DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Les USA renforcent la pression sur l'Allemagne pour qu'elle renonce à Huawei

Sujet du jour

L'administration Trump a prévenu le gouvernement allemand qu'elle limiterait son partage de renseignements avec les agences de sécurité allemandes si Berlin autorise Huawei à participer à la construction de son réseau mobile de cinquième génération (5G). Dans une lettre datée de vendredi et consultée par le Wall Street Journal, l'ambassadeur américain en Allemagne, Richard A. Grenell, a écrit au ministre allemand de l'Economie que les Etats-Unis ne pourraient pas maintenir leur partage de renseignements et d'autres informations au même niveau si Huawei ou d'autres équipementiers chinois étaient sélectionnés pour la construction du réseau 5G allemand. Il s'agit de la première menace explicite adressée par les Etats-Unis à un pays allié au sujet des conséquences que son refus d'exclure Huawei pourrait avoir en matière de coopération pour les affaires de sécurité avec Washington. Les agences de sécurité européennes sont très dépendantes du renseignement américain pour la lutte contre le terrorisme. Le gouvernement allemand affirme n'avoir aucune preuve que Huawei a ou pourrait utiliser ses équipements à des fins d'espionnage et que le groupe peut donc être autorisé à participer aux appels d'offres pour le futur réseau 5G du pays, si la société chinoise répond aux critères essentiels de sécurité.

Actions suisses

Portée par les gains des valeurs bancaires, la Bourse suisse a clôturé lundi en hausse. Le SMI a gagné 0,8% à 9341 points. Les spéculations sur la fusion entre Commerzbank et Deutsche Bank ont renforcé les attentes en matière de consolidation du secteur bancaire européen. Aux bancaires, Credit Suisse s'appréciait de 1,9%, en tête de l’indice SMI, UBS de 1,7% et Julius Bär de 1,4%. D’une manière générale, la retenue a prévalu à la veille d'un nouveau vote du parlement outre-Manche sur la question du Brexit. En cas de rejet de l’accord, une série de votes décidera de l'avenir du Royaume-Uni. Si aucun accord n'est conclu, le pays quittera l'UE le 29 mars. Swisscom a augmenté de 0,2%. Deutsche Börse, Swisscom et la société de technologie financière zurichoise Sygnum ont conclu un partenariat stratégique dans le domaine des actifs numériques. L'objectif de la collaboration est de créer une infrastructure de marché financier fiable et conforme aux réglementations pour des actifs numériques. Roche a augmenté de 0,5%. La multinationale pharmaceutique a obtenu de l'Agence sanitaire américaine une homologation pour un test de diagnostic d'accompagnement du Tecentriq en combinaison avec l'Abraxane.

Marchés internationaux

Europe

Les marchés d'actions européens ont terminé en hausse lundi, soutenus par les propos du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell. L'indice Stoxx Europe 600 a gagné 0,8%, à 373,47 points. Le CAC 40 et le SBF 120 ont pris 0,7%, le DAX 30 a progressé de 0,8% à Francfort, tandis que le FTSE 100 s'est adjugé 0,4%. Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision américaine CBS, Jerome Powell a déclaré que les perspectives économiques des Etats-Unis étaient favorables et que l'économie ne nécessitait pas actuellement de relever ou d'abaisser les taux d'intérêt. Renault a gagné 2,6%. Le constructeur automobile a confirmé lundi mener des discussions avec ses partenaires Nissan et Mitsubishi pour créer un nouvel organe devant améliorer l'alliance entre les trois groupes. A Francfort, Commerzbank s'est adjugé 5,3% et Deutsche Bank a gagné 3,8%. Le directoire de Deutsche Bank a accepté de tenir des discussions avec Commerzbank au sujet d'une éventuelle fusion, ont indiqué des personnes proches des deux groupes. A Londres, les titres OneSavings et Charter Court, eux aussi portés par des discussions en vue d'une fusion, ont bondi de 10,3% et 12,1%, respectivement.

États-Unis

La Bourse de New York a clôturé en hausse lundi, portée par une progression des valeurs technologiques, qui a permis de compenser le repli de Boeing après un nouveau crash aérien impliquant un de ses 737. L'indice Dow Jones a terminé la séance sur une hausse de 200 points, soit 0,8%, à 25.650,88 points, selon des données provisoires. L'indice S&P 500 a gagné 1,5% à 2.783 points et le Nasdaq Composite a progressé de 2% à 7.558 points. Sur le plan macroéconomique, les ventes de détail aux Etats-Unis ont augmenté de 0,2% sur un mois en janvier, alors que les économistes interrogés par le Wall Street Journal s'attendaient à ce qu'elles restent stables. Dans son projet de budget pour l'exercice 2019-2020, la Maison Blanche a par ailleurs retenu des prévisions de croissance optimistes, tablant sur une hausse du PIB américain de 3,2% en 2019 et de 3,1% en 2020, après 2,9% en 2018. Boeing a freiné l'indice Dow Jones après le deuxième accident en moins de cinq mois d'un 737 MAX. L'action de l'avionneur a toutefois réduit ses pertes en cours de séance, terminant sur une baisse de 5,5% après avoir perdu jusqu'à 13% en réaction à l'accident de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines qui a causé la mort de 157 personnes dimanche. Le fabricant de puces graphiques Nvidia a bondi de 7% après avoir annoncé l'acquisition du spécialiste israélien des serveurs et du stockage Mellanox pour 6,9 milliards de dollars.

Asie

Les marchés d'actions asiatiques progressent mardi. La Bourse de Tokyo a enregistré la meilleure performance de la séance, après son récent affaiblissement, et l'indice Nikkei a clôturé en hausse de 1,8%.

Emprunts

Les prix des emprunts du Trésor américain ont reculé lundi, maintenant les rendements dans leur étroite fourchette de fluctuation récente, tandis que les investisseurs restent attentifs à la situation géopolitique et économique mondiale.

Analyses

CS augmente son objectif de cours pour Danone à 76 (74) EUR - Outperform
Berenberg abaisse son objectif de cours pour MBB à 90 (101) EUR - Buy
UBS augmente son objectif de cours pour Ericsson à 85 (72) SEK - Neutre
Nomura passe de neutre à acheter sur le titre Facebook – Objectif 215 (172) USD


Produit par MBI Martin Brückner Infosource GmbH & Co. KG au nom de Swissquote. Toutes nos informations sont élaborées avec le soin qui s’applique au travail journalistique. Aucune responsabilité n'est assumée en cas de retards ou erreurs.

 
Live chat