Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 09.08.2021
Morning news

Meituan pourrait écoper d'une amende de 1 milliard de dollars en Chine

Topic of the day

L'autorité chinoise de la concurrence pourrait infliger une amende d'environ 1 milliard de dollars au spécialiste de la livraison de repas Meituan, accusé d'abus de position dominante au détriment des commerçants et de ses rivaux, ont indiqué des personnes proches du dossier. Cette sanction pourrait être annoncée dans les prochaines semaines et le régulateur devrait également demander à Meituan de réorganiser ses activités et de mettre fin à une pratique dite "er xuan yi" - littéralement, "choisir un des deux", selon les sources. Avec une capitalisation boursière d'environ 170 milliards de dollars, Meituan a levé des milliards de dollars auprès d'investisseurs internationaux et est la société Internet chinoise cotée la mieux valorisée après Tencent et Alibaba. La société, dont le siège se trouve à Pékin, exploite une place de marché en ligne pour des millions de restaurants et d'autres commerçants et est le premier fournisseur de services de livraison de repas et de services connexes en Chine. Elle propose également des réservations d'hôtel et vend des produits d'épicerie en ligne.

Swiss stocks

Le marché boursier suisse a enregistré des pertes vendredi. Le sujet du jour était le rapport sur le marché du travail aux États-Unis, qui a signalé une reprise massive. Toutefois, ce signal positif pour l'économie se traduit par le risque d'un resserrement monétaire dans un avenir proche. En conséquence, le SMI a légèrement baissé dans le sillage de ces données. En début de séance, le sommet historique s'est avéré être un obstacle insurmontable, puisque l'indice phare a baissé exactement à ce niveau. Le SMI a perdu 0,2 % à 12 176 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y avait 11 perdants et 9 gagnants. 29,82 (précédemment : 25,73) millions d'actions ont été échangées. Le marché global a été freiné par le poids lourd Roche (-1,4%). Proche des sommets, les investisseurs ont pris les gains accumulés récemment ; le titre a surperformé l'indice de référence d'environ 5 points de pourcentage cette année. Les deux autres poids lourds, Novartis et Nestlé, sont restés discrets. Swisscom et Lonza ont été encore plus faibles que Roche, avec des pertes allant jusqu'à 1,6 pour cent. Les valeurs du secteur du luxe sont en hausse. Swatch a augmenté de 1,9 pour cent et Richemont de 0,5 pour cent.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont aligné une sixième séance de hausse consécutive vendredi, après la publication de créations d'emplois supérieures aux attentes le mois dernier aux Etats-Unis. L'indice Stoxx Europe 600 a terminé stable, à 470,1 points. A Paris, le CAC 40 s'est adjugé 0,5%. A Francfort, le DAX 30 a pris 0,1% et le FTSE 100 à Londres a empoché 0,04%. Atos (+10,9%) a bondi en toute fin de séance. Selon l'agence Bloomberg, le site spécialisé Dealreporter affirme que plusieurs fonds s'intéressent au groupe de services informatiques dont le cours a fortement chuté depuis le début de l'année. Crédit Agricole SA (+2,9%) a signé un contrat en vue de la cession de sa filiale serbe Crédit Agricole Srbija A.D. au groupe autrichien Raiffeisen Bank, pour un montant non précisé. Cette cession n'aura pas d'impact significatif sur les ratios de solvabilité de Crédit Agricole S.A., a indiqué la banque française. Le distributeur britannique Wm. Morrison Supermarkets (+2,5%) a accepté une offre améliorée de la part de Fortress Investment Group, une filiale du japonais SoftBank, valorisant le groupe à 6,7 milliards de livres sterling (environ 8 milliards d'euros). -ING (+3,4% à Amsterdam) versera 3,62 milliards d'euros à ses actionnaires après le 30 septembre. La banque néerlandaise a enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net cinq fois supérieur à celui de la période correspondante de 2020, dépassant en outre le consensus des analystes.

United States

La Bourse de New York a terminé globalement en hausse vendredi, permettant aux S&P 500 et au Dow Jones de signer de nouveaux records histotiques, après de robustes créations d'emplois aux Etats-Unis qui sont venues confirmer que l'économie restait sur une bonne dynamique. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,4% pour atteindre un nouveau sommet de 35.208,51 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,3%, pour s'établir à un nouveau pic de 4.436,52 points. Au lendemain d'un nouveau record, l'indice Nasdaq, riche en valeurs technologiques, a pour sa part reculé de 0,4%, à 14.835 points, freiné par la remontée des rendements obligataires. Les Etats-Unis ont créé davantage d'emplois que prévu en juillet, en dépit de l'augmentation des cas de Covid-19 due à la propagation du variant Delta, des difficultés d'approvisionnement dans certains secteurs, comme l'automobile, et d'un manque de main-d'oeuvre disponible. Selon les données publiées vendredi par le département du Travail, 943.000 emplois nets ont été créés en juillet, après 938.000 en juin. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal s'attendaient à la création de 845.000 emplois nets aux Etats-Unis le mois dernier. Novavax (-19,6%) prévoit désormais de déposer une demande d'autorisation d'urgence pour son vaccin expérimental contre le Covid-19 aux Etats-Unis au quatrième trimestre, afin de pouvoir achever ses travaux de préparation de la production. La société pharmaceutique tablait auparavant sur un dépôt du dossier au troisième trimestre. L'éditeur de jeux vidéo Zynga (-18%) a prévenu que son audience avait diminué plus rapidement qu'anticipé à la fin du deuxième trimestre, en raison de la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays, et a revu à la baisse ses prévisions de ventes hors revenus différés, ou "bookings", pour l'ensemble de l'exercice 2021.

Asia

En Asie, la plupart des marchés sont repartis à la hausse après avoir ouvert dans le rouge. Les chiffres de la balance commerciale de la Chine, publiés ce week-end, ont été inférieurs aux prévisions, alors que la menace du variant Delta du coronavirus, qui se propage rapidement, persiste. En fin de séance, l'indice Hang Seng progressait de 0,9% à Hong Kong et le Shanghai Composite gagnait 0,9% également. La Bourse de Tokyo est fermée lundi pour un jour férié au Japon.

Bonds

Le rendement de l'emprunt du Trésor américain à dix ans a clôturé en hausse, à 1,303%, vendredi, ayant été soutenu par la vigueur des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis et les progrès de la vaccination contre le Covid-19.

Analysis

Citi augmente l’objectif de Siemens à 184 (168) EUR – Buy
JP Morgan augmente l’objectif de Merck à 220 (165) EUR – Overweight
UBS augmente l’objectif de Delivery Hero à 151 (147) EUR – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.