Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 03.09.2021
Morning news

General Motors réduit la production de ses modèles utilitaires les plus rentables

Topic of the day

General Motors a annoncé jeudi de nouvelles coupes dans sa production en Amérique du Nord en raison de la pénurie persistante de microprocesseurs. Epargnés jusqu'à présent, les pick-up les plus rentables du constructeur automobile seront dorénavant concernés par cette baisse de régime. Les deux principales usines d'assemblage de ces modèles, dans l'Etat de l'Indiana et au Mexique, seront mises à l'arrêt la semaine prochaine. Ces fermetures entraîneront la suspension de la production du Chevrolet Silverado et du GMC Sierra. Un site du Michigan spécialisé dans les modèles professionnels de grande taille restera en revanche en activité. Trois autres sites du groupe seront par ailleurs fermés pendant deux semaines, interrompant la production de plusieurs modèles de SUV comme les Chevrolet Traverse et GMC Acadia, ainsi que deux modèles de Cadillac.

Swiss stocks

Jeudi, le marché boursier a de nouveau évolué juste en dessous de son plus haut niveau historique. Les petits gains réalisés au cours de la journée ont fondu et le SMI a clôturé sans changement. Il a évolué à 12 432 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 10 perdants et 10 gagnants. 19,88 (précédemment : 26,14) millions d'actions ont été échangées. Les valeurs d'assurance ont été vendues cette fois-ci après la forte journée précédente. Swiss Re a baissé de 1,4 pour cent et Zurich Insurance de 0,3 pour cent. Les valeurs cycliques comme ABB (+0,4 pour cent) ou Sika (+1,4 pour cent) ont eu tendance à être recherchées. Les poids lourds Nestle, Novartis et Roche (-0,3% chacun) ont également été vendus. Les valeurs du secteur du luxe ont quelque peu prolongé leur forte progression de la veille et ont gagné jusqu'à 0,8 %. Dans l'ensemble du marché, Emmi a progressé de 2,3 %. Avec Athenos, le groupe acquiert le numéro 1 du marché américain de la feta et renforce ainsi, selon ses propres informations, le pilier stratégiquement le plus important des spécialités fromagères sur le plus important marché étranger d'Emmi.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont terminé en légère hausse jeudi, après une baisse surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis. L'indice Stoxx Europe 600 s'est apprécié de 0,3%, à 474,6 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 0,1% chacun. A Francfort, le DAX 30 a empoché 0,1% tandis que le FTSE 100 à Londres s'est adjugé 0,2%. Les valeurs liées aux matières premières ont progressé, dans le sillage du baril et des bons indicateurs américains. A Paris, CGG a pris 3,9%,TechnipFMC 2,4% et TotalEnergies 1,3%. Shell a progressé de 1,9% à Londres tandis qu'Equinor a engrangé 3,4% à Oslo. Lagardère a gagné 1,9%. Financière Agache, la société d'investissement de la famille Arnault, a exercé son option pour se renforcer au capital de Lagardère SA. Financière Agache recevra 3,91 millions d'actions du groupe de médias et de distribution en échange de sa participation dans Lagardère Capital, la holding d'Arnaud Lagardère. Stellantis (+1,7%) a conclu un accord pour racheter First Investors Financial Services Group, une société américaine de financement automobile, pour un montant de 285 millions de dollars, soit environ 241 millions d'euros.

United States

La Bourse de New York s'est hissée à de nouveaux sommets historiques jeudi en clôture, saluant le repli des inscriptions au chômage à leur plus bas niveau depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,3% pour terminer à un nouveau record de 4.536,95 points. Surpassant également son précédent point haut, le Nasdaq Composite s'est adjugé 0,1%, à 15.331,18 points. L'indice Dow Jones (DJIA) a de son côté avancé de 0,4%, à 35.443,82 points, s'approchant à moins de 200 points de son précédent pic de la mi-août. Les valeurs de l'énergie, comme Exxon (+2,5%) et Chevron (2,1%), ont nettement progressé dans le sillage des cours du pétrole après le statu quo de l'OPEP et ses alliés sur leur plan de hausse de la production. Le cours d'Apple (+0,8%) a atteint un nouveau record historique jeudi. Le groupe a annoncé qu'il permettrait à certaines applications mobiles d'inclure un lien vers leur site web, où les utilisateurs pourront gérer leur compte et payer leur abonnement. Les fournisseurs de contenus sur abonnement ont profité de cette annonce, Netflix progressant de 1,1% et Spotify s'adjugeant 6,6%. Ford (-0,6%) a enregistré une baisse de près d'un tiers de ses ventes de véhicules le mois dernier par rapport à août 2020, pénalisé notamment par le recul de ses livraisons de pick-up et SUV dans un contexte de pénurie de composants électroniques. Le groupe a souligné cependant que ses ventes de détail avaient progressé de 6% par rapport au mois précédent à la faveur d'une amélioration de sa production et de ses stocks.

Asia

En Asie, les principaux indices évoluent en ordre dispersé vendredi. En fin de séance, le Shanghai Composite se repliait de 0,3% et l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong reculait de 0,7%. Le président chinois Xi Jinping a annoncé jeudi la création d'une Bourse à Pékin, afin de canaliser les investissements dans de jeunes entreprises technologiques prometteuses qui ne sont plus en mesure de lever des fonds aux Etats-Unis. Cette nouvelle Bourse renforcera le marché d'actions qui existe déjà à Pékin et accueillera spécifiquement de petites entreprises innovantes, selon le président chinois et une déclaration de la la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières. A Tokyo, l'indice Nikkei s'adjugeait 2% en fin de séance. Le Parti libéral-démocrate (PLD) japonais a annoncé que le Premier ministre, Yoshihide Suga, ne se présenterait pas pour être réélu à la tête du parti le 29 septembre et quitterait donc ses fonctions de chef du gouvernement.

Bonds

Les rendements des obligations du Trésor américain progressent vendredi. A 7h35, le taux du bon à dix ans, titre de référence du marché, s'établissait à 1,299%, contre 1,289% jeudi soir.

Analysis

JPM abaisse l’objecrif de Unilever à 44 (49) EUR – Underweight
UBS abaisse l’objectif de Volvo à 175 (180) SEK – Sell
CS abaisse Air France-KLM à 1,98 (2,20) EUR – Underperform

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.