DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Biden dévoile son plan de relance de 1.900 milliards de dollars

Sujet du jour

Joe Biden a dévoilé jeudi un nouveau plan de relance d'urgence de 1.900 milliards de dollars, censé sortir les Etats-Unis de leur pire crise depuis les années 30, et qui sera suivi dans les prochaines semaines d'un plan d'investissements pour relancer l'économie. Face à l'ampleur de la crise économique, "on ne peut pas se permettre de rester les bras croisés", a défendu jeudi soir Joe Biden, en présentant, depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware, ce paquet d'aides, baptisé "plan de sauvegarde". Chèques aux familles, fonds pour rouvrir les écoles, argent pour accélérer tests et vaccins, liquidités pour les petites entreprises, ou encore aide alimentaire renforcée: les mesures doivent répondre à l'urgence, et empêcher le pays de s'enfoncer plus avant dans la crise. Viendra ensuite un plan d'investissements dans l'économie verte, dont les contours seront précisés dans les prochaines semaines. Il s'agira alors de créer les "millions" d'emplois manufacturiers "bien payés". Joe Biden a pour cela repris à son compte le "Made in America" cher à Donald Trump


Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "La Révolution 5G" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment-themes-webapp/IThemeDetail.action?i...

Actions suisses

Le marché d’actions suisse a terminé la séance de jeudi en légère hausse. Les participants sont restés prudents hier. Les chiffres élevés de l'infection à Corona ont pesé sur l‘ambiance. Le SMI a clôturé quasiment stable pour terminer à 10 851 points. Les actions sensibles à la conjoncture étaient très recherchées. Swatch est grimpé de 2,9 %. Richemont a progressé de 0,6 %. Les deux stocks de produits de luxe ont bénéficié des bonnes données économiques provenant de la Chine, leur plus important marché de vente. Aux bancaires les rendements obligataires américains ont apporté un certain soutien. UBS et Crédit Suisse ont gagné respectivement 1,1 et 0,3 %. Les assureurs Swiss Life et Swiss Re ont augmenté respectivement de 1,0 et 0,7 %. Alcon s'est également bien tenu avec des gains de 0,9 %. Le groupe ophtalmologie avait déjà enregistré des gains importants mercredi. Geberit a présenté les chiffres d‘affaires de l'année écoulée, dépassant les attentes du marché. Néanmoins, l'action a chuté de 5,6 % ce que les participants ont expliqué comme une prise de bénéfices. Sika a perdu 2,3 % en raison de la réduction des bénéfices.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions européens ont terminé en hausse jeudi, les investisseurs s'étant concentrés sur la perspective de nouvelles mesures de relance budgétaire aux Etats-Unis plutôt que sur les tensions politiques dans le pays. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,7% à 412 points. A Paris, le CAC 40 s'est apprécié de 0,3% et le SBF 120 a pris 0,4%. A Francfort, le DAX 30 a progressé de 0,4%, tandis que le FTSE 100 à Londres est monté de 0,8%. Carrefour (-2,5%) a abandonné une partie des gains enregistrés mercredi, après que le gouvernement français, par le biais notamment du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a indiqué ne pas être favorable à un rapprochement entre le distributeur et le groupe canadien Couche-Tard. Les deux groupes ont annoncé mercredi l'ouverture de discussions "très préliminaires" en vue d'étudier un projet de rapprochement. Couche-Tard a précisé avoir adressé une offre amicale et non engageante de rachat de Carrefour au prix de 20 euros par action.

États-Unis

La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, alors que les investisseurs attendent la présentation du plan de Joe Biden pour aider l'économie américaine à surmonter la crise due au coronavirus. Après avoir passé la majeure partie de la journée dans le vert et atteint un nouveau record en séance, l'indice Dow Jones (DJIA) a finalement clôturé en baisse de 0,2%, à 30.991 points. L'indice élargi S&P 500 a cédé 0,4% à 3.795 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a abandonné 0,1%, à 13.111,64 points. Delta Air Lines (+2,5%) a publié une perte record de 12,5 milliards de dollars au titre de 2020, en raison de l'effondrement du trafic aérien dû à la pandémie. Son directeur général, Ed Bastian, a souligné qu'il s'attendait à une reprise du trafic cette année et que Delta disposait de beaucoup de liquidités pour faire face à ses besoins de trésorerie à court terme. Le groupe IBM (+1,6%) a annoncé jeudi l'acquisition de Taos Mountain, une société de services informatiques qui aident les entreprises à transférer leurs données et logiciels de leurs serveurs vers des infrastructures à distance ("cloud"). IBM n'a pas précisé le montant de l'acquisition. Le fabricant d'équipements de réseaux Cisco Systems a annoncé jeudi qu'il avait conclu un nouvel accord pour racheter le spécialiste des produits de réseaux optiques Acacia Communications, proposant une offre revalorisée de 1,9 milliard de dollars. Cisco a indiqué qu'il proposait désormais un prix de 115 dollars par action dans le cadre d'une offre qui valorise Acacia à 4,5 milliards de dollars

Asie

Les places boursières asiatiques évoluent de façon contrastée vendredi. A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé en repli de 0,6%. En fin de séance, l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong perdait 0,1%. En revanche, le Shanghai Composite gagnait 0,1%.

Emprunts

Les rendements des emprunts du Trésor américain reculent vendredi matin, après l'annonce du plan de relance destiné à aider l'économie des Etats-Unis à surmonter le choc de la pandémie de coronavirus. Le taux de l'obligation de référence à dix ans baisse de 29 points de base, à 1,100%, vendredi matin, après avoir clôturé en hausse de 3,9 points de base, à 1,128%, jeudi soir avant l'annonce des mesures budgétaires de Joe Biden.

Analyses

SocGen augmente l’objectif de Allianz à 230 (220) EUR – Buy
MS abaisse l’objectif de Geberit à 475 (479) CHF – Underweight
JPM augmente l’objectif de Vinci à 97 (94) EUR – Overweight


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat