Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 26.02.2021
Morning news

HP réalise une performance meilleure que prévu au premier trimestre

Topic of the day

Le fabricant américain d'ordinateurs HP Inc a bénéficié d'une demande accrue d'ordinateurs à la suite de la pandémie de Corona. Le groupe avait en effet annoncé ses résultats financiers après la fermeture de la bourse américaine, mais avait ensuite publié les chiffres pendant la négociation. Les recettes du premier trimestre ont fait un bond d'un milliard de dollars grâce à une forte demande. La société a gagné 1,1 (année précédente : 0,7) milliard de dollars nets, soit 92 (année précédente : 46) cents par action. Les recettes sont passées de 14,6 milliards de dollars l'an dernier à 15,6 milliards de dollars aujourd'hui. Les analystes avaient prévu un bénéfice par action de 66 cents sur des recettes de 15 milliards de dollars. Dans le domaine des ordinateurs personnels, les ordinateurs portables ont particulièrement bien réussi, avec des recettes en hausse de 7 %, à 10,6 milliards de dollars. Les ventes de systèmes d'impression ont également augmenté de 7 % pour atteindre 5 milliards de dollars. Le titre a gagné 1,3 % à 28,33 $ à la fin de la période boursière américaine, après des primes initiales de 4 %.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Inflation Trade" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

Le marché suisse des actions a fermé avec des pertes jeudi. Le SMI a perdu 0,6 %, à 10 659 points. Dans le même temps, la hausse des rendements des obligations américaines a alimenté les attentes de hausse des taux d'intérêt et a donc soutenu les actions du secteur financier. Swiss Life, Credit Suisse, Swiss Re, UBS et Partners Group ont progressé jusqu'à 1,2 % en tête du tableau. "L'écart croissant entre les taux d'intérêt des obligations à court et à long terme agit comme une machine à imprimer la monnaie pour les banques", a souligné un agent de change. Les actions d'assurance, en particulier, ont également bénéficié des chiffres d'affaires décents de l'assureur français Axa. La Zurich Assurance a cependant glissé dans le rouge. Adecco a perdu 1,7 % après avoir communiqué ses résultats. Le prestataire de services de l'emploi a surpris à la hausse au quatrième trimestre 2020, selon Citi. Toutefois, la baisse des ventes devrait se poursuivre, ont déclaré les négociants.

International markets

Europe

Les indices actions européens ont clôturé en repli jeudi, alors que la remontée des taux sur les marchés obligataires pèse sur les cours de Bourse de part et d'autre de l'Atlantique. L'indice Stoxx Europe 600 a terminé en recul de 0,4%, à 411,7 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont tous deux abandonné 0,2%, alors que le taux de l'OAT à 10 ans est repassé en territoire positif jeudi, pour la première fois depuis juin 2020. A Francfort, le DAX 30 a fléchi de 0,7%, et le FTSE 100 à Londres a perdu 0,1%. Nexity (+5,7%) prévoit un résultat opérationnel courant (ROC) "en forte augmentation" en 2021, "à au moins 350 millions d'euros, soit un taux de marge supérieur à 7%". En 2020, le ROC du promoteur immobilier a chuté de 19%, à 285 millions d'euros, dégageant un taux de marge de 5,9%. Ipsos (+4,1%) a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre de 2020, et observe un niveau d'activité moyen "positif" depuis le début de cette année. Axa (+4,2%) compte verser en 2021 un dividende de 1,43 euro, soit le niveau qu'il comptait initalement verser l'année dernière, après avoir enregistré un bénéfice net en baisse de 18% au titre de l'exercice écoulé. Veolia (inchangé) a indiqué jeudi ne pas avoir repris les discussions avec son rival Suez (-0,2%) depuis le dépôt de son offre publique d'achat hostile, et a annoncé viser une amélioration de ses performances en 2021. Le groupe a en outre publié des résultats annuels pour 2020 marqués par l'impact de la crise mais également par un retour de la croissance au quatrième trimestre. SES (-6,8%) estime que les conditions de marché actuelles devraient susciter une contraction de ses principaux indicateurs financiers en 2021. Alten s'est adjugé 5,8% à la suite du relèvement de la recommandation d'Invest Securities sur la valeur, de "neutre" à "achat". Le courtier a porté son objectif de cours à 110 euros, au lieu de 96 euros précédemment. Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer (-6,4% à Francfort) a annoncé jeudi un bénéfice net et un chiffre d'affaires en baisse au titre du quatrième trimestre.

United States

La Bourse de New York a clôturé en nette baisse malgré une diminution des inscriptions au chômage aux Etats-Unis, les valeurs technologiques se trouvant une nouvelle fois sous pression après la remontée du taux obligataire de référence au-dessus de 1,5%. L'indice Dow Jones (DJIA) a perdu 1,8% jeudi, à 31.402,01 points, et l'indice élargi S&P 500 a fini en baisse de 2,5%, à 3.829,34 points. Le Nasdaq Composite à dominante technologique a chuté de 3,5%, à 13.119,43 points. Twitter (+3,7%) a présenté des objectifs ambitieux à moyen terme. Le réseau social prévoit de doubler son chiffre d'affaires, à au moins 7,5 milliards de dollars, d'ici à 2023. Le distributeur Target (-1,2%) a annoncé la création de nouveaux espaces dédiés aux produits Apple (-3,5%) dans ses magasins. Le groupe pharmaceutique Merck (+0,1%) a annoncé jeudi avoir conclu un accord sur le rachat de Pandion Therapeutics (+130%) pour 1,85 milliard de dollars en numéraire. Le fabricant de puces graphiques Nvidia (-8,2%) a été emporté par le repli des valeurs technologiques malgré la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur à 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour la première fois de son histoire, à la faveur d'une forte demande sur le marché des jeux vidéo pendant les fêtes de fin d’année. Mastercard (-3,5%) ne prévoit d'accepter les transactions en bitcoins dans son réseau, a indiqué jeudi Ann Cairns, vice-présidente exécutive du spécialiste américain des cartes de paiement, lors d'une conférence. L'action GameStop s'est une nouvelle fois montrée particulièrement volatile, terminant la séance sur un gain de 19%.

Asia

Les marchés boursiers d'Asie de l'Est sont dans le rouge depuis vendredi, après que les rendements des obligations américaines aient à nouveau bondi et que les marchés boursiers américains aient chuté en conséquence. À Tokyo, l'indice Nikkei 225 a chuté de 3,5 %, à 29 128 points. À la bourse de Shanghai, les prix ont baissé en moyenne de 2,0 % ; à Hong Kong, l'indice Hang Seng a baissé de 2,8 %. À Séoul, en Corée du Sud, le Kospi chute de 3,5 %.

Bonds

Malgré les propos rassurants des banquiers centraux américains, qui écartent le scénario d'un dérapage de l'inflation et d'un durcissement de la politique monétaire, certains investisseurs délaissent les actions sous l'effet de la remontée des rendements obligataires. Le taux du 10 ans américain a poursuivi sa progression jeudi, s'adjugeant 14 points de base, à 1,525%.

Analysis

Baader augmente le Puma pour ajouter (réduire) - Objectif : 95 (80) euros
Citi porte l'objectif de Hapag-Lloyd à 140 (130) euros - Acheter
LBBW porte l'objectif d'Aareal Bank à 21 EUR (19) - Maintenir

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.