DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Daily Market Brief

Les futures sur indices US gagnent plus de 1% dans les premiers échanges européens ce lundi.

1

Les futures sur indices US gagnent plus de 1% dans les premiers échanges européens ce lundi.

Par Strategy Desk

Wall Street vise une reprise après une semaine désastreuse. A l'heure où nous écrivons ces lignes, les futures sur les trois indices de référence ont progressé de plus de 1%, pointant vers une ouverture positive de la semaine. Le Nasdaq pourrait mener la danse, ses futures ayant pris 1.42%.

La semaine dernière, le S&P 500 a abandonné 2.5% malgré le rebond de mercredi. C'est sa pire performance hebdomadaire depuis juin, et la première fois qu'il enchaîne deux semaines de baisse depuis mai.

Le marché s'oriente à présent à la hausse, porté par les espoirs de vaccin et plusieurs grandes opérations de partenariat et d'acquisitions. En outre, les investisseurs espèrent que les républicains et les démocrates vont enfin parvenir à un consensus sur un nouveau plan de relance destiné à remédier aux dégâts causés par la pandémie.

Les marchés ont accueilli favorablement l'annonce du rachat par Nvidiadu fabricant de puces Arm Holdings à SoftBankpour 40 milliards de dollars, payables en numéraire et en actions. L'accord reste toutefois à approuver par les autorités de régulation aux Etats-Unis, en Chine et au Royaume-Uni.

ByteDance, la maison mère de TikTok, a mis fin à ses discussions avec Microsoft sur la cession de l'application de partage de vidéos, pour envisager un partenariat avec Oracle. Le groupe chinois cherche à toute force un pont vers le marché américain, après que le président Donald Trump a déclaré qu'il interdirait l'applisi cette dernière n'était pas vendue à une société américaine.

L'Asie boursière évolue dans le vert, grâce aux espoirs croissants de voir un vaccin contrele COVID-19 disponible sous peu. Samedi, le Britannique AstraZenecaa annoncé la reprise des essais de phase 3 de son vaccin, après les avoir suspendus en raison d'une réaction adverse confirmée. Le groupe pharmaceutique, qui a développé son candidat vaccin en collaboration avec l'université d'Oxford, a reçu le feu vert de l'Autorité de réglementation des médicaments du Royaume-Uni.

Hier, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a déclaré que son laboratoire, qui élabore un vaccin avec la société de biotechnologie allemande BioNTech, pourrait partager des informations clés sur les essais de dernière phase de son produit avec la Food and Drug Administration américaine d'ici la fin du mois prochain. Si Pfizer obtient le feu vert, il pourrait mettre son vaccin sur le marché à la fin de l'année.

A l'heure de la rédaction du présent bulletin, le Nikkei 225 japonais avançait de 0.67%. Le Parti démocratique libéral au pouvoir doit élire un nouveau leader aujourd'hui, YoshihideSugaétant le principal favori.

L’indice Kospi de la Corée du Sud a bondi de 1,18 % et en Australie l'indice ASX 200 a grimpé de 0,59 %.

L’indice chinois Shanghai Composite a progressé de 0,26 % et la composante de Shenzhen s’est adjugée 0,12% après avoir bondi de plus de 1 % plus tôt au cours de la séance.La production industrielle et les données sur les ventes au détail chinoises qui seront publiées demain seront au centre de l'attention des investisseurs.

L’indice Hang Seng de Hong Kong est en hausse de 0,62 %.Ailleurs, l’indice Nifty 50 en Inde est également en hausse de 0,62 %.

Sur le marché des matières premières, les cours du pétrole sont en hausse lundi, mais les échéances plus longues laissent entrevoir une évolution sans tendance après la plus forte chute depuis des mois.Les prix du brut se sont légèrement redressés alors que la tempête tropicale Sally frappe le Golfe du Mexique et devrait être un ouragan de catégorie 2.Les producteurs de pétrole de la région sont contraints de fermer pour la deuxième fois en un mois après le passage de l'ouragan Laura à la fin du mois d'août.Néanmoins, les craintes d'une surabondance de l’offre et d'un affaiblissement de la demande persistent, ce qui signifie que cette légère reprise pourrait ne pas être durable.Le brut WTI a progressé de 0,46 % 37,50 dollars, et le Brent a gagné de 0,20 %, à 39,91 dollars.

L'or est en hausse au cours de la séance asiatique car les actions américaines et mondiales ont reculé pendant deux semaines consécutives.Les contrats à terme sur le métal ont grimpé de 0,42 % pour atteindre 1 956,00 dollars.

Sur le marché des changes, le dollar américain recule, l'indice du dollar américain perdant 0,13 %, à 93,213.La paire EUR/USD ne montre aucun changement depuis l'ouverture de la séance.Le billet vert a perdu du terrain après que la Banque centrale européenne n'a pas vraiment répondu aux attentes de ceux qui prédisaient un durcissement de sa position face à un euro fort.La BCE a juste indiqué qu'elle surveillerait de près l’évolution de la monnaie unique.

La livre et le yen japonais continuent d'être sous les feux de la rampe en raison des perspectives croissantes d'un Brexit sans accord et du vote au sein du parti au pouvoir japonais prévu pour plus tard dans la journée.


 
Live chat