Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 15.04.2021
Morning news

Goldman Sachs dégage un bénéfice record au T1, porté par le trading

Topic of the day

La banque américaine Goldman Sachs a publié mercredi un bénéfice record au titre du premier trimestre, alors que la vitalité des marchés financiers sur la période a favorisé ses activités de négoce de titres et de conseil. Goldman Sachs a dégagé un bénéfice net de 6,71 milliards de dollars, ou 18,60 dollars par action, au cours des trois premiers mois de 2021, à comparer à 1,12 milliard de dollars ou 3,11 dollars par action un an plus tôt. Le produit net bancaire (PNB) a doublé sur un an, à 17,7 milliards de dollars contre 8,74 milliards de dollars au premier trimestre 2020. Les revenus de ses activités de courtage ("trading") ont augmenté de 47%, à 7,6 milliards de dollars sur la période. Au sein de cette dernière division, les revenus du trading d'obligations, taux et matières premières (FICC) ont progressé de 31%, à 3,89 milliards de dollars, tandis que ceux du trading d'actions ont crû de 68%, à 3,69 milliards de dollars. Goldman Sachs a également collecté 3,8 milliards de dollars de revenus pour ses conseils dans les émissions de titres et les fusions-acquisitions, un montant en hausse de 73% par rapport à l'an dernier et un nouveau record pour la banque sur un trimestre.

For more analysis and market information, subscribe to the Themes Trading newsletter. The Themes Trading "Cybersécurité" is now online: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

Après deux jours de pertes, la bourse suisse a montré son côté sympathique mercredi. Le SMI a gagné 0,3 % pour atteindre 11 156 points. Parmi les 20 actions du SMI, il y a eu 11 gagnants et 9 perdants. Un total de 44,43 (précédemment : 41,52) millions d'actions ont été négociées. Grâce aux chiffres convaincants des trois banques américaines Goldman Sachs, JP Morgan et Wells Fargo, les valeurs bancaires suisses ont également progressé. UBS a gagné 1,6 %. Le Credit Suisse, quant à lui, n'a réalisé qu'un maigre gain de 0,1 %. La faillite du fonds spéculatif Archegos pèse toujours sur le titre. Richemont a enregistré la meilleure performance du SMI, avec un gain de 3,3 %. Ici, les investisseurs ont été encouragés par les bons chiffres de son rival LVMH. Swatch (+1,1%) a également pu réaliser des bénéfices. En outre, l'action Roche (+1%), fortement pondérée, a également permis de maintenir le SMI à la hausse. Il a glissé au cours des deux derniers jours et n'était en hausse que de 2 % sur l'année mardi, soit environ deux fois moins que le SMI de référence. Les valeurs les plus faibles du SMI ont été Partners Group (-1,5%), Geberit (-0,9%) et SGS (-0,8%).

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont fini en ordre dispersé mercredi, les investisseurs se montrant prudents alors qu'a démarré la saison des résultats du premier trimestre de part et d'autre de l'Atlantique. Ils restent par ailleurs attentifs à l'évolution de la pandémie de coronavirus dans le monde. L'indice Stoxx Europe 600 a pris 0,2%, à 436,6 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 0,4% et 0,3% respectivement, soutenus par le secteur du luxe après la publication par LVMH d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes. A Francfort, le DAX 30 a cédé 0,2%. A Londres, le FTSE 100 est monté de 0,7%. LVMH (+2,9%) a vu ses ventes progresser de 32% sur un an au premier trimestre, période qui a marqué le retour à la croissance de l'activité après plusieurs trimestres de baisse due à la pandémie de Covid-19. Dans le sillage de LVMH, Kering et Hermès ont gagné respectivement 1% et 0,7%. Le groupe bancaire BPCE a modifié les termes de son offre publique d'achat sur le capital de Natixis (+0,8%) pour proposer désormais un prix de 4 euros par action après détachement du dividende au titre de l'exercice 2020. Tesco (-2% à Londres) a vu son bénéfice avant impôts reculer lors d'un exercice 2020-2021 pénalisé par les hausses de coûts liées à la pandémie de coronavirus. La compagnie aérienne britannique EasyJet (+5,8% à Londres) a accusé une perte avant impôts légèrement moins prononcée que prévu au premier semestre de son exercice 2020-2021.

United States

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mercredi après de robustes résultats trimestriels dans le secteur bancaire et un rapport optimiste de la Réserve Fédérale (Fed) sur l'état de l'économie américaine. L'indice Dow Jones (DJIA) a fini en hausse de 0,2%, à 33.730,89 points, aidé par la hausse de Goldman Sachs après le profit record enregistré par la banque au premier trimestre. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,4% à 4.124,66 points, s'écartant de son sommet historique de la veille. Le Nasdaq Composite a cédé 1%, à 13.857 points. JPMorgan (-1,7%) a ouvert le bal des résultats. La banque américaine publié un bénéfice en forte hausse et supérieur aux attentes des analystes au titre du premier trimestre, grâce à la reprise de 5,2 milliards de dollars de provisions pour créances douteuses. Cette première journée de publications sera suivie par ceux de Bank of America et Citigroup, jeudi, puis de Morgan Stanley le lendemain. L'action de la première plateforme d'échange de bitcoins aux Etats-Unis, Coinbase, s'est envolée de 31%, à 328,28 dollars, pour sa première cotation sur le Nasdaq, atteignant une capitalisation de plus de 85 milliards de dollars. La société biotechnologique Moderna (+6,9%) a annoncé que son vaccin contre le Covid-19 était efficace à 90%, selon les résultats d'un nouvel essai clinique publiés mercredi. Pfizer gagne également 0,4% après avoir annoncé une accélération de sa production de vaccins à destination des Etats-Unis et de l'Union européenne.

Asia

Le Nikkei enregistre une hausse minime à 29 646 points. Sur les marchés boursiers chinois, ça baisse. À Shanghai, l'indice composite chute de 1,2 %. L'indice Hang Seng perd 1,0 % à Hong Kong. La prise de bénéfices fait baisser Alibaba de 2,1 % à Hong Kong. Le Kospi est en hausse de 0,4 % à Séoul après que la banque centrale de Corée du Sud a laissé son taux d'intérêt de référence inchangé.

Bonds

Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans s'est tendu de 2 points de base, à 1,638%, en clôture. Ces chiffres renforcent les attentes d'inflation.

Analysis

RBC augmente l'objectif de LVMH à EUR 635 (600) - Outperform
Berenberg relève l'objectif de Stabilus à 77 EUR (72) - Buy
Berenberg porte l'objectif de Dermapharm à 80 EUR (74) - Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.