DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Amazon lance sa plateforme de jeux vidéo à la demande

Sujet du jour

Amazon a annoncé le lancement de Luna, sa plateforme de jeux vidéo à la demande qui permettra aux joueurs d'accéder directement à leurs titres préférés via le "cloud" (informatique à distance) sur l'appareil de leur choix. Avec ce nouveau service, le groupe de Jeff Bezos entend rivaliser, dans un marché évalué à plusieurs milliards de dollars, avec Google, qui a lancé sa propre plateforme de jeux vidéo dématérialisés en novembre, Stadia, et Microsoft, qui a récemment ajouté le service Cloud Gaming pour les abonnés de sa bibliothèque de jeux en ligne. Deux abonnements ont été annoncés: un forfait Luna+, avec un prix de départ de 5,99 dollars par mois, donnant notamment accès à un nombre illimité d'heures de jeu et un vaste catalogue de titres ainsi qu'une chaîne Ubisoft, en partenariat avec l'éditeur français de jeux vidéo, dont le prix n'a pas encore été dévoilé.


Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Opportunité Pharma" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment_themes/IThemeDetail.action?id=1e927...

Actions suisses

Le SMI a perdu 1,1 %, soit 10 212 points. Les valeurs bancaires et des compagnies d'assurance, qui souffrent de la faiblesse des taux d'intérêt, ont été ralenties par la décision de la Banque nationale suisse (BNS) en matière de taux d'intérêt. Cette dernière a sans surprise maintenu inchangée sa politique monétaire, gardant son taux directeur à -0,75%, confirmant aussi sa disposition à intervenir de manière accrue sur le marché des changes. Le franc suisse s'est donc légèrement affaibli, mais cela n'a pas soutenu le marché boursier. Les géants bancaires CS Group et UBS ont perdu respectivement 2,2 et 2,3 %. Dans le secteur des assurances, Swiss Life, Swiss Re et Zurich Insurance ont perdu entre 1,3 et 1,9 %. Novartis et Roche ont été clairement dans le rouge, clôturant respectivement en baisse de 1,4 et 0,7 %. Alcon et Lonza ont perdu respectivement 1,6 et 1,7 %. Les valeurs défensives n'ont guère mieux résisté que le marché ; le poids lourd Nestle a perdu 0,8 %. et Swisscom 0,5 %. Logitech a perdu 0,4 %. AMS (-0,1 %) a été soutenu par un relèvement d’objectif de cours par Deutsche Bank, d'autant plus que les analystes ont réaffirmé leur recommandation d’achat. Dufry a chuté de 2,2 % et Flughafen Zürich de 1,3 %.

Marchés internationaux

Europe

Les principaux indices boursiers européens se sont repliés jeudi, pénalisés par un renforcement des mesures destinées à lutter contre l'épidémie de coronavirus, notamment en France, et par la hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis. L'indice Stoxx Europe 600 a perdu 1%, à 355,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont cédé respectivement 0,8% et 0,9%. Le DAX 30, à Francfort, a abandonné 0,3% et le FTSE 100, à Londres, s'est contracté de 1,3%. Les compagnies aériennes ont été pénalisées par le renforcement des mesures de contrôle sanitaire à l'entrée de plusieurs pays européens, et par les restrictions de rassemblement annoncées en France et en Espagne notamment. Air France-KLM a chuté de 6,8% à Paris. A Francfort, Lufhtansa a perdu 3,7% et à Londres, IAG a abandonné 5,3%. Suez (-4,5%) a annoncé la création d'une fondation chargée d'assurer le maintien de Suez Eau France et de ses actifs au sein du groupe pendant quatre ans. Veolia (-2,3%), qui a dévoilé fin août un projet de rachat de son concurrent prévoyant une cession de Suez Eau France au fonds d'investissement Meridiam, va examiner juridiquement la décision de Suez de transférer ses activités dans l'eau en France dans une fondation aux Pays-Bas, a déclaré jeudi son PDG, Antoine Frérot.

États-Unis

La Bourse de New York a terminé en hausse jeudi à l'issue d'une séance chaotique alors que l'absence d'un nouveau plan de relance budgétaire et les tensions politiques à l'approche de l'élection présidentielle continuent de rendre nerveux les investisseurs. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a cédé 0,2%, à 26.815 points. L'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,3% également, à 3.246 points. Le Nasdaq Composite a gagné 0,4%, à 10.672 points. Les valeurs industrielles cycliques ont pesé sur la tendance au sein du DJIA: Boeing (-3,4%) a inscrit la plus forte baisse de l'indice, suivi par Dow Inc. (-0,7%). Le propriétaire chinois de TikTok, ByteDance, a annoncé jeudi avoir demandé à Pékin d'approuver le projet, soutenu par la Maison-Blanche, visant à créer une nouvelle société basée aux Etats-Unis pour les activités de la populaire application de partage de vidéos. Le dépôt de cette demande d'autorisation accroît l'incertitude autour de l'opération concernant TikTok, que ByteDance, Oracle (+0,6%) et Walmart (+0,5%%) comptent transformer en une nouvelle entreprise américaine dénommée TikTok Global. JPMorgan (-0,1%) a accepté de s'acquitter d'une amende d'environ 1 milliard de dollars pour clore les poursuites dans une affaire de manipulation des prix sur plusieurs marchés, a indiqué une source proche du dossier au Wall Street Journal.

Asie

En Asie, les marchés affichent une performance contrastée vendredi. A Tokyo, l'indice Nikkei montait de 0,5% en fin de séance. A Hong Kong, le Hang Seng cédait 0,2%, tandis que l'indice Shanghai Composite perdait 0,3%.

Emprunts

Les rendements des obligations du Trésor américain ont reculé jeudi après la publication d'une augmentation du nombre d'inscriptions au chômage aux Etats-Unis, ce qui souligne la faiblesse persistante du marché du travail et de l'économie dans son ensemble. Le taux de l'emprunt de référence à dix ans a baissé de 1,2 point de base, à 0,664%, tandis que celui du titre à deux ans a perdu 0,4 point de base, à 0,137%. Le taux de l'obligation à 30 ans a abandonné 2,5 points de base, à 1,401%.

Analyses

H&A: D’excellentes perspectives pour Akasol - Buy
Warburg augmente son objectif de cours pour 7C Solarparken à 4,40 (4,20) EUR - Buy
Warburg abaisse son objectif de cours pour Allgeier à 85 (90) EUR - Buy
UBS relève son objectif de cours pour Arcelormittal à 12 (11) EUR - Buy


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat