Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 02.03.2021
Morning news

Rocket Lab va entrer en Bourse en fusionnant avec le Spac Vector Acquisition

Topic of the day

La société Rocket Lab USA, spécialisée dans les lancements et les systèmes spatiaux, a annoncé qu'elle allait entrer en Bourse au moyen d'une fusion avec Vector Acquisition, un véhicule d'investissement coté, ou Spac, dans le cadre d'une opération la valorisant à 4,1 milliards de dollars. Une fois l'opération finalisée, ce qui est attendu au deuxième trimestre, la société sera renommée Rocket Lab USA et sera cotée au Nasdaq sous le symbole "RKLB". Les sociétés prévoient de disposer de 750 millions de dollars de trésorerie à l'issue de l'opération. L'action Vector Acquisition gagne 20,5% en préouverture à Wall Street.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Paiements Numériques" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

La bourse suisse a terminé ses opérations lundi avec une forte hausse. Le SMI a gagné 1,8 % à 10 707 points, se rapprochant ainsi de son plus haut niveau de la journée. Les actions Swatch (+3,2 %) ont été les plus performantes après que les analystes de Stifel aient revalorisé les titres pour les "acheter" plutôt que les "conserver". Les restrictions de contact en Europe auront probablement un impact plus important encore au cours du premier trimestre, ont-ils déclaré. Toutefois, une reprise est attendue à partir du deuxième trimestre. Toutefois, selon elle, cela est subordonné au fait que le marché chinois reste un soutien et que les marchés d'Europe occidentale s'ouvrent à nouveau au cours du deuxième trimestre. Les actions de Richemont ont augmenté de 1,9 %. Les actions Logitech (+1,6%) ont bénéficié d'une prévision annuelle légèrement plus élevée. Le fabricant d'accessoires informatiques a profité plus que prévu de la pandémie de coronavirus et des équipements de bureau à domicile qui y sont liés. La marge, en particulier, devrait augmenter fortement.

International markets

Europe

Les marchés actions européens ont clôturé en nette hausse lundi, portés par une accalmie sur les marchés obligataires et par l'espoir de voir le plan de relance américain et les vaccins soutenir la reprise économique. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 1,8%, à 412,4 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont pris 1,6% chacun. A Francfort, le DAX 30 s'est lui aussi apprécié de 1,6%, tout comme le FTSE 100 à Londres. Technip Energies a signé la plus forte hausse du SBF 120 (+9,2%). JPMorgan Cazenove a commencé le suivi du titre du groupe d'ingénierie et de technologies pour l'industrie énergétique avec une recommandation "surpondérer" et un objectif de cours de 16,10 euros. La banque d'affaires américaine assure que la priorité donnée par Technip Energies à la transition énergétique, grâce à ses positions dans l'hydrogène notamment, pourrait servir de levier à sa capitalisation boursière. A l'opposé, Vallourec a chuté de 8% en raison de prises de bénéfices, le titre ayant rebondi de 40% depuis le début de l'année. Les promoteurs immobiliers britanniques Hammerson (+5,1%) et Persimmon (+5,4%) ont tiré la hausse à Londres, alors que les intervenants espèrent que le gouvernement dévoilera mercredi de nouvelles mesures de soutien au marché immobilier dans le cadre de la présentation du budget.

United States

La Bourse de New York a terminé en hausse lundi, encouragée par des bons indicateurs économiques et la détente des taux obligataires après leur remontée de la semaine dernière. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a gagné près de 2%, à 31.534 points. L"indice élargi S&P 500 a progressé de 2,4%, à 3.901 points. Le Nasdaq Composite a pris 3%, à 13.588 points, alors qu'il avait été forcément affecté ces derniers jours par les tensions sur les rendements du marché obligataire. Sur le plan économique, le secteur manufacturier aux Etats-Unis a connu une croissance soutenue en février malgré la perturbation de certaines chaînes logistiques, a indiqué lundi l'Institute for Supply Management (ISM). L'indice ISM manufacturier a progressé à 60,8 le mois dernier, contre 58,7 en janvier, dépassant le consensus des économistes interrogés par le Wall Street Journal, qui était de 58,9. United Airlines (+1,2%) a accepté de payer plus de 49 millions de dollars pour mettre un terme à des poursuites concernant des fraudes dans ses activités de transport du courrier, a annoncé vendredi soir le département américain de la Justice. Berkshire Hathaway (+3,5%), la société d'investissement de Warren Buffett, a publié un bénéfice net en hausse de près de 23% au titre du quatrième trimestre. En 2020, Berkshire a racheté pour 25 milliards de dollars de ses propres actions.

Asia

En Asie, les principaux indices s'inscrivent dans le rouge. L'indice Shanghai Composite reculait de 1,8% en fin de séance, après que le principal régulateur du secteur bancaire chinois a indiqué être préoccupé par un certain nombre de risques, dont l'afflux rapide de capitaux étrangers dans le pays et une bulle immobilière. A Tokyo, l'indice Nikkei a cédé 0,9%. Le Hang Seng de la Bourse de Hong Kong abandonnait 1,5% en fin de séance. Comme attendu en Europe, les indices asiatiques sont affectés par des prises de bénéfices après leurs bonnes performances de lundi.

Bonds

L'accalmie sur le marché de la dette souveraine américaine se poursuit mardi matin, les rendements semblant se stabiliser après avoir atteint la semaine dernière leurs plus hauts niveaux depuis de nombreux mois. A 7h20, le rendement du bon du Trésor à dix ans, titre de référence du marché, se situait à 1,418%, après avoir terminé à 1,444% lundi.

Analysis

CS augmente l’objectif de Inditex à 23,50 (23) EUR – Underperform
IR abaisse l’objectif de Engie à 13,10 (14,50) EUR – Buy
BoA augmente l’objectif de IAG à 250 (230) p – Buy

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.