Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 07.09.2021
Morning news

IPO/Goldman Sachs prévoit de coter sa filiale Petershill Partners à Londres

Topic of the day

Goldman Sachs prévoit d'introduire sa filiale Petershill Partners à la Bourse de Londres, ce qui pourrait permettre à la société spécialisée dans la gestion alternative de lever au moins 750 millions de dollars (632 millions d’euros). Petershill, qui détient des participations minoritaires dans 19 sociétés d'investissement, a annoncé lundi viser un flottant représentant 25% de ses actions. Elle restera une société indépendante gérée par l'équipe de Goldman Sachs Asset Management.
La société n'a pas divulgué la valorisation attendue pour cette introduction en Bourse (IPO), mais la presse estime la valeur totale de Petershill entre 4 milliards et 5 milliards de dollars. Les sociétés dans lesquelles Petershill investit gèrent environ 187 milliards de dollars d'actifs et la société utilisera le produit de l'opération pour acquérir de nouvelles participations dans des gestionnaires d'actifs alternatifs. Cette introduction à la Bourse de Londres ferait suite à celle de la société européenne de capital-investissement Bridgepoint Capital, qui a levé en juillet dernier 300 millions de livres sterling (350 millions d'euros) et dont le cours de Bourse s'est envolé depuis. Le Wall Street Journal a par ailleurs rapporté en août que la société américaine de capital-investissement TPG avançait dans son projet d'introduction en Bourse, qui pourrait la valoriser à environ 10 milliards de dollars.

Swiss stocks

La bourse suisse a clôturé sur une note optimiste lundi. Le sujet du "tapering", c'est-à-dire la réduction des achats d'obligations par la Réserve fédérale américaine, a été repoussé dans le temps après le faible rapport sur le marché du travail américain de vendredi, a-t-on dit. Cette opinion a soutenu les marchés boursiers. Elle a été rejointe par des données économiques étonnamment convaincantes en provenance d'Allemagne. Le SMI a gagné 0,6 % pour atteindre 12 430 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 19 gagnants et un perdant. Au total, 20,56 millions d'actions ont été négociées (contre 22,97 millions auparavant). Les banques et les compagnies d'assurance se sont bien comportées sur le marché. Les participants ont fait référence à la récente hausse des rendements sur le marché obligataire. L'accentuation de la courbe des rendements a mis les valeurs financières sous les feux de la rampe, a déclaré un trader, faisant référence à la partie longue du marché, où les rendements ont augmenté de manière significative depuis le début du mois d'août. Credit Suisse et UBS ont augmenté de 0,9 et 0,8 pour cent, respectivement. Zurich Insurance a gagné 1,2 pour cent. En outre, JP Morgan a émis des commentaires positifs sur le secteur européen de l'assurance et a relevé les objectifs de cours des actions suisses. Les actions des sociétés de produits de luxe Swatch (+0,9 pour cent) et Richemont (+1,5 pour cent) ont récupéré de leur faiblesse en fin de semaine. Holcim, quant à elle, a chuté de 3,8 % - plombée par les inquiétudes liées à d'éventuelles amendes pour financement présumé du terrorisme en Syrie. Parmi les valeurs de second rang, Burkhalter a progressé de 2,3 % après avoir présenté de bons chiffres d'affaires. Newron a grimpé de 6 pour cent. La société pharmaceutique a fait état d'une nouvelle étude sur un médicament porteur d'espoir.

International markets

Europe

Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi dans le sillage des marchés asiatiques, tandis que Wall Street est fermée en raison d'un jour férié. L'indice Stoxx Europe 600 a progressé de 0,7%, à 475,2 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris 0,8% et 0,7%, respectivement. A Francfort, le DAX 30 s'est adjugé 1% tandis que le FTSE 100 à Londres a gagné 0,7%. TotalEnergies (+1,1%) a annoncé lundi avoir signé avec le gouvernement irakien des accords portant sur le développement d'infrastructures électriques, de traitement de gaz et d'eau dans le pays. Le groupe a évalué l'investissement global lié à ces projets à environ 10 milliards de dollars, soit environ 8,4 milliards d'euros. Le ministre irakien du Pétrole, Ihssan Ismaïl, cité par l'AFP, a lui estimé que l'accord générerait à terme une une valeur totale de 27 milliards de dollars d’investissements. Renault (+0,1%) prévoit un troisième trimestre "très difficile" sur le front de la pénurie de semi-conducteurs avant une amélioration au quatrième trimestre, a indiqué une porte-parole du groupe lundi. Valneva (+11,3%) continue d'être portée par la spéculation sur son vaccin contre le Covid-19, dont les résultats de l'essai clinique de phase 3 sont attendus au début du quatrième trimestre. Spie a perdu 4,3%. Le groupe a annoncé avoir déposé une offre non engageante auprès d'Engie (+0,5%) afin de lui racheter Equans, son activité de services multitechniques. Scor a gagné 2,6%. Le titre a bénéficié d'un relèvement de recommandation de la part de JPMorgan Cazenove qui, dans une note sectorielle, a revu son conseil de "neutre" à „surpondérer". L'opérateur boursier Deutsche Boerse (+0,1% à Francfort) a annoncé vendredi que 10 nouvelles valeurs allaient intégrer l'indice DAX, qui passera de 30 à 40 titres le 20 septembre. Parmi ces nouveaux venus figurent le groupe aéronautique Airbus (+1% à Francfort), le groupe d'équipements sportifs Puma (+1,1%) ou encore la branche de Siemens dédiée au matériel médical Siemens Healthineers (+0,1%).

United States

Wall Street est fermée en raison d'un jour férié.

Asia

Mardi, les bourses d'Asie de l'Est ont affiché un tableau similaire à celui du début de la semaine. A Tokyo (+0,7% à 29 881 points) et sur les places chinoises de Hong Kong et Shanghai, les indices grimpent, l'indice Nikkei franchissant également la barre des 30 000 points pour la première fois depuis avril. À Séoul, il y a des replis. Alors qu'à Tokyo, on continue d'espérer que le successeur actuellement recherché par le parti au pouvoir, le LDP, au poste de premier ministre, donnera de nouvelles impulsions à l'économie, en Chine, les bonnes données du commerce extérieur aident. Les exportations et les importations de la Chine ont étonnamment augmenté beaucoup plus fortement en août que ce que les analystes avaient prévu, d'autant plus que des données économiques plus maigres avaient récemment été communiquées par la République populaire. À Séoul, les traders ont signalé des gains dans les valeurs sidérurgiques telles que Hyuandai Steel (+4,9%) et Dongkuk Steel Mill (+5,3%). Le contexte est que le Conseil de coopération du Golfe a décidé de ne pas imposer de droits de douane protecteurs sur les importations d'acier.

Bonds

Sur le marché obligataire, le rendement du Bund allemand à 10 ans s'inscrit à -0,367%, contre -0,357% vendredi soir. La banque centrale australienne, la RBA, s'en tient à ses plans de réduction progressive des émissions et souhaite ramener les achats hebdomadaires d'obligations de 5 à 4 milliards de dollars australiens, mais les prochaines étapes ne seront pas rediscutées avant février prochain. Il a également confirmé que la question du relèvement des taux d'intérêt ne se poserait pas avant 2024 au plus tôt.

Analysis

JP Morgan relève l'objectif d'Allianz à 246 (228) EUR/Overweight
Berenberg lance Brockhaus Capital avec Buy - Objectif EUR 35
Jefferies augmente l'objectif de Telekom Austria à 8,49 EUR (7,94) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.