DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Nike dépasse les attentes au 1er trimestre, l'action bondit

Sujet du jour

L'équipementier sportif Nike a publié mardi des résultats en hausse au titre du premier trimestre de son exercice décalé, soutenus par une réduction de ses dépenses, et son chiffre d'affaires a moins reculé que prévu malgré les répercussions de la crise du coronavirus sur la fréquentation de ses points de vente. Le groupe a publié un résultat net de 1,52 milliard de dollars, soit 95 cents par action, au titre du trimestre clos fin août, contre 1,37 milliard de dollars, soit 86 cents par action un an auparavant. Les analystes tablaient en oyenne sur un résultat de 42 cents par action, selon FactSet. Le chiffre d'affaires a reculé de 1% sur la période, à 10,59 milliards de dollars, dépassant le consensus des analystes, qui était de 9,13 milliards de dollars. L'action Nike bondit de 8,4% en réaction à cette publication dans les échanges post clôture à Wall Street.


Pour plus d'analyses et d'informations sur le marché, abonnez-vous à la Themes Trading newsletter. Le Thème trading "Opportunité Pharma" est dorénavant en ligne: https://www.swissquote.ch/investment_themes/IThemeDetail.action?id=1e927...

Actions suisses

Le SMI a gagné 0,3 %, à 10 356 points. Ce dernier a été soutenu par le poids lourd de l'indice Nestlé, dont le cours a progressé de 0,7 %. Novartis et Roche, également des poids lourds du secteur pharmaceutique, ont gagné respectivement 0,1 % et 0,7 %. Alcon a été le plus performant, avec une hausse de 1,9%. Les tentatives de stabilisation des actions des géants bancaires ont échoué ; celles-ci cédant à nouveau après avoir fait partie des perdants lundi. Cette situation est due aux informations diffusées par les médias concernant de graves défaillances dans la lutte contre le blanchiment d'argent, qui ont plongé le secteur dans un marasme mondial en début de semaine. Cependant, les pertes n’ont pas été aussi sévères que la veille ; CS Group a perdu 0,6 % et UBS 0,2 %. Sinon, aucune tendance cohérente n’a pu être discernée. Certaines valeurs cycliques comme ABB ou Lafargeholcim ont affiché une progression plus nette, avec une croissance de 0,7 % et 0,8 % respectivement. Il y a également eu une forte demande pour la défensive Swisscom, avec une augmentation de 0,8 %. Sur le marché élargi, AMS a bénéficié de la reprise des valeurs technologiques américaines avec une augmentation de 4,4 %. Logitech a gagné 1,8 %. Le fabricant d'ascenseurs et d'escaliers roulants Schindler a augmenté de 1,1 %, bénéficiant apparemment d’un avertissement positif émis par son concurrent finlandais Kone.

Marchés internationaux

Europe

Les principaux indices boursiers européens ont terminé la séance de mardi en ordre dispersé, peinant à rebondir au lendemain d'un lundi noir sur les marchés financiers mondiaux. Les investisseurs restent préoccupés par la recrudescence des cas de contamination au coronavirus, en Europe notamment, et par les nouvelles restrictions adoptées localement pour combattre la pandémie. L'indice Stoxx Europe 600 a progressé de 0,2%, à 357,55 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont reculé de 0,4% et 0,3%, respectivement. Le DAX 30, à Francfort, a gagné 0,4%, et le FTSE 100, à Londres, s'est apprécié de 0,4% également. Suez (+0,8%) a présenté mardi une mise à jour de son plan stratégique SUEZ 2030. Trigano a gagné 2,4% alors que le fabricant de camping-cars publiera mercredi soir son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2019-2020, clos fin août. Airbus a cédé 2,7% et Air France-KLM a chuté de 4,4%. Ces mêmes inquiétudes ont également pesé sur le groupe hôtelier Accor (-2,5%). A Londres, le groupe de bricolage Kingfisher s'est envolé de 9,9% après avoir dévoilé ses résultats pour le semestre clos fin juillet.

États-Unis

La Bourse de New York a terminé en hausse mardi à l'issue d'une séance volatile, aidée par la progression des valeurs technologiques. En clôture, l'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,5%, à 27.288 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 1,1%, à 3.315 points. L'indice Nasdaq, à dominante technologique, s'est adjugé 1,7%, à 10.963 points. Les opérateurs continuent d'évaluer la possibilité d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis alors que le nombre toujours élevé de cas de coronavirus fait craindre de nouvelles mesures de restriction et une rechute de l'économie. Le président de la Réserve fédérale (Fed) Jerome Powell et le Secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, ont à cet égard de nouveau appelé à la mise en œuvre d'un plan de soutien, lors de leur audition devant le Congrès. La justice américaine a fixé au 5 janvier la date du procès devant opposer le géant du luxe LVMH (-0,3% à Paris) au joaillier Tiffany (+0,9), accédant ainsi en partie à la demande de la société américaine qui demandait un traitement accéléré du dossier. Le fonds activiste Trian Fund Management a acquis une participation dans le câblo-opérateur Comcast (+3,4%), dont il juge le cours sous-évalué.

Asie

En Asie, les marchés actions présentent un tableau contrasté mercredi. Après deux jours de fermeture de la Bourse de Tokyo pour cause de jours fériés au Japon, l'indice Niklkei cédait 0,4% en fin de séance. A Hong Kong, le Hang Seng grappillait 0,06% et, en Chine, l'indice Shanghai Composite prenait 0,02%.

Emprunts

Les rendements des obligations du Trésor américain ont légèrement reculé mardi, tandis que les opérateurs surveillaient l'évolution du Covid-19 en Europe et analysaient le discours du président de la Fed, Jerome Powell. Le rendement de l'emprunt à dix ans a baissé de 0,7 point de base, à 0,663%, son niveau le plus bas depuis le 3 septembre. Le taux du titre à deux ans est resté relativement stable, à 0,133%, et celui de l'obligation à 30 ans a diminué de 1,3 point de base, à 1,413%.

Analyses

Mainfirst passe d’acheter à conserver sur le titre 1&1 Drillisch / Objectif 16 (24) EUR
IR démarre le suivi du titre Pernod Ricard à Conserver - Objectif 145 EUR
IR abaisse son objectif de cours pour Unibail à 30 (43) EUR - Conserver
Warburg abaisse son objectif de cours pour Ringmetall à 3,40 (3,60) EUR - Buy


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat