Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 12.03.2021
Morning news

Generali avec un bon dividende et un bon ratio Solvabilité II

Topic of the day

Generali Assicurazioni a clôturé 2020 avec un résultat d'exploitation record pour la deuxième année consécutive, atteignant 5,208 milliards d'euros, contre 5,192 milliards d'euros en 2019, en tenant compte du fait que l'impact de Covid-19 est estimé à 123 millions. Les primes brutes du Groupe s'élèvent à 70,704 milliards d'euros, affichant une légère croissance d'une année sur l'autre (+0,5%) grâce à la contribution du segment vie. Le résultat net s'élève à 1,744 milliard d'euros (2,670 milliards d'euros en 2019), impacté par 332 millions d'euros pour la gestion du passif, la contribution au fonds international extraordinaire pour Covid-19 et les cessions, et 287 millions d'euros de réductions de valeur sur les investissements, principalement au premier semestre 2020. Le Groupe a confirmé une excellente position en termes de capital, avec un ratio de solvabilité stable de 224%.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Bitcoin Active 2.0" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

Les actions suisses ont terminé la séance de jeudi juste en dessous de leur niveau précédent. Le marché a été freiné par le secteur financier, tandis que les produits économiques cycliques étaient recherchés. Le SMI a perdu 0,2 % à 10 883 points. Les valeurs bancaires en particulier, qui avaient été parmi les bénéficiaires de la hausse des taux d'intérêt du marché ces dernières semaines, ont été vendues après que la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé qu'elle accélérerait le rythme de ses achats dans le cadre du programme pandémique PEPP au cours du prochain trimestre. C'est le moyen pour la BCE d'éviter un resserrement des conditions de financement. Toutefois, l'environnement de taux d'intérêt bas rend les activités traditionnelles plus difficiles pour les banques. CS Group a glissé de 4,0 % et UBS a chuté de 1,6 %. Les faibles taux d'intérêt sont également défavorables aux résultats des placements des assureurs. Dans le SMI, Swiss Life, Swiss Re et Zurich ont donc enregistré une baisse de 0,4 à 1,0 pour cent. Les valeurs cycliques, quant à elles, ont bénéficié du plan de relance économique approuvé par le Congrès américain mercredi en fin de journée, que le président américain Joe Biden prévoit de promulguer vendredi. ABB, Geberit, Lafargeholcim et Sika ont affiché des gains compris entre 0,6 et 2,3 %.

International markets

Europe

Les marchés d'actions européens ont terminé en nette hausse jeudi après que la Banque centrale européenne (BCE) a rassuré les investisseurs sur sa volonté d'apaiser les tensions sur les marchés obligataires. L'indice Stoxx Europe 600 a pris 0,5%, à 424,2 points. A Paris, le CAC 40 s'est adjugé 0,7%, à 6.033,8 points, clôturant au dessus des 6.000 points pour la première fois depuis le 21 février 2020. Le SBF 120 a pris également 0,7%, à des sommets plus vus depuis cette même date. A Francfort, le DAX 30 a gagné 0,2%, à 14.569 points, un nouveau record historique, tandis que le FTSE 100 à Londres a progressé de 0,2%. Les valeurs bancaires avaient été parmi les bénéficiaires de la hausse des taux d'intérêt sur les marchés obligataires ces dernières semaines, mais les cartes ont été rebattues : le secteur des valeurs bancaires a été le perdant sectoriel en Europe, avec une baisse de 1,6 %. Accablé par les effets de la pandémie, BMW a gagné beaucoup moins l'année dernière face à la baisse des ventes de voitures. Les bénéfices ont chuté de près d'un quart, et le dividende doit être réduit en conséquence, passant de 2,50 à 1,90 euros par action ordinaire. Le fabricant de produits haut de gamme a fait preuve d'un optimisme prudent pour l'année en cours. L'action s'est négociée en baisse de 3,5 %. Astrazeneca (-2,5%) était également sous pression. Le Danemark et la Norvège ont suspendu les vaccinations avec le vaccin du fabricant de médicaments britannique - temporairement, selon les rapports. Selon l'autorité sanitaire danoise, elle a reçu des rapports faisant état de "cas graves de formation de caillots sanguins" chez des personnes vaccinées.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse jeudi, propulsant le Dow Jones et le S&P 500 à de nouveaux records historiques, alors que l'accalmie sur le front des rendements obligataires et la promulgation du plan de relance alimentent l'optimisme des investisseurs. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,6%, pour signer un deuxième record consécutif, à 32.485,59 points. L'indice élargi S&P 500 a gagné 1%, à 3.939,33 points, dépassant sa précédente marque record qui remontait au 12 février. L'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, s'est adjugé 2,5%, à 13.398,67 points. La Commission européenne a annoncé jeudi avoir délivré une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin contre le Covid-19 mis au point par Janssen Pharmaceutica, société pharmaceutique du groupe américain Johnson & Johnson (stable). Introduite à 35 dollars pièce, l'action du géant sud-coréen du commerce électronique Coupang a fini en trombe jeudi pour sa première cotation, s'envolant de 41,5%, à 49,52 dollars. A ce niveau de cours, la société est valorisée à plus de 85 milliards de dollars, un record pour l'introduction en Bourse d'une entreprise étrangère depuis celle du chinois Alibaba, qui avait été valorisé à hauteur de 168 milliards de dollars lors de son arrivée sur le marché américain en 2014. General Electric (-7,5%) a poursuivi son repli après l'abaissement de la recommandation d'Oppenheimer, qui est passé de "surperformance" à "performance en ligne" sur le titre. Le titre avait déjà perdu 5,4% mercredi après l'annonce de ses perspectives financières et d'un regroupement d'actions. Vir Biotechnology (+32,1%) et GlaxoSmithKline ont annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi que leur traitement par anticorps monoclonal avait réduit de 85% les hospitalisations ou décès dus au Covid-19 par rapport à un placebo lors d'un essai clinique. L'action Bumble s'est envolée de 11%, à 69,76 dollars.

Asia

Les bourses d'Asie de l'Est, à l'exception de la Chine, suivent également la bonne marche de Wall Street en cette fin de semaine. Les bourses de Tokyo et de Corée du Sud enregistrent des gains d'environ 1,4 %. Le Shanghai Composite (+0,4 %) se remet quelque peu d'un début de séance faible, tandis que le Hang Seng à Hong Kong perd 0,3 %.

Bonds

Le taux de l'obligation du Trésor américain à dix ans évolue peu jeudi, se situant à 1,527%, contre 1,518% la veille, après être monté jusqu'à 1,594% au début de la semaine.

Analysis

UBS relève l'objectif de Standard Chartered à 508 (465) p - Neutral
LBBW abaisse ING à Hold (Buy) - Objectif EUR 11 (9)
Stifel relève l'objectif d'Adidas à 340 EUR (320) - Achat

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.