Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 12.07.2021
Morning news

Philip Morris surenchérit sur Carlyle et propose 1,05 md de livres pour racheter Vectura

Topic of the day

Le cigarettier Philip Morris a annoncé que sa filiale PMI Global Services avait fait une offre d'achat sur le spécialiste britannique des inhalateurs thérapeutiques Vectura Group d'un montant de 150 pence par action en numéraire, soit un total de 1,05 milliard de livres sterling, ou 1,22 milliard d'euros. A la Bourse de Londres, l'action Vectura Group bondit de 13%, à 153 pence. Le prix offert par Philip Morris pour racheter Vectura Group représente une prime de 10% par rapport à celui proposé par le fonds d'investissement Carlyle Europe Partners V en mai dernier. Le conseil d'administration de Vectura a retiré sa recommandation à l'offre de Carlyle Europe Partners V, a indiqué Philip Morris. Ce projet d'acquisition mené par le fabricant des cigarettes Marlboro s'inscrit dans le cadre de sa stratégie de diversification dans des produits autres que le tabac et la nicotine. Philip Morris souhaite faire de Vectura Group l'épine dorsale de ses activités d'inhalations thérapeutiques.

Swiss stocks

Après les fortes baisses, la bourse suisse ne s'est que légèrement redressée vendredi. En raison du caractère défensif de l'indice phare du SMI, elle a été moins prononcée que sur les bourses voisines et à Wall Street. La barre des 12 000 points du SMI n'a été franchie que temporairement. La veille, le scepticisme s'était accru quant à la capacité de l'économie à se redresser dans les proportions prévues. L'augmentation des cas de Covid 19 dans de nombreux pays entretient les inquiétudes. Le SMI a gagné 0,5 % pour atteindre 11 990 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 16 gagnants et 4 perdants. 33,99 (précédemment : 42,62) millions d'actions ont été échangées. Contrairement à la veille, les valeurs cycliques ont de nouveau été en tête vendredi. ABB a augmenté de 2,1 % et Holcim de 1,3 %. Les valeurs bancaires, qui sont également sensibles à l'économie, se sont redressées malgré la hausse des taux d'intérêt du marché. Le Credit Suisse a gagné 0,8 % et UBS 1,5 %. Les assureurs ont également enregistré des gains supérieurs à la moyenne.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont fini en nette hausse vendredi, rattrapant le terrain perdu la veille en raison de craintes d'une quatrième vague épidémique. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 1,3%, à 457,7 points. Sur l'ensemble de la semaine, il affiche une hausse de 0,2%. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris respectivement 2,1% et 1,9% vendredi. A Francfort, le DAX 30 s'est adjugé 1,7%, et le FTSE 100 a gagné 1,3% à Londres. Airbus (+3,4%) a livré 77 appareils et enregistré 73 nouvelles commandes au mois de juin. Ces livraisons portent à 297 le nombre d'appareils expédiés au cours des six premiers mois de l'année, période au cours de laquelle le groupe a enregistré 165 commandes brutes. "Le mois de juin est traditionnellement un mois important, mais cette fois, les performances sont aussi bonnes qu'en juin 2018 – 80 livraisons – ou en juin 2019 – 76 livraisons -", souligne Deutsche Bank. Bouygues (+2,6%), RTL Group (+1,4% à Francfort) et les groupes audiovisuels TF1 (+0,8%) et M6 (+0,7%) ont annoncé la signature entre eux des accords relatifs au rapprochement de TF1 et M6. Les instances représentatives du personnel de Bouygues, TF1 et M6 "ont approuvé unanimement" le 24 juin le projet de rapprochement des groupes TF1 et M6, ont indiqué les deux groupes audiovisuels et leurs actionnaires majoritaires respectifs. L'opération devrait être réalisée d'ici à la fin 2022.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse vendredi, propulsant ses trois indices phare à de nouveaux records historiques, alors que les investisseurs ont profité du coup de semonce de la veille pour procéder à des achats à bon compte. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a pris 1,3%, pour atteindre un nouveau sommet de 34.870,15 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,3%, à un nouveau pic de 4.369,55 points. L'indice Nasdaq, riche en valeurs technologiques s'est également octroyé un nouveau record en progressant de 1% à 14.701,92 points. Amazon (-0,3%), Apple (+1,3%), Alphabet (+0,3%), Facebook (+1,4%) et Microsoft (+0,2%) ont été peu affectés par la signature d'un décret du président des Etats-Unis, Joe Biden, visant à réprimer plus sévèrement les pratiques anticoncurentielles des géants industriels et technologiques. Le décret comprend 72 initiatives et recommandations auprès d'une dizaine d'agences fédérales dans des domaines variés tels que la santé, les transports, l'agriculture et les technologiques. Le groupe pharmaceutique Pfizer (+1%) demandera dans les prochaines semaines l'autorisation des autorités américaines pour distribuer des doses de rappel de son vaccin contre le coronavirus. Le groupe pharmaceutique a également indiqué qu'il prévoyait de commencer en août des essais cliniques sur une nouvelle version de ce vaccin destinée à améliorer la protection contre le variant Delta. Pfizer et son partenaire BioNTech (+1,5% pour l'ADR) ont indiqué jeudi qu'ils s'appuieraient sur les résultats préliminaires encourageants d'une étude clinique pour demander l'autorisation d'administrer une troisième dose de leur vaccin.

Asia

En Asie, les principales places boursières évoluent dans le vert lundi, soutenues par la décision de la Banque populaire de Chine (PBOC) d'abaisser le taux des réserves obligatoires pour les banques. Cette mesure, qui prendra effet le 15 juillet, devrait permettre d'injecter 1.000 milliards de yuans (130 milliards d'euros) dans le système financier. Il s'agit de la première baisse de ce taux depuis avril 2020, date à laquelle la PBOC l'avait abaissé pour relancer une économie chinoise plombée par la pandémie de Covid-19. En fin de séance, l'indice Shanghai Composite gagnait 0,8% et le Hang Seng progressait de 0,6% à Hong Kong. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo s'adjugeait parallèlement 2,2%.

Bonds

Les obligations du Trésor américain évoluent peu lundi matin. A 7h35, le rendement du bon du Trésor à dix ans, le titre de référence du marché, se situait à 1,357%, contre 1,360% vendredi soir.

Analysis

JP Morgan augmente l’objectif de Glencore à 400 (380) p – Overweight
UBS augmente l’objectif de ING à 12 (11,70) EUR – Buy
Credit Suisse augmente l’objectif de Page à 550 (500) p – Underweight

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.