DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

HSBC s'apprête à réduire davantage encore ses effectifs

Sujet du jour

La banque britannique HSBC prévoit de réduire encore ses effectifs, actuellement composés de 238.000 personnes, a indiqué une personne proche du dossier. Le directeur général par intérim, Noel Quinn, nommé en août, cherche ainsi à marquer le groupe de son empreinte. Les suppressions d'emplois prévues viennent s'ajouter aux près de 5.000 départs déjà annoncés cette année. La cession prévue de la banque de détail de HSBC en France permettrait de réduire les effectifs d'environ 8.000 emplois. L'action HSBC gagne 0,3% lundi à la mi-journée à Londres. Noel Quinn, qui est en lice pour devenir le directeur général permanent de HSBC, cherche à réduire la base de coûts de la banque en anticipation d'une baisse des revenus sur certains marchés clés, dont Hong Kong. Le territoire chinois est l'un des deux principaux marché de HSBC, avec le Royaume-Uni. Le directeur financier, Ewen Stevenson, avait déclaré en août que la banque anticipait "un impact" au second semestre du mouvement de protestation à Hong Kong, bien que l'activité y demeure fondamentalement "robuste". Les dirigeants de la banque affirment qu'elle continuera à recentrer ses activités, notamment en réduisant ses effectifs dans la banque de détail dans les pays où elle n'a pas suffisamment d'envergure.

Actions suisses

Lundi, le marché d’actions suisse a terminé en hausse. Le marché suisse a profité d’une solide performance des poids lourds défensifs. Novartis, Roche et Nestlé ont toutes gagné 0,9%. Novartis a présenté des données positives sur la thérapie génique de Zolgensma. Le SMI a augmenté de 0,9 % pour atteindre 9 914 points. Les stocks de matériaux de construction sont restés en arrière par rapport au marché européen après un avertissement du distributeur britannique de matériaux de construction SIG. Dans ce contexte Lafargeholcim a terminé en hausse de 1,1 pour cent. Vontobel a relevé l’objectif de cours pour Swiss Re (+1,2) et recommande l’achat de l’action. En revanche, l’action du groupe autrichien de semi-conducteurs AMS cotées en Suisse a perdu 0,9 %. La compagnie avait échoué dans sa tentative d'acquérir Osram. AMS n'avait pas été en mesure d'obtenir les 62,5 % requis du capital d'Osram. Malgré cela, les Autrichiens ne veulent pas abandonner. Freenet, en tant qu'actionnaire majoritaire du groupe de téléphonie mobile Sunrise, avait intensifié ses critiques à l'égard du projet de rachat de l'opérateur suisse de réseaux câblés UPC. Sunrise a chuté de 0,6 %.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions européens ont terminé en hausse lundi, dans l'espoir d'un déblocage des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et d'une nouvelle baisse des taux de la Réserve fédérale américaine à la fin du mois. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,7% à 382,9 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 ont progressé de 0,6% chacun. Le DAX 30, à Francfort, a pris 0,7% tandis qu'à Londres, le FTSE 100, s'est apprécié de 0,6%. Le laboratoire vétérinaire Virbac (+5,8%) a profité du relèvement de recommandation de Jefferies de "conserver" à "acheter". Le retournement de l'activité aux Etats-Unis offre un bon potentiel de hausse de la marge d'excédent brut d'exploitation, selon l'intermédiaire financier qui a également porté son objectif de cours de 146 à 248 euros. Publicis a lâché 2,3%. Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer (+1,6%) a confirmé lundi qu'un procès aux Etats-Unis sur le désherbant Roundup avait été reporté à l'année prochaine. Ce report laisse penser que le groupe chimique et pharmaceutique allemand cherche à régler ces poursuites à l'amiable.

États-Unis

La Bourse de New York a clôturé en baisse après la publication de plusieurs indicateurs inquiétants pour la conjoncture mondiale, alors que l'attention des investisseurs se tourne vers la reprise des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine dans le courant de la semaine. L"indice Dow Jones (DJIA) a perdu 0,4% lundi, à 26.478,02 points, le S&P 500 a cédé 0,5%, à 2.938,79 points, et le Nasdaq Composite a reculé de 0,3%, à 7.956,29 points. Les indices de Wall Street avaient gagné du terrain vendredi, alors que les derniers chiffres de l'emploi ont éloigné la perspective d'une récession aux Etats-Unis. Parmi les valeurs industrielles exposées au commerce mondial, 3M (-1,5%) a essuyé le plus fort repli du DJIA. Exxon Mobil a également perdu 1,4%. General Electric (-0,9%) a annoncé le gel du régime de pension d'environ 20.000 employés bénéficiant d'avantages sociaux aux Etats-Unis. Ce gel touche touche également les prestations de retraite supplémentaires de 700 employés. Paypal (-1,1%) a décidé de se retirer de l'Association Libra constituée par Facebook (-0,4%) pour lancer un réseau mondial de paiement par cryptomonnaie.

Asie

Les marchés d'actions asiatiques gagnent du terrain mardi. En fin de séance, l'indice japonais Nikkei progressait de 1,1%, l'indice Shanghai Composite prenait 0,7% et l'indice phrare de la Bourse de Hong Kong, le Hang Seng, s'adjugeait 0,4%.

Emprunts

Les rendements des obligations du Trésor américain ont augmenté lundi, mettant ainsi un terme à une série de sept séances de baisse. Le rendement de titre de référence à dix ans s'est écarté de son point bas de 2019 pour terminer à 1,553%, contre 1,515% vendredi.

Analyses

IR augmente H&M à Hold (Sell) – Objectif 210 (145) SEK
Citi augmente Uber à Buy (Neutral) – Objectif 45 USD
Barclays abaisse l’objectif de Carrefour à 17,50 (18,20) EUR – Equalw.


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat