Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 30.07.2021
Morning news

IPO: L'action Robinhood chute après son introduction sur le Nasdaq

Topic of the day

L'application de trading Robinhood Markets, très populaire auprès des investisseurs individuels aux Etats-Unis, perdait du terrain jeudi sur le Nasdaq après son introduction au prix de 38 dollars par action, qui lui conférait une valorisation de 32 milliards de dollars. L'action perdait 10% en séance, autour de 34,2 dollars, après avoir ouvert au prix d'introduction. Le prix fixé par Robinhood se situait déjà dans le bas de la fourchette indicative communiquée précédemment par la société, qui se situait entre 38 et 42 dollars. Cette opération doit lui permettre de lever plus de 2 milliards de dollars. Robinhood, qui a été créée voilà huit ans, a été contrainte de rechercher des fonds lorsqu'un pic d'activité sur sa plateforme, alimenté par la frénésie d'achats d'actions comme GameStop, a amené la chambre de compensation qui gère les transactions de Robinhood à exiger qu'elle lève plusieurs milliards de dollars pour couvrir les pertes potentielles.

Swiss stocks

La Bourse suisse a terminé la séance de jeudi en légère hausse. L'accent a été mis sur la saison de déclaration actuelle. Le SMI a été plombé par Nestlé et le Credit Suisse. Le SMI a gagné 0,1 % pour atteindre 12 087 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 12 gains de prix et 6 pertes de prix, Zurich Insurance et Roche ont clôturé sans changement. 40,09 (précédemment : 21,75) millions d'actions ont été échangées. L'action de Nestlé, poids lourd de l'indice, a baissé de 0,4 %. Dans ce cas, les investisseurs ont probablement pris les bénéfices accumulés après que l'action ait connu un bon parcours. L'entreprise alimentaire a augmenté son bénéfice au premier semestre et a relevé ses prévisions de ventes pour l'ensemble de l'année. Le Credit Suisse a également donné un aperçu de ses livres. La grande banque a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre, mais les chiffres sont inférieurs aux prévisions. L'effondrement du hedge fund américain Archegos à la fin du mois de mars a une nouvelle fois grevé le résultat de 594 millions de francs suisses. L'action a gagné 1,7 % et a donc été le gagnant du jour avec Partners Group (+1,7 %).

International markets

Europe

Les indices actions européens ont terminé en hausse jeudi, soutenus par une nouvelle salve de résultats d'entreprises positifs et la perspective du maintien d'une politique accommodante outre-Atlantique. L'indice Stoxx Europe 600 a clôturé en progression de 0,5%, à 463,8 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris respectivement 0,4%, à 6.633,77 points, et 0,3%, à 5.185,70 points. A Francfort, le DAX 30 a avancé de 0,5% et le FTSE 100 à Londres a gagné 0,9%. Airbus a avancé de 0,6% après le relèvement de ses objectifs annuels et des résultats au-dessus des attentes au deuxième trimestre. L'entreprise a également annoncé le lancement d'une version cargo de son gros porteur A350 destinée à rompre la domination de son rival Boeing sur ce segment. STMicroelectronics (+5,6%) a rehaussé ses perspectives pour l'exercice 2021, après avoir publié des résultats supérieurs à ses propres prévisions et à celles des analystes au titre du deuxième trimestre. Danone (+6,5%) a confirmé ses prévisions pour 2021 et a annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à 800 millions d'euros d'ici à la fin de l'année, alors que son chiffre d'affaires a progressé au deuxième trimestre. Le groupe agroalimentaire a en outre annoncé le renouvellement progressif de son conseil d'administration d'ici à l'assemblée générale du printemps 2023.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse et proche de ses records historiques jeudi malgré l'annonce d'une croissance inférieure aux attentes aux Etats-Unis au deuxième trimestre, les investisseurs misant sur les bons résultats des entreprises et le maintien d'une politique monétaire accommodante de la Fed. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,4%, à 35.084,53 points. L'indice élargi S&P 500 a pris également 0,4% pour s'échouer à seulement 3 points de son record historique, à 4.419,15 points. Le Nasdaq Composite a gagné de son côté 0,1%, à 14.778,26 points. Le constructeur automobile américain Ford Motor (+3,8%) a fait part mercredi d'un bénéfice inattendu au deuxième trimestre à la faveur d'une forte demande, qui lui a permis de ne pas rogner ses marges pour écouler ses véhicules. Le groupe s'est également montré plus optimiste pour ses résultats en 2021, jugeant que les problèmes liés aux pénuries de semi-conducteurs étaient en train de s'atténuer. Mastercard (+1,4%) a publié des revenus et des bénéfices supérieurs aux prévisions au deuxième trimestre, soutenus par la hausse de ses volumes de paiement dans le monde après la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays.

Asia

En Asie, les principaux indices sont orientés à la baisse vendredi. En fin de séance, l'indice Shanghai Composite cédait 0,7%. Le Hang Seng se repliait de 2,2% à Hong Kong. A Tokyo, l'indice Nikkei perdait 1,6%.

Bonds

Les rendements des obligations du Trésor américain ont terminé la séance de jeudi en hausse, après la publication de la croissance économique au deuxième trimestre aux Etats-Unis, qui a révélé une reprise considérable tout en étant inférieure aux attentes. A 7h05, le rendement du titre du Trésor à dix ans, la référence du marché obligataire, évoluait à 1,252%, contre 1,272% jeudi soir.

Analysis

CS augmente l’objectif de BASF à 80 (79) EUR – Outperform
CS augmente l’objectif de Santander à 3,50 (3,40) EUR – Outperform
UBS augmente l’objectif de Michelin à 160 (155) EUR – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.