Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 27.08.2021
Morning news

Bouygues et Eiffage présenteront à Engie une offre de rachat d'Equans

Topic of the day

Le conglomérat diversifié Bouygues (+1,1%) a relevé jeudi ses objectifs financiers pour l'exercice 2021, après que ses résultats ont retrouvé leur niveau d'avant la crise sanitaire au premier semestre, grâce à la croissance de toutes ses activités. Le conglomérat diversifié Bouygues a annoncé jeudi son intention de déposer, début septembre, une offre de reprise d'Equans, l'activité de services multitechniques d'Engie, de manière indépendante. Bouygues envisageait initialement de déposer une offre de rachat d'Equans en partenariat avec le fonds de capital-investissement américain Apollo Global Management, selon des sources proches citées le mois dernier par l’Agefi. Le groupe de BTP Eiffage a également confirmé jeudi son intérêt pour Equans. Le groupe de BTP et de concessions Eiffage (+2%) a confirmé mercredi s'attendre à une hausse de ses résultats cette année, malgré une activité toujours freinée par la crise sanitaire dans ses filiales autoroutières.

Swiss stocks

La bourse suisse a enregistré la meilleure performance dans le contexte européen jeudi. Néanmoins, le gain de 0,4 % a été plutôt modéré. Les valeurs qui avaient tiré l'indice vers le bas la veille, à savoir les poids lourds Nestlé, Novartis, Roche et ABB, ont contribué à la reprise, augmentant jusqu'à 1,0 %. Des pertes modérées ont été enregistrées par les deux valeurs bancaires Credit Suisse et UBS, qui avaient encore été solides la veille. Le SMI a terminé la journée à 12 409 points. Lonza (-0,6 %) était presque en bas de l'indice avancé. La nouvelle selon laquelle l'entreprise aura un nouveau directeur financier le 1er décembre, car le précédent passe à Softwareone, a apparemment provoqué une certaine déception. L'action Softwareone a augmenté de 4,3 %. Dans le deuxième niveau, Stadler Rail (+3,2%) a bénéficié d'un relèvement à "Surpondérer" par les analystes de JP Morgan. Ils attendent des impulsions positives des plans de relance économique et de la réorientation des transports vers la mobilité verte. Le constructeur de véhicules ferroviaires est à un tournant, puisqu'il prévoit pour le second semestre le premier flux de trésorerie positif depuis l'introduction en bourse en 2019.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont cédé du terrain jeudi, le marché se montrant prudent à la veille du discours du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, dans le cadre du symposium de Jackson Hole. L'indice Stoxx Europe 600 a perdu 0,3%, à 470,3 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont abandonné chacun 0,2%. A Francfort, le DAX 30 a cédé 0,4%, de même que le FTSE 100 à Londres. Vivendi a gagné 2,6% au lendemain de la présentation des perspectives, saluées par les analystes, de sa maison de disques Universal Music Group (UMG), dont la scission et la cotation en Bourse sont programmées le mois prochain. Faurecia a gagné 1,1%, bénéficiant d'un relèvement de recommandation de "neutre" à "acheter" par Citi. A Francfort, DWS a chuté de 13,7%, en réaction à une information du Wall Street Journal selon laquelle les autorités américaines enquêtent sur la filiale de gestion d'actifs de Deutsche Bank, accusée par son ancienne responsable de l'investissement durable d'avoir exagéré son degré d'utilisation des critères ESG (environnement, social, gouvernance).

United States

La Bourse de New York a clôturé en baisse jeudi, marquant une pause après ses records de la veille alors que les investisseurs se préparent à la conférence annuelle des banquiers centraux à Jackson Hole et au discours du président de la Réserve fédérale attendu vendredi. Après une ouverture dans le vert, l'indice Dow Jones (DJIA) a finalement perdu 0,5%, à 35.213,12 points. S'écartant des sommets historiques atteint la veille, l'indice élargi S&P 500 a cédé 0,1%, à 4.469,92 points, et le Nasdaq Composite s'est replié de 0,6%, à 14.945,81 points. Plus forte hausse du DJIA, l'éditeur de logiciels Salesforce.com (+2,7%) a de nouveau relevé ses prévisions annuelles après avoir dégagé des résultats solides au deuxième trimestre dans le sillage de son acquisition de Slack. Western Digital s'est replié de 4,5% après sa forte progression de la veille. Le titre avait été soutenu par les informations du Wall Street Journal, selon lesquelles le fabricant américain de disques durs négocierait une fusion avec le japonais Kioxia Holdings dans le cadre d'une transaction évaluée à plus de 20 milliards de dollars. Le distributeur de meubles Williams-Sonoma (+9,3%) a annoncé un relèvement de son dividende trimestriel et de son plan de rachat d’actions. L'éditeur de logiciels Autodesk (-9,4%) a averti que ses résultats seraient inférieurs aux attentes des analystes au troisième trimestre.

Asia

En Asie, les principaux indices boursiers affichent une performance contrastée vendredi. La banque centrale chinoise (PBoC) a injecté 50 milliards de yuans (soit 6,6 milliards d'euros) dans le système bancaire du pays par le biais d'une opération de prise en pension. Cela soutient les marchés boursiers chinois. Les prix à Shanghai et à Hong Kong ont augmenté en moyenne de 0,5 %. Pendant ce temps, l'indice Nikkei 225 à Tokyo a baissé de 0,5 %.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans est resté quasi stable jeudi, à 1,347%.

Analysis

Jefferies relève l'objectif de Tesco à 330 (310) p - Buy
Berenberg augmente l'objectif de Flutter à 15.800 (14.700) p - Hold
Dt. Bank abaisse Grand City Properties à Hold (Buy) - Objectif EUR 24 (23)

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.