Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 15.07.2021
Morning news

Wells Fargo publie des résultats supérieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre

Topic of the day

Fargo a publié des résultats supérieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre, la banque américaine ayant repris 1,6 milliard de dollars de provisions pour créances douteuses grâce à la poursuite de la reprise économique après la pandémie de coronavirus. Le bénéfice net de la banque est ressorti à 6,04 milliards de dollars, soit 1,38 dollar par action, sur la période, contre une perte nette de 3,85 milliards de dollars, soit 1,01 dollar par action, un an plus tôt. Le produit net bancaire (PNB) a progressé à 20,27 milliards de dollars, contre 18,29 milliards de dollars un an plus tôt. Le consensus établi par FactSet prévoyait un bénéfice par action (BPA) de 98 cents et un PNB de 17,76 milliards de dollars. Après la publication de ces résultats, l'action Wells Fargo gagne 0,5% dans les échanges de préouverture à Wall Street.

Swiss stocks

Le marché boursier suisse a reculé modérément mercredi. Dans l'ensemble, il n'y a pas eu de nouvel élan, même si l'environnement reste favorable avec des taux d'intérêt bas et une Réserve fédérale américaine qui, selon son chef Jerome Powell, continue de supposer que la hausse de l'inflation est de nature temporaire, raison pour laquelle un resserrement de la politique monétaire serait prématuré. Le SMI a perdu 0,2 pour cent à 12 043 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 16 pertes de cours et quatre gains de cours. 25,77 (mardi : 27,46) millions d'actions ont été échangées. Comme la veille, l'action Swatch a été la gagnante du jour, mais cette fois avec un gain nettement plus important de 2,8 %. Après les bons chiffres d'affaires de lundi soir, d'autres commentaires positifs des analystes ont assuré les achats. Dans le sillage de Swatch, Richemont (+1,9%) s'est classé deuxième sur la liste des valeurs vedettes du jour. Roche (-0,2%), quant à elle, n'a pas pu profiter du fait que Jefferies recommande désormais d'acheter l'action.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont fini la séance de mercredi quasiment à l'équilibre après les remarques de Jerome Powell, le président de la Reserve fédérale (Fed), sur l'inflation. Selon le texte du discours qu'il doit prononcer mercredi devant le Congrès, le responsable estime que la banque centrale agirait si nécessaire pour freiner l'inflation. Le banquier central prévoit toutefois que les pressions sur les prix s'atténueront plus tard cette année. L'indice Stoxx Europe 600 a perdu 0,09%, à 460,6 points. A Paris, le CAC 40 a fini inchangé et le SBF 120 a reculé de 0,06%, dans des volumes réduits, la journée étant fériée en France. A Francfort, le DAX 30 a terminé à l'équilibre, tandis qu'à Londres, le FTSE 100 a perdu 0,5%. ArcelorMittal a gagné 2,5%. Jefferies a, dans une note sectorielle, révisé à la hausse son objectif de cours sur la valeur de 38 à 40 euros, en réitérant sa recommandation à l'achat. En amont des résultats du groupe, le 29 juillet, la banque a indiqué s'attendre à un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 4,8 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, en hausse de 48% par rapport au trimestre précédent et de 12% par rapport à l'Ebitda publié pour l'ensemble de l'année 2020. Jefferies a également relevé son objectif de cours pour Vallourec (+2,9%), de 12,80 à 14,50 euros, ainsi que pour Aperam (+1,7%), de 46 à 47 euros, souligant un amélioration des perspectives de bénéfices dans l'ensemble du secteur.

United States

La Bourse de New York a terminé de manière contrastée mercredi, malgré des propos accommodants du président de la Réserve fédérale (Fed) au sujet du caractère temporaire de la récente poussée inflationniste aux Etats-Unis. L'indice Dow Jones (DJIA) a progressé de 0,1%, à 34.933,23 points, et l'indice élargi S&P 500 a pris 0,1%, à 4.374,30 points. Après avoir passé l'essentiel de la séance dans le vert, le Nasdaq Composite a finalement terminé en recul de 0,2%, à 14.644,95 points. Les marchés actions évoluent près de leurs niveaux records après avoir profité de l'amélioration de la conjoncture et de résultats d'entreprises exceptionnels. Mais certains investisseurs redoutent une accélération durable de l'inflation, qui a atteint en juin son rythme le plus rapide en 13 ans. Jerome Powell a déclaré mercredi que l'inflation s'était renforcée aux Etats-Unis et resterait probablement élevée au cours des prochains mois mais qu'elle devrait s'atténuer par la suite. Dans ce contexte, le patron de la Fed a jugé qu'un relèverment des taux pour combattre l'inflation serait prématuré. Bank of America (-2,5%) a publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes mais des revenus moins élevés qu'attendu. Goldman Sachs (-0,4%) et JPMorgan (-0,3%) avaient ouvert mardi le bal des publications de résultats trimestriels dans le secteur bancaire en annonçant des bénéfices supérieurs aux attentes au deuxième trimestre, mais une forte baisse des revenus des activités de marché. Citigroup (-0,3%) a annoncé jeudi que son bénéfice net avait été quasiment multiplié par six au deuxième trimestre par rapport à la période correspondante de 2020, lors de laquelle la banque avait dû passer des milliards de dollars de provisions pour créances douteuses liées à la crise sanitaire.

Asia

En Chine, la croissance du produit intérieur brut (PIB) a ralenti au deuxième trimestre à un niveau qui reste toutefois élevé dans le contexte pandémique actuel. Le PIB chinois a crû de 7,9% au deuxième trimestre par rapport à la période correspondante de 2020, comme anticipé par les économistes. Au premier trimestre, l'économie chinoise avait bondi de 18,3% sur un an, mais personne ne s'attendait à ce qu'un tel rythme puisse être maintenu, les distorsions statistiques dues à la crise sanitaire du début 2020 s'estompant. Sur l'ensemble du premier semestre, la croissance chinoise s'établit à 12,7% par rapport aux six premiers mois de 2020. Après ces annonces, les principaux indices asiatiques présentent un tableau contrasté jeudi. En fin de séance, le Hang Seng s'adjugeait 1,2% à Hong Kong et l'indice Shanghai Composite gagnait 0,4%. En revanche, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo perdait 1,2%.

Bonds

Les rendements des obligations du Trésor américain poursuivent leur repli jeudi, tandis que les investisseurs analysent les propos tenus par le président de la Fed lors du premier de ses deux jours d'audition devant le Congrès. A 7h35, le rendement du bon à dix ans, la référence du marché, s'établissait à 1,334%.

Analysis

IR augmente l’objectif de Porsche à 93 (90) EUR – Hold
UBS abaisse l’objectif de Fuchs Petrolub à 39 (41) EUR – Sell
UBS augmente l’objectif de Swatch à 318 (310) CHF – Neutral

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.