Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 06.09.2021
Morning news

Porsche, Puma et Airbus parmi les 10 nouveaux titres de l'indice DAX élargi

Topic of the day

Deutsche Boerse, a annoncé vendredi que l'avionneur européen Airbus, le constructeur automobile Porsche et l'équipementier sportif Puma feraient partie des dix nouveaux titres qui intégreront l'indice DAX élargi à partir du 20 septembre. L'opérateur boursier avait annoncé l'an dernier qu'il augmenterait de 30 à 40 le nombre de composants du DAX dans le cadre du plus important remaniement de l'indice phare de la Bourse de Francfort depuis sa création en 1988. Deutsche Boerse a indiqué vendredi dans un communiqué qu'il avait choisi d'ajouter aux trente composants actuels, les titres d'Airbus, Puma, Porsche, Zalando, Siemens Healthineers, Symrise, HelloFresh, Sartorius, Brenntag, et Qiagen. Cet accroissement de l'indice DAX se fera au détriment de l'indice des valeurs moyennes MDax, qui passera de 60 à 50 sociétés, a-t-il ajouté.

Swiss stocks

Le marché boursier suisse a subi des pertes importantes vendredi. Un rapport médiocre sur le marché du travail américain a exercé une pression. Au lieu d'une augmentation attendue de 720 000 emplois, seuls 235 000 emplois ont été créés en août. Les participants craignent que la variante delta du coronavirus ait ralenti la reprise aux États-Unis. Le dollar a montré une faiblesse par rapport aux autres principales devises. Le franc s'est fortement renforcé, ce qui ne profite pas à l'économie suisse, particulièrement orientée vers l’exportation. Le SMI a perdu 0,6 pour cent à 12 352 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y avait 17 perdants et 3 gagnants. 22,96 (précédemment : 19,88) millions d'actions ont été échangées. Les valeurs du secteur du luxe étaient sous pression après deux jours de vives activités. La situation actuelle en Chine a incité les investisseurs à prendre des bénéfices. Pékin veut imposer des taxes plus élevées sur la consommation de produits de luxe. En outre, le climat dans le secteur des services en Chine s'est détérioré en août. Richemont a chuté de 2,5 pour cent et Swatch de 1,8 pour cent. Il n'y a pas eu de préférence pour les valeurs défensives ou cycliques. Parmi les géants pharmaceutiques défensifs, Novartis a perdu 1,2 pour cent et Roche 0,2 pour cent. Parmi les valeurs cycliques, Holcim a baissé de 0,7 % et Sika de 1,2 %. Les valeurs financières n'ont pas bénéficié de la hausse des rendements. Zurich Insurance a chuté de 1 %, UBS de 0,5 % et Credit Suisse également de 0,5 %.

International markets

Europe

Les indices européens se sont repliés vendredi après la publication de créations d'emplois nettement plus faibles que prévu en août aux Etats-Unis. L'indice Stoxx Europe 600 a cédé 0,6%, à 471,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont perdu 1,1% et 1%, respectivement. A Francfort, le DAX 30 a lâché 0,4% tout comme le FTSE 100 à Londres. Les valeurs liées au tourisme ont reculé alors que le variant Delta fait toujours peser des incertitudes sur la reprise des voyages. A Paris, Aéroports de Paris a chuté de 3,5%, Accor a perdu 2,7%. A Londres, le croisiériste Carnival a cédé 3,5%. TechnipFMC (-1,8%) a annoncé la cession de 17,6 millions d'actions Technip Energies (+5,6%) à la société d'investissement néerlandaise HAL pour un montant de 196,2 millions d'euros, au prix unitaire de 11,15 euros. Arkema a grapillé 0,2% à 111,35 euros. HSBC a relevé sa recommandation de "conserver" à "acheter" sur la valeur, tout en portant son objectif de cours de 110 à 129 euros. La banque britannique HSBC a en revanche abaissé sa recommandation sur Schneider Electric (-0,3%à 153,88 euros) d'"acheter" à "conserver" tout en relevant son objectif de cours de 155 à 160 euros. La Commission européenne a annoncé vendredi que l'Union européenne et le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca (-1,2% à Londres) avaient réglé leur différend sur l'approvisionnement en vaccins contre le Covid-19, mettant ainsi fin aux poursuites judiciaires engagées en Belgique.

United States

La Bourse de New York a terminé de manière contrastée vendredi après l'annonce d'un violent ralentissement des créations d'emplois aux Etats-Unis en août sous l'effet des incertitudes provoquées par le variant Delta du Covid-19. En clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,2%, à 35.369,09 points. L'indice S&P 500 a piétiné après son record historique atteint la veille, perdant 0,03%, à 35.369,09 points. Le Nasdaq, riche en valeurs technologiques, a pour sa part avancé de 0,2% et signé un troisième record historique d'affilée, à 15.363,52 points. Selon les données publiées vendredi par le département du Travail, 235.000 emplois nets ont été créés en août, après 1,05 million en juillet et 962.000 en juin en données révisées. Le fabricant de semi-conducteurs Broadcom (+1,2%) a dépassé les attentes de Wall Street au trimestre écoulé avec un chiffre d'affaires de 6,78 milliards de dollars et un résultat net de 1,88 milliard de dollars. La prévision de 7,35 milliards de dollars de revenus pour le trimestre en cours dépasse également le consensus des analystes. Hewlett Packard Enterprise (+0,6%) a relevé ses prévisions annuelles après une solide performance au cours du trimestre clos fin juillet. Le groupe vise désormais un résultat ajusté par action compris entre 1,88 et 1,96 dollar sur l'ensemble de son exercice. La municipalité de Pékin a réuni un consortium d'entreprises publiques pour entrer au capital du groupe de VTC, Didi (+2,3%), actuellement sous le coup de sanctions de la part des autorités chinoises, a indiqué une personne proche du dossier. Le distributeur en ligne JD.Com (-0,4%) va acquérir une participation de contrôle de 26,4% dans la société foncière China Logistics Property Holdings pour 3,99 milliards de dollars de Hong Kong, soit 13,4 milliards de dollars.

Asia

En Asie, les principaux indices boursiers affichent une performance contrastée lundi. La bourse de Tokyo continue de grimper fortement. Après le gain de 1,8 % enregistré vendredi, l'indice Nikkei progresse encore de 1,7 % pour atteindre 29 128 points dans cet environnement. En outre, Shanghai est également très ferme avec un plus de 1,0 pour cent. Ailleurs, le marché est plus calme avec des gains modérés à Hong Kong et de petites pertes à Séoul et Sydney. À Hong Kong, la forte appréciation du poids lourd Tencent (+3,0 %) soutient le marché.

Bonds

Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor américain à 10 ans est remonté de 3 points de base, à 1,322%.

Analysis

Alsterresearch publie une recommandation d'achat sur Traton avec un objectif de 38 euros
JP Morgan augmente Endesa à Overw. (Neutral) - Objectif EUR 25 (25.80)
NordLB abaisse l'objectif de Tui à EUR 2,70 (3) - Sell

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.