DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Daily Market Brief

Les marchés mus par l'émotion

1

Les marchés mus par l'émotion

Par Vincent Mivelaz

Les marchés semblent s'essouffler après les gains engrangés hier à la faveur des commentaires du président de la Réserve fédérale Jerome Powell sur la possibilité de nouvelles mesures de stimulation monétaire, ainsi que de la découverte potentielle par Moderna Inc. d'un vaccin susceptible de déclencher une réponse immunitaire, ce qui ajoute une arme supplémentaire au combat contre le Covid-19 aux côtés du Remdesivir de Gilead. Des questions se posent néanmoins sur la durabilité de la hausse, dans la mesure où le laboratoire américain termine les essais de phase 1 et ne prévoit pas d'entamer la phase II critique avant juillet, malgré le statut d'utilisation d'urgence, tandis que l'accélération de la mise sur le marché ne fournit pas une solution à l'offre limitée actuelle de nouveaux médicaments. C'est par exemple le cas du Remdesivir, qui bénéficie d'un aménagement des conditions aux Etats-unis, au Japon et en Europe. Dans le même temps, l'humeur des investisseurs paraît s'améliorer, après la confirmation par la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron de la mise en place d'un fonds de relance en 2021, ce qui confortel'opinion selon laquelle la présidente de la BCE Christine Lagarde devrait annoncer une augmentation du programme d'urgence contre la pandémie de 750 milliards EUR à 1130 milliards EUR, en plus de l'enveloppe actuelle d'achat d'actifs de 120 milliards EUR.

Il y a peu de signes jusqu'ici d'une reprise en V, la surperformance des marchés étant toujours tirée par un petit nombre de valeurs dans les secteurs de la technologie et de la santé. De plus, le récent rebond des fournisseurs d'énergie, largement alimenté par la hausse des cours du pétrole due aux réductions de la production de l'OPEP+ de 10 millions de barils par jour à compter du mois de mai, paraît s'atténuer, sur fond de mise en œuvre de mesures de réduction des coûts dans les trimestres à venir. Les petites capitalisations semblent plus convaincantes à long terme, compte tenu du potentiel de rattrapage à plus longue échéance des indices des small caps (par ex. le S&P Small Cap 600).


 
Live chat