, ce qui ne pourrait être que bénéfique pour les affaires de Swatch et de Richemont. La Chine est l'un des marchés les plus importants pour les deux entreprises.

International markets

Europe

La bourse suisse a clôturé en baisse pour la quatrième journée consécutive vendredi, mettant fin à une semaine boursière faible. Le SMI a encore perdu 0,5 %, à 12 061 points. Lundi dernier, l'indice de référence suisse avait culminé à environ 12 440 points. Parmi les 20 actions du SMI, on compte 14 perdants et six gagnants. 26,52 (précédemment : 29,56) millions d'actions ont été échangées. En Suisse, AMS et Logitech ont progressé respectivement de 2,4 et 0,3 pour cent. Parmi les valeurs du SMI, Holcim a perdu 0,1 %. Après des gros titres négatifs sur le financement du terrorisme, le groupe de matériaux de construction a annoncé qu'il se séparait de ses activités au Brésil. Toutefois, le prix atteint de 1,025 milliard de dollars se situait dans la partie inférieure de la fourchette de prix prévue. Les valeurs du secteur du luxe Swatch (+0,6 %) et Richemont (+2,8 %) ont connu une forte hausse. Le président américain Joe Biden s'est entretenu au téléphone avec son homologue chinois Xi Jinping. Dans les milieux professionnels, on parle d'un rapprochement entre les deux pays, ce qui ne pourrait être que bénéfique pour les affaires de Swatch et de Richemont. La Chine est l'un des marchés les plus importants pour les deux entreprises.

United States

La Bourse de New York a clôturé en baisse vendredi après s'être enfoncée dans le rouge en fin de séance, restant freinée par les incertitudes sur la situation sanitaire et sur la politique des banques centrales. Après une ouverture dans le vert, l'indice Dow Jones (DJIA) a finalement perdu 0,8%, à 34.607,72 points, et l'indice élargi S&P 500 a cédé 0,8%, à 4.458,58 points. Le Nasdaq Composite a fini en baisse de 0,9% à 15.115,59 points. Sur l'ensemble de la semaine, le DJIA a perdu 2,2%, le S&P 500 a reculé de 1,7% et le Nasdaq de 1,6%. Parmi les statistiques du jour, les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé de 0,7% sur un mois en août, soit légèrement plus que prévu. Sur 12 mois, la hausse des prix à la production atteint 8,3%, soit la plus forte progression enregistrée depuis la première publication de cet indicateur en 2010. Le groupe singapourien Sea (+0,9%, à 325,50 dollars pour l'ADS), spécialisé dans les jeux vidéo et le commerce en ligne, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi qu'il allait vendre 11 millions de certificats de dépôt américains (ADS) pour un peu moins de 3,5 milliards de dollars et des obligations convertibles pour un montant de 2,5 milliards de dollars afin de lever des capitaux frais. Le prix des nouvelles actions Sea, une société soutenue par le géant chinois du divertissement Tencent, a été fixé à 318 dollars l'unité. Dans le secteur minier, Southern Copper (+2,8%) et Freeport McMoRan (+1,9%) ont profité de l'espoir d'un apaisement des relations sino-américaines.

Asia

En Asie, les principaux indices boursiers évoluent dans le rouge lundi, pénalisés par le tir de missile effectué par la Corée du Nord au cours du week-end et les déboires réglementaires des entreprises technologiques en Chine. Selon le Financial Times, le gouvernement chinois envisagerait de démanteler l'application de paiement mobile Alipay, qui est contrôlée par Alibaba. Au Japon, l'indice Nikkei reculait de 0,2%, tandis que le Shanghai Composite cédait 0,05%.

Bonds

Les rendements des emprunts du Trésor américain ont augmenté vendredi, en réaction à la publication d'une nouvelle forte hausse des prix à la production aux Etats-Unis en août. Sur l'ensemble de la semaine, ils ont toutefois peu évolué.

Analysis

JPM abaisse BNP Paribas à Neutral (Overw.) – Objectif 61 (65) EUR
HSBC augmente LVMH à Buy (Hold) – Objectif 760 (710) EUR
UBS augmente l’objectif de Dt. Telekom à 24,20 (24) EUR – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.