DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Live Analysis

Les sociétés minières et aurifères en hausse sur fond de craintes entourant les perspectives économiques

1

Confrontés à des vents contraires, les marchés actions cèdent du terrain, plombés par les craintes d'un ralentissement économique mondial. En outre, malgré les intenses négociations commerciales entamées début décembre par les États-Unis et la Chine, les investisseurs semblent pencher résolument du côté baissier, en fondant leurs choix sur l'actualité géopolitique et économique. Par ailleurs, nombre d'entre eux se sont tournés vers les obligations, en dépit de l'effritement de la corrélation négative avec les actions.

Alors que les principales classes d'actifs broient du noir, le lingot voit son horizon s'éclaircir. En territoire négatif depuis le début de l'année, l'or s'est extrait du creux d'un an touché mi-août 2018, donnant aux sociétés minières une solide impulsion. Dans le même temps, le S&P 500 est tombé à un plus bas inédit depuis octobre 2017. Le Global Gold Index, qui suit les grands acteurs du marché de l'or (43 composants), a également rebondi et pourrait progresser encore avant le communiqué du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale mercredi. Les anticipations d'un adoucissement du ton de la Fed, qui pourrait ralentir son cycle de resserrement en 2019, ont mis le billet vert sous pression, ce qui a bénéficié aux actifs aurifères.

Les fondamentaux économiques semblent favoriser l'or et les métaux précieux, et les acteurs du secteur se trouvent être bien placés pour surfer sur cette tendance positive. Ainsi, Wheaton Precious Metals Corp., société canadienne spécialisée dans le streaming de métaux précieux, a récemment inscrit un pic de dix ans après avoir eu gain de cause dans un litige fiscal initié en janvier 2016 par l'Agence du revenu du Canada, qui lui réclamait quelque 500 millions en arriérés d'impôts. Le groupe attaque donc l'année 2019 en position de force. De même, le secteur jouit de la faveur des analystes, qui relèvent à l'achat leurs recommandations sur ses acteurs clés.

Par conséquent, même si le métal jaune devait buter sur un obstacle, tel un renforcement du dollar, les incertitudes économiques et géopolitiques continueront d'alimenter la demande en actifs aurifères à partir de 2019. Le secteur de l'or devrait être gagnant dans un sens comme dans l'autre.

CH0341837885_4_USD
USD
Trade
Open
Close
High/Low /
Volume
Market
Ask
Bid
 
Live chat