Research Market strategy
By Swissquote Analysts
Published on 18.02.2021
Morning news

Credit Suisse accuse sa première perte trimestrielle depuis 2017 au quatrième trimester

Topic of the day

Credit Suisse a accusé une perte au quatrième trimestre de 2020, toutefois moins élevée que prévu, ses résultats ayant été affectés par des provisions pour litiges et des dépréciations. Le groupe bancaire suisse a annoncé jeudi avoir enregistré une perte nette de 353 millions de francs suisses (326 millions d'euros). Ce chiffre est à comparer à un bénéfice net de 852 millions de francs suisses un an plus tôt et à la prévision, par les analystes, d'une perte de 505 millions de francs suisses. La banque a comptabilisé des provisions pour litiges de 757 millions de francs suisses au quatrième trimestre. Ce montant, ajouté à des dépréciations de 414 millions de francs suisses sur sa participation dans le gestionnaire d'actifs américain York Capital Management, a conduit à la première perte trimestrielle du groupe depuis le dernier trimestre de 2017. Le produit net bancaire s'est replié de 16% au cours du trimestre par rapport à la même période un an plus tôt, pour s'établir à 5,22 milliards de francs suisses, ce qui dépasse le montant de 4,90 milliards de francs suisses anticipé par les analystes. La banque proposera un dividende en numéraire d'environ 0,29 franc suisse par action au titre de 2020.

Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "La révolution 5G " est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?…

Swiss stocks

Pour la deuxième journée consécutive, la bourse suisse a chuté mercredi - mais cette fois, les pertes ont été nettement plus élevées que la veille. Le SMI a perdu 0,9 %, à 10 809 points. L'action Nestlé a fait face à la tendance négative, en augmentant de 0,1 %. L'entreprise alimentaire vend son activité de distribution d'eau en Amérique du Nord à des investisseurs financiers. Roche a perdu 1,2 %. Les analystes d'UBS ont retiré leur recommandation d'achat et considèrent maintenant que le titre est seulement "neutre". La Deutsche Bank est restée positive à l'égard de Richemont et a légèrement augmenté son objectif de prix. La grande force du fabricant de produits de luxe est son activité attrayante dans le domaine de la bijouterie. Néanmoins, la part a perdu 1,6 %. Les chiffres décevants du concurrent français Kering ont également joué un rôle. Dans le SMI, Swatch a mieux résisté, avec une baisse de 0,8 %. Schindler a chuté de 2,3 %. La crise de Corona a frappé le fabricant d'ascenseurs et d'escaliers mécaniques l'année dernière. Les ventes et les bénéfices du groupe ont considérablement diminué.

International markets

Europe

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse mercredi, les investisseurs ayant fait preuve de prudence face aux craintes que la reprise soit entravée par une accélération de l'inflation. L'indice Stoxx Europe 600 a cédé 0,7%, à 416,1 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont perdu 0,4% chacun. A Francfort, le DAX 30 a reculé de 1,1%, tandis que le FTSE 100 à Londres a abandonné 0,6%. Kering a chuté de 7,2% après avoir publié des résultats 2020 décevants. Les résultats 2020 de Kering n'apaiseront pas les inquiétudes des investisseurs concernant la marque phare Gucci, dont les performances sont inférieures à celles de ses pairs, indiquent les analystes de Citi.Bic a abandonné 4,7%. Le fabricant de stylos, briquets, rasoirs et articles promotionnels a enregistré un résultat d'exploitation normalisé de 229,1 millions d'euros alors que les analystes anticipaient en moyenne un montant de 236 millions d'euros, selon Oddo BHF.

United States

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mercredi, malgré un nouveau record historique pour l'indice Dow Jones et l'annonce d'une croissance soutenue des ventes de détail aux Etats-Unis en janvier, alors que la remontée des taux obligataires incite les investisseurs à la prudence. Les indices ont connu un sursaut en fin de séance, après que les minutes de la Réserve fédérale (Fed) ont montré que les membres de la banque centrale restaient convaincus que la politique actuelle de taux zéro et de rachats d'actifs devrait être maintenue dans un avenir proche pour soutenir la reprise du marché de l'emploi. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a pris 0,3% pour se hisser à un nouveau record de 31.613 points alors qu'il avait débuté en repli. L'indice élargi S&P 500 a fini quasiment stable, à 3.931 points. Le Nasdaq Composite a perdu 0,6% à 13.965,50 points. Le groupe d'énergie Energy Transfer (-1,2%) a annoncé mercredi un accord visant à acquérir Enable Midstream Partners (-6,9%) dans le cadre d'une opération réalisée en actions valorisée à 7,2 milliards de dollars. Epic Games, l'éditeur du jeu vidéo "Fortnite", a porté plainte contre Apple (-1,8%) dans l'Union européenne, élargissant ainsi sa bataille judiciaire contre le groupe technologique américain après avoir engagé des poursuites similaires aux Etats-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. General Electric (-0,8%) a indiqué mardi s'attendre à dégager des flux de trésorerie négatifs au premier trimestre, traditionnellement le moins actif de son exercice, mais le groupe n'entend pas modifier ses prévisions annuelles à ce stade.

Asia

En Asie, les marchés présentent également un tableau contrasté. L'indice Nikkei a perdu 0,2% à Tokyo et le Hang Seng de la Bourse de Hong Kong abandonnait 1,3% en fin de séance. En revanche, l'indice Shanghai Composite s'adjugeait 0,4%. Les échanges ont repris jeudi sur les Bourses chinoises après une semaine de fermeture pour les festivités du Nouvel an lunaire.

Bonds

Les prix des obligations du Trésor américain ont montré des signes de stabilisation mercredi, après le vaste mouvement de vente subi la veille. Le rendement de l'obligation de référence à dix ans a terminé à 1,297% mercredi, selon Tradeweb, contre 1,298% mardi.

Analysis

UBS augmente l’objectif de DSM à 165 (160) EUR – Buy
UBS abaisse Dt. Börse à Neutral (Buy) – Objectif 145 EUR
UBS abaisse Roche à Neutral (Buy) – Objectif 330 (355) CHF

Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.