Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 28.04.2021
Morning news

Microsoft dépasse les attentes au T3 avec un bénéfice de plus de 15 mds de dollars

Topic of the day

Microsoft a largement dépassé les attentes de Wall Street mardi, engrangeant un bénéfice de plus de 15 milliards de dollars au troisième trimestre, alors que la demande de produits et services du géant du logiciel notamment dans le cloud et les jeux vidéos reste très vigoureuse dans le contexte de la pandémie de coronavirus. L'action de la firme de Redmond reculait cependant de 3,5% dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York après avoir enchaîné les records au cours des trois dernières séances. Le titre avait terminé en hausse de 0,2%, à un nouveau sommet de 261,97 dollars. Le groupe californien a publié mardi un bénéfice net de 15,46 milliards de dollars, soit 2,03 dollars par action, au titre du trimestre clos fin décembre, contre 1,40 dollar par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, dont un gain fiscal de 620 millions de dollars, le bénéfice est ressorti à 1,95 dollar par action. Le chiffre d'affaires a atteint 41,7 milliards de dollars, contre 33,1 milliards de dollars un an plus tôt, à la faveur d'un bond de 50% des revenus de la division d'informatique dans le cloud Azure. Les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 1,78 dollar par action et sur un chiffre d'affaires de 41,04 milliards de dollars, selon FactSet.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Opportunité Pharma" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

La récente orientation à la baisse de la bourse suisse s'est poursuivie mardi. Le SMI a perdu 0,6 % à 11 092 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu douze pertes de cours et sept gains de cours, et une action a clôturé sans changement. Un total de 54,55 (précédemment 43,29) millions d'actions ont été négociées. Parmi les actions individuelles, l'accent a été mis sur les actions des sociétés qui ont présenté des chiffres trimestriels. Ici, UBS (-2,0 %) a enregistré des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre. La banque a bénéficié d'une augmentation des revenus et d'une diminution des risques de crédit. Citigroup a parlé de son trimestre le plus fort depuis 2007, bien que la défaillance du fonds spéculatif américain Archegos ait nui aux bénéfices. Cela a pesé sur le prix de l'action, a-t-il déclaré. Les perspectives un peu plus optimistes d'ABB ont fait grimper le titre de 0,9 %. Les chiffres du premier trimestre de Novartis (-1,6%) ont été légèrement inférieurs aux attentes. Les ventes de 12,41 milliards de dollars n'ont pas tout à fait atteint l'estimation consensuelle de 12,44 milliards de dollars, selon Morgan Stanley. Le résultat d'exploitation ajusté est également légèrement inférieur aux prévisions de 4,05 milliards de dollars, à 3,96 milliards de dollars. Les perspectives ont été réaffirmées, comme prévu. Roche a baissé de 0,4 %.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont reculé mardi, alors que la prudence reste de mise chez les investisseurs en raison de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed), qui débute ce mardi et s'achèvera mercredi. L'indice Stoxx Europe 600 a cédé 0,1%, à 439,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont perdu chacun moins de 0,1%. A Francfort, le DAX 30 a reculé de 0,3%, tout comme le FTSE 100 à Londres. BioMérieux (-6,9%) a abaissé sa prévision de croissance pour l'exercice 2021 ainsi que pour le premier semestre. Le spécialiste du diagnostic in vitro s'attend désormais, pour l'ensemble de 2021, à des ventes au moins stables en données organiques et au mieux en croissance organique de 5%. Michelin (-1,6%) a confirmé ses objectifs de résultat opérationnel et de flux de trésorerie pour 2021, après un rebond de ses ventes au premier trimestre sur un an. Alten (+5,4%) a annoncé pour le premier trimestre une activité supérieure aux attentes des analystes. EDF a gagné 5,4% après que Le Figaro a rapporté que le projet de réforme de l'électricien entrait "dans sa dernière ligne droite“. Lagardère (-0,8%) a annoncé mardi avoir accusé une nouvelle chute de ses revenus au premier trimestre.

United States

La Bourse de New York a terminé quasiment inchangée mardi, freinée par la baisse des technologiques alors que les investisseurs sont restés sur leurs gardes avant les résultats des GAFAM et la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a terminé quasiment stable, à 33.984,33 points, tout comme l'indice S&P 500 qui a fini à 4.186,72 points, selon des données provisoires. Le Nasdaq Composite a lâché 0,3%, à 14.090,22 points. Exxon et Chevron se sont adjugés plus de 1% dans le sillage des cours du pétrole, qui ont terminé en hausse en clôture à New York, après que les pays producteurs de l'Opep+ ont confirmé leurs intentions de relever progressivement la production malgré les incertitudes sur la demande. General Electric (-0,2%) a annoncé mardi un bénéfice ajusté supérieur aux prévisions des analystes pour le premier trimestre, mais son chiffre d'affaires est ressorti en deçà des attentes. UPS (+10,3%) a publié mardi un bénéfice et un chiffre d'affaires nettement supérieurs aux prévisions des analystes pour le premier trimestre. Tesla (-4,5%) a dégagé un bénéfice record au premier trimestre, porté par une forte progression de ses ventes. Le chiffre d'affaires du constructeur de voitures électriques s'est toutefois révélé légèrement inférieur aux prévisions des analystes. GameStop (+5,4%) poursuit sa progression, soutenu par l'intérêt pour la valeur prêté à des traders sud-coréens sur le forum Reddit. IBM (+0,3%) va augmenter son dividende trimestriel de 1 cent, à 1,64 dollar par action, à partir du 10 juin, a annoncé mardi le groupe informatique. L'action du conglomérat américain 3M a perdu 2,5% malgré des résultats et des revenus qui ont dépassé les attentes au premier trimestre. Le groupe a confirmé qu'il prévoyait cette année une progression de son chiffre d'affaires de 5% à 8% et un bénéfice compris entre 9,20 et 9,70 dollars par action.

Asia

Les marchés boursiers d'Asie de l'Est ne montrent aucune tendance claire après que les spécifications américaines n'aient pas non plus fourni une direction claire. À Tokyo, l'indice Nikkei est en hausse de 0,4 % à 29 098 points. Alors que presque rien ne se passe sur les bourses chinoises parmi les principaux indices, Séoul ferme la marche avec un moins de 0,9 %. Là, il avait récemment augmenté pendant plusieurs jours d'affilée.

Bonds

Sur le marché obligataire, le taux de l'emprunt du Trésor américain à dix ans est remonté de plus de 5 points de base, à 1,622%, poursuivant sa progression de la veille. Les investisseurs s'attendent à ce que la Réserve fédérale (Fed) maintienne le statu quo sur ses taux à l'issue de sa réunion de politique monétaire mercredi mais seront attentifs aux déclarations de son président Jerome Powell notamment sur le rythme des rachats obligataires opérés par la banque centrale.

Analysis

Berenberg augmente l'objectif de Geberit à CHF 605 (545) - Hold
Jefferies lance Vantage Towers à l'achat - Objectif 35 EUR
Deutsche Bank relève son objectif pour Kuehne & Nagel à CHF 255 (250) - Hold

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.