Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 17.03.2021
Morning news

Nokia supprimera 5.000 à 10.000 emplois au cours des deux prochaines années

Topic of the day

L'équipementier finlandais de télécommunitions Nokia a annoncé la suppression de 5.000 à 10.000 emplois au cours des deux prochaines années dans le cadre d'un plan de réduction des coûts d'un montant de 600 millions d'euros. Ces économies compenseront notamment l'augmentation prévue des investissements en recherche et développement, notamment dans les infrastructures numériques, cloud et 5G, a indiqué Nokia dans un communiqué. A ce jour, Nokia emploie 90.000 personnes dans le monde. Le groupe prévoit de ramener ce nombre entre 80.000 et 85.000 au cours des 18 à 24 prochains mois. "Le nombre exact dépendra de l'évolution des marchés au cours des deux prochaines années", a-t-il précisé. Les coûts de restructuration devraient s'établir entre 600 millions et 700 millions d'euros entre 2021 et 2023. La moitié de ces frais sera comptabilisée cette année, 15% en 2022 et 35% en 2023, a souligné Nokia.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Bitcoin Active 2.0" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

La bourse suisse était sympathique mardi. Le SMI a gagné 0,7 % pour atteindre 10 944 points. L'intérêt s'est porté sur le Credit Suisse. La grande banque a commencé la nouvelle année en force, affichant en janvier et février son plus haut niveau de bénéfices avant impôts de la dernière décennie. Depuis le début de l'année, le Credit Suisse a déclaré que les revenus de sa banque d'investissement ont augmenté de plus de 50 % par rapport à l'année précédente. Toutefois, la banque a mis en garde contre les coûts potentiels liés à Greensill Capital. Les opérateurs ont ensuite attribué la baisse de 0,3 % à ce facteur. UBS (+0,9%) a fait mieux. Partners Group a gagné 2,8 %. La société de capital-investissement a publié des données financières solides pour 2020, et l'augmentation du dividende a été bien accueillie. Parmi les valeurs de second rang, Tecan (+4%) et Sensirion (+5,2%) ont présenté des chiffres d'affaires. Alors que Tecan a fait état d'une forte croissance des ventes et des bénéfices pour 2020, Sensirion 2020 a bénéficié de nouvelles familles de produits et d'une demande liée à l'effet corona pour les capteurs destinés aux équipements respiratoires.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont retrouvé le chemin de la hausse mardi, l'optimisme au sujet de la reprise économique mondiale ayant pris le pas sur les inquiétudes liées au vaccin d'AstraZeneca. L'indice Stoxx Europe 600 a pris 0,9%, à 426,8 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont gagné 0,3% et 0,4%, respectivement. A Francfort, le DAX 30 s'est adjugé 0,7% tandis que le FTSE 100 de Londres s'est apprécié de 0,8%. Sur le front sanitaire, la Commission européenne a annoncé mardi avoir conclu un accord avec les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et BioNTech sur la livraison par anticipation de 10 millions de doses supplémentaires de leur vaccin contre le Covid-19 au deuxième trimestre. Au total, Pfizer et BioNTech devraient fournir plus de 200 millions de doses de vaccin à l'Union européenne au deuxième trimestre. Iliad (+4,5%) a publié des résultats annuels supérieurs aux attentes au titre de son exercice 2020. La maison mère de l'opérateur de télécommunications Free a également rehaussé ses objectifs de déploiement de réseaux en France et en Italie, où elle compte réaliser ses premiers profits opérationnels au second semestre. Volkswagen (+6,7%) a confirmé anticiper une hausse sensible de son chiffre d'affaires cette année et viser, pour son taux de marge opérationnelle, le haut d'une fourchette allant de 5% à 6,5%.

United States

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi après ses nouveaux records atteints la veille alors que les investisseurs restent sur leurs gardes avant l'issue de la réunion de la Réserve fédérale (Fed). En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a cédé 0,4% à 32.825,69 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 0,2%, à 3.962 points. Dans le même temps, l'indice Nasdaq, riche en valeurs technologiques, a fini en légère hausse de 0,1%, à 13.471 points, après avoir abandonné une partie de ses gains en fin de séance en raison de nouvelles tensions sur les taux obligataires. La société de biotechnologie Moderna (+8,6%) a annoncé mardi avoir commencé une étude de phase 2/3 sur son vaccin contre le Covid-19 chez des enfants âgés de six mois à 11 ans. Le groupe de médias News Corp. (+1,8%), qui publie notamment le Wall Street Journal, a conclu un contrat d'une durée de trois ans avec Facebook (+2%) en Australie sur les contenus d'actualité. Cet accord intervient après l'adoption d'une loi obligeant les sociétés qui diffusent des contenus sur Internet, comme Facebbok et Google, à rémunérer les sociétés de presse. Qualcomm (+1,5%) a annoncé mardi qu'il avait conclu l'acquisition du spécialiste de la conception de puces Nuvia pour 1,4 milliard de dollars. AMC Entertainment a chuté de 7% après un bond de 26% la veille, à la faveur de la réouverture de ses cinémas dans des grands centres urbains comme Los Angeles.

Asia

En Asie, les principaux indices boursiers évoluent peu mercredi. A Tokyo, le Nikkei a terminé la séance en repli de 0,02%. En fin de séance, le Shanghai Composite grappillait 0,01%, tandis que l'indice Hang Seng cédait 0,04% à Hong Kong.

Bonds

Le rendement de l'obligation de référence du Trésor américain à dix ans progresse à 1,633% mercredi matin, après avoir terminé la séance de mardi à 1,617%. Les rendements et le dollar devraient gagner du terrain si la Fed signale mercredi que les taux d'intérêt pourraient augmenter plus tôt que prévu, indique Saxo Bank. Les projections des banquiers centraux en matière de taux d'intérêt seront surveillées de près afin de déceler d'éventuels signes de hausse plus rapide que prévu des taux en raison de l'amélioration des perspectives de l'économie américaine.

Analysis

Dt. Bank abaisse l’objectif de Grand City Properties à 23 (24) EUR – Buy
BoA augmente l’objectif de VW Vz. à 218 (192) EUR – Neutral
H&A augmente l’objectif de Bet-at-home à 57 (47) EUR – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.