DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

USA: la confiance des ménages s'améliore en novembre

Sujet du jour

La confiance des ménages américains se redresse légèrement en novembre, même si les consommateurs se montrent moins optimistes sur leur situation actuelle, selon l'enquête publiée vendredi par l'université du Michigan. L'indice préliminaire de l'université du Michigan est ressorti à 95,7, contre 95,5 fin octobre et 93,2 en septembre. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal tablaient sur un indice de confiance de 95,3 début novembre. Parmi les deux composantes de l'enquête, l'indice mesurant l'évaluation des conditions actuelles a fléchi à 110,9, contre 113,2 en octobre. L'indice des anticipations futures est pour sa part remonté à 85,9, contre 84,2 le mois dernier. "Les consommateurs ont exprimé des perspectives légèrement plus positives pour l'économie, qui ont été contrebalancées par des perspectives un peu moins favorables pour leurs finances personnelles", a souligné Richard Curtin, l'économiste en chef chargé de cette étude mensuelle.

Actions suisses

La Bourse suisse a clôturé légèrement en baisse vendredi. Au cours de la semaine, le SMI a augmenté de 0,7% et a ainsi atteint un nouveau record de 10.356 points. Vendredi, le SMI a chuté de 0,2% à 10.309 points. Un facteur négatif supplémentaire a été la baisse significative de l'action Richemont (-5,7%), qui a fini lanterne rouge. Selon Vontobel, alors que la croissance organique du chiffre d'affaires n’a été que légèrement inférieure aux attentes des analystes, l'EBIT a été nettement inférieur aux prévisions. Les analystes attribuent principalement cette évolution à la vente en ligne, mais aussi à une dégradation modérée de la marge chez Jewellery Maisons. La croissance à deux chiffres en pourcentage dans le segment en ligne s'est tout de même poursuivie. Alors que l'activité de clientèle privée du groupe suisse a également progressé, l'activité grands comptes est restée faible. Dans le sillage de Richemont, Swatch a perdu 2,2%. A Paris, Kering et LVMH ont perdu respectivement 1,0 % et 0,4 %. Quelques poids lourds défensifs ont mieux performé que l'ensemble du marché. Novartis a augmenté de 1,2 % et Roche de 0,5 %. Nestlé a clôturé pratiquement inchangée.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions en Europe ont clôturé en baisse vendredi, freinés par les propos du président des Etats-Unis, Donald Trump, qui entend maintenir la pression sur Pékin via les droits de douane en vigueur. Après cinq séances de hausse consécutives, l'indice Stoxx Europe 600 a cédé 0,3%, à 405,42 points. A Paris, le CAC 40 est resté proche de l'équilibre tandis que le SBF 120 a cédé 0,1%. Le FTSE 100, à Londres, s'est replié de 0,6% et le DAX 30, à Francfort, a lâché 0,5%. Crédit Agricole SA (-2,3%) a publié un bénéfice net en hausse de 8,9% au troisième trimestre sur un an, à 1,2 milliard d'euros au troisième trimestre. Natixis (-7,3%) n'a pas non plus convaincu les investisseurs, la hausse de 16% de son bénéfice net au troisième trimestre reposant notamment sur une hausse des commissions de surperformance. Euronext (-4,5%) a démenti jeudi envisager de faire des offres sur les Bourses de Madrid et de Milan. Spie (-2,9%) a stabilisé sa marge au troisième trimestre mais l'activité en Europe du Nord a été "faible", pénalisée par le marché britannique, soulignent les analystes d'Oddo BHF. Rubis (+3,4%) a bénéficié d'un marché porteur au troisième trimestre, où son chiffre d'affaires a augmenté de 28%.

États-Unis

La Bourse de New York a signé de nouveaux records historiques en clôture vendredi, au terme d'une séance hésitante au cours de laquelle les investisseurs ont tenté d'évaluer les chances d'un accord commercial préliminaire rapide entre les Etats-Unis et la Chine. L'indice Dow Jones (DJIA) s'est redressé en fin de séance pour terminer en très légère hausse, à 27.681,24 points, 6 points au-dessus de son record de la veille. Le S&P 500 a gagné 0,3%, à 3.093,08 points. Le Nasdaq Composite a pris 0,5%, à 8.475,31 points. Les valeurs pétrolières restent soumises à une forte volatilité et ont pesé sur le DJIA après leur rebond de la veille. Exxon Mobil a cédé 1,9%. Boeing a reculé de 1,8%, alors que la compagnie aérienne Southwest Airlines a repoussé d'un mois, au 6 mars 2020, sa date prévisionnelle de remise en service du 737 MAX. En tête du DJIA, Walt Disney a gagné 3,8%, après la publication de résultats trimestriels globalement supérieurs aux attentes à quelques jours du lancement très attendu du nouveau service de streaming vidéo Disney+. Gap a plongé de 7,6% après que le distributeur de vêtements et accessoires a abaissé ses prévisions de revenus et de résultats pour cette année et annoncé le départ de son directeur général, Art Peck.

Asie

En Asie, les marchés d'actions perdent du terrain lundi, en réaction à une escalade de la violence à Hong Kong. Lundi, la police de Hong Kong a tiré sur au moins un manifestant alors que des manifestants prodémocratie bloquaient les lignes de métro et les routes. En fin de séance, l'indice phare de la Bourse de Hong Kong, le Hang Seng, chutait de 2,5%. L'indice Nikkei a clôturé pour sa part en recul de 0,3% à la Bourse de Tokyo, et l'indice Shanghai Composite perdait 1,2%.

Emprunts

Les prix des obligations du Trésor américain ont oscillé entre gains et pertes vendredi après que le président Trump a déclaré qu'il n'avait pas accepté de réduire les surtaxes douanières imposées à la Chine, stimulant ainsi la demande d'actifs sûrs.

Analyses

Coba passe d’acheter à conserver sur le titre Rheinmetall - Objectif 125 EUR
UBS augmente son objectif de cours pour Societe Generale à 27 (25) EUR - Neutral
CS augmente son objectif de cours pour Siemens Healthineers à 37 (36) EUR - Neutral
Vontobel: Richemont ne répond pas aux attentes - Buy


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat