DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Boeing repousse à janvier un éventuel retour dans le ciel du 737 Max

Sujet du jour

L'avionneur Boeing a repoussé à janvier la date à laquelle il anticipe le retour dans le ciel pour des vols commerciaux de ses 737 MAX, cloués au sol depuis mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts, et non en décembre comme prévu jusqu'à présent. Selon un communiqué, le groupe espère toujours recevoir le feu vert de l'agence américaine de régulation de l'aviation (FAA) pour une utilisation de l'appareil en décembre et espère ainsi pouvoir reprendre la livraison des avions à ses clients avant la fin de l'année. Mais il prévoit que la mise à jour de la formation pour les 737 MAX, qui doit obligatoirement précéder la reprise des vols commerciaux, soit validée en janvier. Les compagnies aériennes américaines Southwest et American Airlines avaient pourtant annoncé vendredi qu'elles repoussaient au mois de mars la date d'une éventuelle remise en service de leurs propres Boeing 737 MAX. Plus gros client du 737 MAX avec 34 exemplaires dans sa flotte au moment de l'immobilisation au sol, Southwest doit actuellement retirer 175 vols de son programme quotidien, qui comprend jusqu'à 4.000 vols par jour.

Actions suisses

Le SMI a perdu 4 points à 10.305, tandis que Givaudan a baissé de 0,5%. Le groupe genevois acquiert la société américaine Ungerer, une société de parfums et d'arômes du New Jersey. Vontobel estime que cette acquisition s'inscrit dans la stratégie de Givaudan. Selon les analystes, Givaudan devrait poursuivre sa consolidation sectorielle. Morgan Stanley se plaint toutefois de l'absence d'informations sur le prix, les effets de synergie ou la marge EBITDA. Richemont a perdu 2,3 %. Face à la faiblesse des chiffres publiés vendredi, les analystes se sont montrés sceptiques. À court terme, Vontobel ne voit pas la fin des contributions négatives à l'EBIT du commerce en ligne. Les experts de Bryan Garnier soulignent que cette faiblesse est imputable à la situation difficile à Hong Kong. Les tendances dans le secteur de la bijouterie se sont aussi affaiblies au cours du dernier trimestre. Swatch a perdu 1,3%. Le marché a été soutenu par le poids lourd Novartis en hausse de 0,7%. La filiale Sandoz rachète Aspen Japan KK à la société sud-africaine Aspen. Sandoz acquiert ainsi un portefeuille de médicaments dont le brevet a expiré, en particulier dans l'anesthésie. L'objectif est de renforcer la position de Sandoz sur le troisième marché mondial des médicaments génériques.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions en Europe ont terminé en ordre dispersé lundi, les investisseurs marquant une pause après trois semaines de hausse consécutives mais restant optimistes sur les discussions commerciales Chine-USA et sur le Brexit. L'indice Stoxx Europe 600 a clôture quasi stable, à 405,34 points. Le CAC 40 s'est apprécié de 0,1% et le SBF 120 de 0,04%. Le DAX 30, à Francfort, a cédé 0,2% tandis que le FTSE 100, à Londres, a lâché 0,4%. La livre sterling s'apprécie face au dollar et à l'euro après les déclarations de Nigel Farage affirmant que sa formation politique, le Parti du Brexit, ne présenterait pas de candidats dans les 317 circonscriptions actuellement détenues par les conservateurs, en vue des élections générales du 12 décembre. Accor (-2,8%, à 38,49 euros) a été pénalisé par l'abaissement de la recommandation de Citi à "neutre", avec un objectif de cours ramené de 45 euros à 43 euros. Genfit (+7,7%, à 14,63 euros) a annoncé dimanche que son test non invasif sanguin NIS4 avait présenté "une performance supérieure" aux autres outils destinés à diagnostiquer la stéatose hépatique non alcoolique, ou NASH, chez des patients atteints de diabète de type 2. Sunpower (+2,8%), société américaine d'énergie solaire contrôlée à 55% par Total, a annoncé lundi son intention de scinder ses activités en deux sociétés cotées. Total (+0,2%) entend rester actionnaire de Sunpower et de la nouvelle société, dans laquelle le chinois Tianjin Zhonghuan Semiconductor (TZS) réalisera un investissement d'environ 270 millions d'euros.

États-Unis

La Bourse de New York a marqué une pause lundi après les records historiques inscrits vendredi, mais la légère progression de l'indice Dow Jones en fin de séance grâce à Boeing lui a permis de se hisser à un nouveau point haut. Le DJIA a grappillé 0,04%, à 27.691,49 points, mais le S&P 500 a reculé de 0,2%, à 3.087,01 points. S'écartant de ses points bas de la séance, le Nasdaq Composite a terminé en baisse de seulement 0,1%, à 8.464,28 points. Les marchés américains étaient ouverts lundi mais les échanges sont restés peu nourris en ce jour férié en l'honneur des anciens combattants outre-Atlantique. En tête du DJIA, la chaîne de pharmacies Walgreens (+5,1%) aurait été approchée par KKR en vue de réaliser ce qui serait la plus grande opération de rachat avec effet de levier de l'histoire, selon Bloomberg. Boeing (+4,6%) a repoussé à janvier la date à laquelle il anticipe le retour dans le ciel du 737 MAX pour des vols commerciaux. Viacom (+3,1%) et CBS (+2,8%) réorganisent leurs opérations créatives dans la perspective de la finalisation de leur fusion prévue au début décembre, ont indiqué des personnes proches du dossier au Wall Street Journal. Gap (+2,6%) a regagné du terrain après avoir été pénalisé la semaine dernière par des résultats trimestriels décevants et par le départ soudain de son directeur général.

Asie

Les marchés asiatiques évoluent globalement en hausse mardi, bien que l'incertitude persiste sur les négociations commerciales sino-américaines et que les manifestations se poursuivent à Hong Kong. L'indice Hang Seng gagnait néanmoins 0,5% en fin de séance et l'indice Nikkei a clôturé en hausse de 0,8%. En Chine, l'indice Shanghai Composite était stable en fin de séance.

Emprunts

Les emprunts du Trésor américain font l'objet d'une demande nourrie mardi matin, tandis que le marché obligataire américain est resté fermé lundi à l'occasion des commémorations du 11 Novembre. Le rendement du bon du Trésor américain à dix ans est stable à 1,940%, comme vendredi.

Analyses

Berenberg abaisse son objectif de cours pour Morphosys à 145 (150) EUR - Buy
IR augmente son objectif de cours pour Fraport à 78 (76) EUR - Hold
Vontobel abaisse son objectif de cours pour Richemont à 84 (88) CHF - Buy
UBS augmente son objectif de cours pour Inditex à 33 (32) EUR - Buy


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat