DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Bank of America publie un bénéfice en baisse mais supérieur aux attentes au T4

Sujet du jour

Bank of America a publié un bénéfice en baisse mais supérieur aux prévisions des analystes au titre du quatrième trimestre. Au cours des trois derniers mois de 2020, la deuxième banque des Etats-Unis a dégagé un bénéfice de 5,47 milliards de dollars, à comparer à 6,99 milliards de dollars à la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice par action ressort ainsi à 59 cents, un montant supérieur aux 55 cents anticipés par les analystes. Bank of America a repris des provisions d'un montant de 828 millions de dollars, signe que ses dirigeants estiment que les ménages et les entreprises subiront moins de perturbations qu'initialement anticipé. JPMorgan et Citigroup ont également annoncé des reprises de provisions au quatrième trimestre. La Réserve fédérale (Fed) ayant autorisé les banques américaines à effectuer des rachats d'actions cette année, Bank of America a indiqué que son conseil d'administration avait approuvé un plan de rachats d'actions de 2,9 milliards de dollars pour le premier trimestre.


Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "La révolution 5G" est
dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?i...

Actions suisses

Hier, le marché d‘actions suisse n'a pas pu défendre ses gains de l’ouverture. Les investisseurs ont opté pour la prudence - comme ils l'avaient déjà fait les jours précédents, a-t-on dit. Le SMI a perdu 0,1 % à 10 877 points. Les marchés ont d'abord réagi avec soulagement à l'évolution de la situation en Italie, où le Premier ministre Giuseppe Conte a survécu à un vote de confiance. Le podium du jour se compose par les actions pharmaceutiques. Les poids lourds Roche et Novartis ont augmenté respectivement de 1,4 et 0,6 %. Les actions du chocolatier Lindt & Sprüngli ont été sous pression et ont chuté de 2,7 %. Cela s'explique par une baisse plus importante que prévu de la croissance organique. La banque privée Julius Baer a engagé un groupe de banquiers du Crédit Suisse. Ils vont former le noyau d'une nouvelle équipe qui travaillera sur le marché latino-américain. Alors que le Crédit Suisse a perdu 1,5 %, Julius Baer a gagné 0,5 %. Logitech a bénéficié, au cours de son troisième trimestre fiscal, d'une augmentation massive de la demande d'accessoires informatiques pendant la pandémie. Logitech a relevé ses perspectives pour l'année entière. L’action a terminé en nette hausse de 6,4 %. Temenos a dévoilé un nouveau logiciel et l’action a gagné 3,3 %.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions européens ont clôturé en légère baisse mardi, la prudence l'ayant emporté à la veille de l'investiture du président élu des Etats-Unis, Joe Biden. L'indice Stoxx Europe 600 a perdu 0,2%, à 407,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont cédé 0,3% chacun. A Francfort, le DAX 30 a reculé de 0,2% et le FTSE 100 à Londres s'est replié de 0,1%. Alstom (+6%) a confirmé mardi ses objectifs pour l'exercice qui s'achèvera fin mars 2021, alors que son chiffre d'affaires a progressé de 2%, à taux de change et périmètre constants, au troisième trimestre. Les prises de commandes ont en revanche été divisées par deux, à 1,84 milliard d'euros. Ces résultats sont "en ligne" avec les attentes, selon Oddo BHF. La société d'investissement immobilier cotée Covivio (-4,8%) a accusé un des replis les plus prononcés de l'indice SBF 120, après que Barclays a abaissé sa recommandation de "surpondérer" à "sous-pondérer" sur la valeur, tout en réduisant de 73 à 64 euros son objectif de cours.

États-Unis

La Bourse de New York a terminé en hausse mardi après la publication de nouveaux bons résultats dans le secteur bancaire et le soutien apporté par la future secrétaire au Trésor, Janet Yellen, à une politique massive de dépenses pour relancer l'économie américaine. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a terminé sur un gain de 0,4%, à 30.930 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,8% à 3.798 points. Le Nasdaq Composite a pris 1,5%, à 13.197 points. A la veille de l'investiture de Joe Biden, la journée a été marquée par l'audition de Janet Yellen par la commission des Finances du Sénat, dans le cadre du processus de nomination au poste de secrétaire au Trésor. L'ex-présidente de la Réserve fédérale américaine a prévenu que le pays risquait une récession prolongée et douloureuse si le Congrès n'approuvait pas de nouvelles mesures de relance pour soutenir la reprise économique. Lors de son audition, elle a ainsi appelé les parlementaire à "voir grand" en matière budgétaire face à la crise. Goldman Sachs (-2,2%) a publié mardi des bénéfices en forte hausse au titre du quatrième trimestre, portés par ses activités de marché et de banque d'investissement. Bank of America (-0,8%) a pour sa part publié un bénéfice en baisse mais supérieur aux prévisions des analystes au titre du quatrième trimestre. Microsoft (+1,8%) a annoncé mardi un investissement dans Cruise, la filiale de véhicules autonomes de General Motors (+10%), dans le cadre d'un partenariat stratégique qui vient confirmer la convergence croissante entre les secteurs automobile et technologique.

Asie

En Asie, les marchés d'actions évoluent de manière contrastée mercredi, les inquiétudes relatives au coronavirus contrebalançant l'optimisme engendré par l'investiture de Joe Biden. L'indice Nikkei a clôturé en baisse de 0,4%. En revanche, à Hong Kong, l'indice Hang Seng gagnait 0,7% et l'indice phare de la Bourse de Shanghai avançait de 0,3% en fin de séance.

Emprunts

Les rendements des obligations du Trésor américain ont reculé mardi. Le rendement du bon du Trésor à dix ans a reculé de 0,5 point de base, à 1,092%, et celui du bon à deux ans a perdu 0,6 point de base, à 0,131%. Le rendement de l'obligation à 30 ans a fléchi de 1,3 point de base, à 1,839%.

Analyses

UBS abaisse l’objectif de Sanofi à 99 (100) EUR – Buy
UBS augmente l’objectif de Zalando à 117 (99) EUR – Buy
CS augmente Delivery Hero à 170 (124) EUR – Outperform


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat