DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Live Analysis

Les actions suisses bien positionnées pour 2019

1

Le repli mondial des marchés financiers en 2018 ouvre de belles opportunités aux actions suisses. Le récent assouplissement de la position de la Réserve fédérale et la courte pause du différend commercial sino-américain ont ravivé la confiance des investisseurs, qui ont mis en sourdine les craintes de récession mondiale. Malgré l'affaiblissement des indicateurs de croissance chinois, il semble que la solide dynamique de l'emploi aux États-Unis fasse contrepoids, bien que la paralysie partielle de l'administration américaine suscite des inquiétudes quant aux perspectives de croissance du premier trimestre.

Compte tenu de la bonne santé globale des économies mondiales, qui sont encore loin de tomber en récession, et de l'adoucissement des discours des grands banquiers centraux, les investisseurs retrouvent le goût du risque, d'autant que les valorisations boursières sont devenues plus raisonnables. Par exemple, la forte chute de la Bourse suisse depuis janvier 2018, dont témoignent le SMI des valeurs vedettes (-5,27 %) et le SPI élargi (-3,22 %), suggère que le redressement des actions helvétiques n'est pas terminé. De plus, le vif recul de l'indice de performance suisse des petites et moyennes entreprises (-9,10 %) sur la même période laisse penser qu'il y a place pour une amélioration cette année. Par ailleurs, le niveau record des exportations en 2018 et la récente reprise de l'indicateur PMI de la confiance du secteur industriel s'est repris en décembre pour s'établir à 57,8 (contre 57,7 précédemment), soit son plus haut niveau depuis septembre 2018. Ceci pointe par conséquent vers un regain d'optimisme dans l'économie helvétique, avec des anticipations de bons résultats d'entreprises au premier trimestre 2019 sur fond de conditions commerciales internationales meilleures que prévu.

Ainsi, le Groupe Bobst, un leader des machines destinées à l'industrie de l’emballage, a abaissé ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2018 – 2019, en raison des craintes d'une baisse de la demande, d'un investissement conséquent dans sa start-up Mouvent spécialisée dans l'impression numérique, et du remaniement de ses Business Units (BU) Web-fed. De fait, le titre a touché un plus bas à 64,75 en octobre 2018. Le vent est toutefois sur le point de tourner, car son potentiel d'expansion devrait se renforcer au cours de l'année à venir grâce à l'augmentation de sa part de marché en Chine et à de solides sources de revenus issus de ses BU existantes. De même, Komax Holding, un fabricant de machines destinées à l'usinage de câbles, ne devrait pas tarder à rebondir après avoir inscrit un creux à 221,60 (27/12/2018), soit une chute de plus de 31 % par rapport à son plus haut d'octobre 2018. Malgré une forte dépendance au secteur automobile, qui représente plus de 80 % de ses ventes, et le pessimisme entourant l'industrie, le titre se négocie avec une lourde décote, qui ne tient pas compte des perspectives à long terme et de la demande croissante de câbles dans le segment grandissant des voitures électriques.

En conséquence, après le vif repli de la Bourse suisse, nous nous attendons à une saison des résultats positive, qui offrira de bonnes opportunités d'achat d'actions de sociétés à petite et moyenne capitalisation implantées dans le pays.

CH0359014864_4_CHF
CHF
Trade
Open
Close
High/Low /
Volume
Market
Ask
Bid
 
Live chat