DISCLAIMER

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Bitcoin

Est-ce une bulle spéculative?

Où s’arrêtera la monnaie digitale la plus connue? Depuis sa création en 2009 le Bitcoin a été déclaré mort 174 fois (série en cours). L’évolution du prix du Bitcoin est exponentielle et incite les investisseurs à la prudence. La crainte d’une bulle spéculative est à première vue fondée au vue de l’irrationalité des rendements offerts depuis le début de l’année (quasiment 400% passant de 1000 euros à presque 5500 euros). Certains observateurs sont convaincus qu’il ne s’agit encore que d’un avant-goût et que le prix du Bitcoin atteindra des niveaux bien plus élevés encore.

Quelles sont les raisons qui font que le Bitcoin est ainsi demandé ? Tout d’abord, le débat fait rage pour savoir si le Bitcoin peut représenter une alternative crédible à l’or. Le Bitcoin possède en tout cas les principales caractéristiques d’une monnaie à savoir la durabilité, le Bitcoin ne s’altère pas avec le temps, la portabilité, la divisibilité et enfin le Bitcoin a bien une valeur intrinsèque.

Car la rareté n’est pas une condition suffisante à la détermination du prix. L’utilité, et la monnaie digitale en a une, est très importante. Le Bitcoin permet de stocker de la valeur. Les pourfendeurs du BTC (mnémonique bien connu des investisseurs) refusent au Bitcoin son statut de monnaie à part entière alors que l’offre de Bitcoin reste limitée, au contraire des monnaies fiduciaires qui possèdent de moins en moins de valeur intrinsèque du fait de leur inflation quasi illimitée à cause notamment des programmes d’assouplissement quantitatif des banques centrales.

Cependant elle est beaucoup critiquée car ses fondamentaux, les éléments qui font varier son cours, sont encore incertains. Toutefois, à l’avenir, il n’est pas interdit de penser que le Bitcoin devienne une valeur refuge.

Un des problèmes futurs du Bitcoin sera certainement sa réputation. Les forks, autrement dit les changements de protocole qui amènent à la duplication de la monnaie (sous un autre nom), commencent à se multiplier. Il y en a eu une au mois d’août et elle a donné naissance au Bitcoin Cash, puis il y a eu la naissance du Bitcoin Gold au mois d’octobre et enfin le B2X ce mois de Novembre. Nous ne rentrerons pas dans les détails techniques ici mais force est de constater que si inflation de la monnaie digitale il y aura, les forks en seront certainement la cause.

Un autre problème du Bitcoin est sa technologie qui est aussi « dépassée » en comparaison à d’autres crypto-monnaies comme le Lite Coin ou le Ripple. Ainsi, une transaction en Bitcoin est souvent très chère. Les frais associés ne permettent pas d’imaginer pour l’instant une utilisation généralisée de la crypto-monnaie dans un futur proche. De plus, une transaction peut parfois mettre plus d’une heure pour être validée et confirmée. En effet, l’algorithme actuel du Bitcoin tolère environ sept transactions à la seconde. Evidemment, des améliorations de son algorithme de validation pourraient faciliter l’acceptation du Bitcoin comme une monnaie à part entière. Ceci est définitivement de l’ordre du probable.

Ce qui est réellement important dans cette monnaie qu’est le Bitcoin, c’est la technologie utilisée, à savoir la blockchain, une base de données dont l’intégrité est préservée par les utilisateurs. Le Bitcoin, qui n’est finalement qu’une application de la blockchain, bénéficie de son statut de première crypto-monnaie.

Pour l’heure, il n’existe que 18 millions de Bitcoin et l’offre maximale est de 21 millions. Notons également que seulement 0.01% de la population mondiale possède du Bitcoin. Si ne serait-ce que 1% de la population mondiale se décide à en détenir, alors le prix de l’actif digital s’envolera certainement.

Je pense que le Bitcoin a de beaux jours devant lui et à Swissquote nous prenons cette direction. Nous pensons que ceux qui en déclarent la fin n’ont pas encore pris la mesure de la révolution technologique en cours.

 
Live chat